Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez

Pau Béarn Pyrénées se lance dans la valorisation de ses eaux usées avec Suez
Projection 3D de l'unité de dépollution des eaux usées de Lescar et des unités de méthanisation (Crédit Spectum)
Par la rédaction, le 30 août 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées vient de s’engager dans une démarche inédite. En confiant l’exploitation de l’unité de dépollution des eaux usées de Lescar et la construction d’unités de méthanisation au groupement mené par Suez, la ville veut développer le concept de “Biofactory” et produire au total 10 ressources et énergies vertes à partir des eaux usées.
 
La Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées place ainsi la valorisation des eaux usées au cœur de la dynamique de transition écologique locale. Engagée dans une politique environnementale volontariste et ambitieuse, elle prévoit d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2040. Elle entend pour cela favoriser la production d’énergies renouvelables et œuvre activement à l’émergence d’une filière hydrogène.
C’est donc dans ce cadre que la ville a souhaité s’engager dans une démarche inédite. Désormais, l’unité de dépollution des eaux usées de Lescar joue un rôle clé dans le dispositif local d’adaptation au changement climatique. Elle devient une véritable station de production d’énergies et de ressources issues des eaux usées, une « Biofactory ».
Le projet qui a été confié au groupement mené par Suez et composé de Storengy (filiale d’Engie), Egis, Sogea/Vinci et Camborde Architectes, vise à développer une production locale de 10 énergies vertes et ressources à partir des eaux usées, biométhane, méthane de synthèse, Biochar (valorisable énergétiquement par ValorBéarn ou en compostage pour l’amendement agricole), chaleur, électricité, engrais azoté, oxygène, hydrogène vert, eau réutilisée et cultures maraîchères. Pour cela, deux procédés seront utilisés dont l’ultra-déshydratation par carbonisation hydrothermale qui divise par 4 le volume de boues d’épuration, en consommant 3 à 4 fois moins d’énergie et tout en produisant une nouvelle matière supplémentaire, le Biochar.
La performance énergétique du site est accrue par la production de méthane de synthèse à partir de la méthanisation du dioxyde de carbone (CO2, gaz à effet de serre). Ce dernier, issu du procédé de méthanisation, est habituellement rejeté à l’atmosphère.
La technologie innovante de méthanisation catalytique, mise en place par Storengy pour la première mondiale au stade industriel sur une telle installation, permettra de transformer la totalité du CO2 émis en méthane de synthèse, gaz vert renouvelable
Cette rupture technologique majeure présente un double avantage : la production supplémentaire à terme de 4 400 MWh/an de gaz vert et un bilan carbone sans équivalent
Le contrat, d’un montant de 79 millions d’euros, débutera le 1er janvier 2022 pour une durée de 17 ans, avec deux années de travaux
À la fin des travaux, les émissions produites seront réduites de 50 % par rapport à l’installation actuelle. Cela renforce la contribution du site aux objectifs du plan climat territorial.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Bouygues lance une opération zéro déchet ultime sur un chantier
Bouygues lance une opération zéro déchet ultime sur un chantier
Sur l’un de ses chantiers de rénovation situé à Neuilly-sur-Seine, Bouygues Bâtiment Ile-de-France – Rénovation Privée a lancé l’opération “chantier zéro déchet ultime”. Une mission confiée à Suez, ou plutôt à l’homme vert de Suez, en charge de la gestion et du tri des déchets sur le chantier, où l’objectif est d’atteindre 100 % de ces déchets valorisés.
188 millions d'euros de contrat pour Suez aux USA
Tout va bien pour le groupe Suez qui vient de remporter une série de contrats pour une somme de 188 millions d'euros dans le secteur de l'eau et de l'assainissement.
Suez se développe dans le démantèlement des éoliennes
Suez se développe dans le démantèlement des éoliennes
Avec un taux de recyclage de 85 % à 90 %, le marché de l’éolien doit aller plus loin. Suew accompagne désormais les opérateurs énergétiques et les fabricants dans le recyclage des éoliennes en fin de vie.
À Colombes, dévoiement de réseaux sur 9 km pour l’extension du tramway T1
À Colombes, dévoiement de réseaux sur 9 km pour l’extension du tramway T1
Les travaux visant à dévoyer le réseau d’eau potable le long des 9 km du futur tracé de l’extension du tramway ont été lancés en février dernier. Un projet d’envergure pour Sénéo, 2e syndicat producteur et distributeur d’eau potable de France, qui a choisi de s’entourer de partenaires tels que, EGIS Eau, Suez, Artelia, ainsi qu’un groupement d’entreprises de travaux Urbaine de Travaux et Travaux Publics Urbains. Un engagement important puisque le projet représente une part majeure de son budget global en 2022, et recense déjà à ce jour, 1 million d’euros.
GDE renforce son maillage sur le territoire français
GDE renforce son maillage sur le territoire français
Poursuivant sa stratégie de renforcement de sa présence en France, GDE Groupe Ecore, spécialiste du recyclage et de la valorisation des déchets ferreux et non-ferreux, vient d’annoncer le rachat de deux sites industriels au groupe Suez.
« Des pales d’éoliennes en thermoplastique pour faciliter le recyclage »
« Des pales d’éoliennes en thermoplastique pour faciliter le recyclage »
Avec un taux de recyclage de 85 % à 90 %, le marché de l’éolien doit aller plus loin. Suez accompagne désormais les opérateurs énergétiques et les fabricants dans le recyclage des éoliennes en fin de vie. Entretien avec Marc Ferreol, directeur de la division Démantèlement de Suez France. 
Prix IMBP 2020 : et les lauréats sont...
Prix IMBP 2020 : et les lauréats sont...
Les lauréats 2020 du Prix "Infrastructures pour la mobilité, biodiversité et paysage" (IMBP) ont été désignés le 22 septembre dernier et récompensés le 9 février 2021.  
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.