Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RÉSEAUX VRD
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez

Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez
Projection 3D de l'unité de dépollution des eaux usées de Lescar et des unités de méthanisation (Crédit Spectum)
Par la rédaction, le 30 août 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées vient de s’engager dans une démarche inédite. En confiant l’exploitation de l’unité de dépollution des eaux usées de Lescar et la construction d’unités de méthanisation au groupement mené par Suez, la ville veut développer le concept de “Biofactory” et produire au total 10 ressources et énergies vertes à partir des eaux usées.

La Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées place ainsi la valorisation des eaux usées au cœur de la dynamique de transition écologique locale. Engagée dans une politique environnementale volontariste et ambitieuse, elle prévoit d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2040. Elle entend pour cela favoriser la production d’énergies renouvelables et œuvre activement à l’émergence d’une filière hydrogène.
C’est donc dans ce cadre que la ville a souhaité s’engager dans une démarche inédite. Désormais, l’unité de dépollution des eaux usées de Lescar joue un rôle clé dans le dispositif local d’adaptation au changement climatique. Elle devient une véritable station de production d’énergies et de ressources issues des eaux usées, une « Biofactory ».
Le projet qui a été confié au groupement mené par Suez et composé de Storengy (filiale d’Engie), Egis, Sogea/Vinci et Camborde Architectes, vise à développer une production locale de 10 énergies vertes et ressources à partir des eaux usées, biométhane, méthane de synthèse, Biochar (valorisable énergétiquement par ValorBéarn ou en compostage pour l’amendement agricole), chaleur, électricité, engrais azoté, oxygène, hydrogène vert, eau réutilisée et cultures maraîchères. Pour cela, deux procédés seront utilisés dont l’ultra-déshydratation par carbonisation hydrothermale qui divise par 4 le volume de boues d’épuration, en consommant 3 à 4 fois moins d’énergie et tout en produisant une nouvelle matière supplémentaire, le Biochar.
La performance énergétique du site est accrue par la production de méthane de synthèse à partir de la méthanisation du dioxyde de carbone (CO2, gaz à effet de serre). Ce dernier, issu du procédé de méthanisation, est habituellement rejeté à l’atmosphère.
La technologie innovante de méthanisation catalytique, mise en place par Storengy pour la première mondiale au stade industriel sur une telle installation, permettra de transformer la totalité du CO2 émis en méthane de synthèse, gaz vert renouvelable
Cette rupture technologique majeure présente un double avantage : la production supplémentaire à terme de 4 400 MWh/an de gaz vert et un bilan carbone sans équivalent
Le contrat, d’un montant de 79 millions d’euros, débutera le 1er janvier 2022 pour une durée de 17 ans, avec deux années de travaux
À la fin des travaux, les émissions produites seront réduites de 50 % par rapport à l’installation actuelle. Cela renforce la contribution du site aux objectifs du plan climat territorial.
 

Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Contenu de marque
  [Vidéo] Copac déploie son offre combinée
Dernier numéro
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
N° 274
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Des boues d'épuration vertes à Sausheim
Des boues d'épuration vertes à Sausheim
Une unité de méthanisation située au cœur de l’écopôle de Sausheim (68) permettra de valoriser 100% des boues issues de la station de traitement des eaux usées pour alimenter en gaz vert l’équivalent de 125 bus de l’agglomération.
« Des pales d’éoliennes en thermoplastique pour faciliter le recyclage »
« Des pales d’éoliennes en thermoplastique pour faciliter le recyclage »
Avec un taux de recyclage de 85 % à 90 %, le marché de l’éolien doit aller plus loin. Suez accompagne désormais les opérateurs énergétiques et les fabricants dans le recyclage des éoliennes en fin de vie. Entretien avec Marc Ferreol, directeur de la division Démantèlement de Suez France. 
SUEZ choisit Leroux&Lotz Technologies pour la centrale BioSynErgy 76
SUEZ choisit Leroux&Lotz Technologies pour la centrale BioSynErgy 76
Le Groupe Suez a élaboré un projet novateur de production d'énergie renouvelable.
Eau/assainissement : nouveaux contrats pour Suez aux États-Unis
Eau/assainissement : nouveaux contrats pour Suez aux États-Unis
Aux Etats-Unis, Suez continue à remporter de nouveaux contrats de services eau et assainissement. Aujourd’hui, c’est une série de marchés pour un chiffre d'affaires de près de 188 millions d'euros, dont un nouveau contrat significatif d'exploitation et de maintenance dans le Massachusetts, d'une valeur de 137 millions d'euros et d’une durée de 20 ans, que le français remporte.
Leroux & Lotz pour la chaufferie biomasse d'un projet Suez
Leroux & Lotz pour la chaufferie biomasse d'un projet Suez
Le groupe Suez a choisi l'entreprise française Leroux & Lotz Technologies pour fournir la chaudière de la future centrale biomasse, BioSynErgy 76, au Havre, au cœur de la zone d’activité industrielle du Grand Port Maritime du Havre (GPMH).
188 millions d'euros de contrat pour Suez aux USA
Tout va bien pour le groupe Suez qui vient de remporter une série de contrats pour une somme de 188 millions d'euros dans le secteur de l'eau et de l'assainissement.
Stéphane Panou (Paprec) reste à la tête de Federec Papiers-Cartons
Stéphane Panou (Paprec) reste à la tête de Federec Papiers-Cartons
Stéphane Panou, directeur Recyclage et Valorisation Matières chez Paprec Group, a été réélu à la présidence de la filière pour un mandat de 1 an, après un premier mandat, et 8 ans au conseil d’administration, dont 5 ans au bureau en tant que vice–président.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Événements
IAF 2022
28 Mai 2022
IFAT
30 Mai 2022
Assises Européennes de la Transition Energétique
31 Mai 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux en électricité
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.