RÉSEAUX VRD
TDM 2022
INSCRIVEZ-VOUS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Mieux utiliser les déchets pour créer de l'énergie

Mieux utiliser les déchets pour créer de l'énergie
(@A. Mazzenga - GRTgaz)
Par La rédaction, le 31 mars 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Citeo, Eco-mobilier, GRTgaz et le Syctom ont signé un protocole d’accord qui vise à l’optimisation du traitement des déchets résiduels.

En mettant en commun leur expérience et leurs expertises, Citeo, Eco-mobilier, GRTgaz et le Syctom veulent miser sur des voies de valorisations prometteuses qui commencent à émerger pour les déchets tels que les bois adjuvantés, les combustibles solides de récupération, les refus de tri des emballages papiers ou les boues de stations d’épuration et d’industrie.
 
La valorisation en gaz renouvelables et bas-carbone pour ces déchets résiduels fait partie des solutions d’avenir. Elle crée de fait une nouvelle strate dans la pyramide de la hiérarchie des modes de traitement des déchets en permettant à la fois leur valorisation sous forme d’énergie facilement transportable et stockable et leur valorisation matière puisque les gaz peuvent servir de matière première pour l’industrie chimique. Pour accélérer l’industrialisation de ces technologies innovantes et le développement de projets associés de production de gaz renouvelables et bas carbone « made in France », les partenaires vont coopérer pour construire une plateforme d’offres de services multi-expertises et complémentaires.
 
À travers cette initiative, les partenaires souhaitent en particulier apporter leur expertise :
aux collectivités et syndicats territoriaux de valorisation des déchets, et tout autre acteur économique disposant de gisement de déchets à valoriser ;
aux développeurs de technologies travaillant sur l’ensemble de la chaine de valeur, du prétraitement des résidus et déchets jusqu’à la production et la valorisation de méthane de synthèse ;
aux développeurs et porteurs de projets de production, aux bureaux d’études, aux architectes du développement et de la construction…
 
L’objectif de ce protocole consiste à définir dans les prochains mois un périmètre de prestations, et à concevoir les modalités de leur mise en œuvre et de mise à disposition, en respectant quelques grands principes :
faciliter l’accompagnement des porteurs de technologies et porteurs de projets, favoriser le développement de la visibilité des filières et de la chaîne de valeur associée ;
privilégier une approche opérationnelle rapide et directe ;
ouvrir largement l’accès à tous les acteurs et toutes les technologies.
 
À ce stade, les partenaires ont l’intention de proposer des offres de services autour de 3 propositions de valeur :
L’évaluation, la qualification et l’appui à la mobilisation des ressources et gisements de déchets ;
L’appui au développement des projets de valorisation des ressources des territoires ;
L’accompagnement à l’industrialisation des technologies.
 
Convaincus de l’utilité de cette plateforme pour accélérer l’industrialisation de ces technologies, décarboner le mix gazier français par une production locale dans les territoires et renforcer l’économie circulaire, les partenaires se donnent jusqu’en 2023 pour conforter leurs hypothèses et confirmer sa faisabilité.
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Contenu de marque
  [Machine Inside] Un mini-finisseur chez Bomag : le BF 200 C
Dernier numéro
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
N° 277
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Les salons Cycl’eau poursuivent leur ascension
Les salons Cycl’eau poursuivent leur ascension
Pensé initialement pour apporter à la région Aquitaine le salon sur l’eau qu’il lui manquait, Cycl’eau Bordeaux s’est étendu avec succès dans de nombreuses régions vierges de ce type d’événement. Si 2022 a bien commencée, 2023 redouble d’ambition
GRDF et Dunkerque main dans la main
GRDF et Dunkerque main dans la main
La Communauté Urbaine de Dunkerque et GRDF signent un nouveau contrat de concession fondé sur la transition écologique du réseau de distribution gaz.
Dépolluer les eaux  de ruissellement et de voiries
Dépolluer les eaux de ruissellement et de voiries
Quelle que soit l’importance des précipitations, les eaux de pluies doivent être dépolluées avant d’alimenter les nappes phréatiques. Pour y parvenir Stradal propose une gamme de décanteurs compacts conçus sur le principe de la décantation hydrodynamique. Explications.
AMI de pyrogazéification pour injection : 49 projets déposés en France !
AMI de pyrogazéification pour injection : 49 projets déposés en France !
Dans le cadre des travaux du Comité Stratégique de Filière « Nouveaux Systèmes Énergétiques [1]» GRTgaz a piloté l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) sur la filière de valorisation des déchets solides en gaz renouvelables et bas-carbone.
Le fonds de dotation de Teréga s'engage avec The SeaCleaners
Le fonds de dotation de Teréga s'engage avec The SeaCleaners
Teréga a choisi, via son fonds de dotation Teréga Accélérateur d'Énergies, de s’engager aux côtés de l’association The SeaCleaners, créée par le navigateur Yvan Bourgnon, pour participer à la préservation des océans et à la lutte contre la pollution plastique.
Hénin-Carvin file vers les énergies renouvelables
Hénin-Carvin file vers les énergies renouvelables
Le territoire de l’agglomération Hénin-Carvin a longtemps été la source d’énergie de la France avec le charbon. Désormais, il dépend essentiellement des importations : pétrole, électricité nucléaire, gaz... Encore pauvre en EnR, elle mise sur une centrale solaire pour entrer dans la transition énergétique.
Leroux & Lotz pour la chaufferie biomasse d'un projet Suez
Leroux & Lotz pour la chaufferie biomasse d'un projet Suez
Le groupe Suez a choisi l'entreprise française Leroux & Lotz Technologies pour fournir la chaudière de la future centrale biomasse, BioSynErgy 76, au Havre, au cœur de la zone d’activité industrielle du Grand Port Maritime du Havre (GPMH).
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier électricité
- Mécanicien(ne) d'atelier et de chantier en matériels-BTP-
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.