Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

L’Arcep s’interroge sur la TNT et l’audiovisuel

L’Arcep s’interroge sur la TNT et l’audiovisuel
Par S. B., le 7 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’Arcep met ce jour en consultation publique son document « Bilan et perspectives du marché de gros des services de diffusion audiovisuelle hertzienne terrestre » (TNT) en vue d’un nouveau cycle de régulation.

A travers son bilan de la situation concurrentielle du marché de gros des services de diffusion hertzienne terrestre, l’Arcep examine les évolutions passées et prévisibles des modalités techniques de diffusion des contenus audiovisuels. Ce document présente également une proposition d’engagements transmise à l’Autorité par TDF, opérateur de diffusion audiovisuelle hertzienne, pour le prochain cycle de régulation.

La TNT en baisse mais toujours importante

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La part relative de la TNT parmi les modes de consommation de la télévision ne cesse de se réduire au profit de modes de diffusion alternatifs de la télévision, via les réseaux haut et très haut débit. Toutefois, elle reste un mode important d’accès à la télévision. Aux modes de consommation audiovisuelle historiques – diffusion hertzienne terrestre (plateforme TNT), satellite et câble –, s’est progressivement ajoutée la distribution par l’ADSL et la fibre. Dans ce dernier cas, selon que le flux vidéo est distribué par le fournisseur d’accès à internet ou non, on parle alors de télévision sur IP (« IPTV »), ou d’«over the top » (« OTT »).

Le triple play, tueur de TNT ?

En France, la diffusion IPTV s’est largement répandue grâce à la distribution des offres « triple play » des fournisseurs d’accès, qui embarquent des services de télévision. Les publications du CSA montrent que la consommation de télévision sur IP dépasse la consommation via la plateforme TNT depuis le premier trimestre 2017. La substitution de la TNT devrait se poursuivre à mesure que s’accroit le nombre de foyers éligibles à internet haut et très haut débit. La TNT conservera donc tout son intérêt, à l’instar du satellite, pour couvrir des zones du territoire pour lesquelles le déploiement des réseaux fixes d’accès à internet Très Haut Débit n’est pas achevé. Elle reste par ailleurs soumise à des obligations de couverture (95 % de couverture de la population en métropole).
 
La TNT va vers un inévitable déclin à moyen terme mais elle reste encore aujourd’hui un moyen indispensable d’accès à la télévision

Une TNT en baisse, un TDF en révision

Il est probable que la TNT voie sa place diminuer dans les prochaines années, tout en restant privilégiée par un certain nombre d’utilisateurs. Dans ce contexte que TDF a transmis à l’Arcep, le 2 avril 2021, une proposition d’engagements. Les engagements entreraient « en vigueur à compter de l’adoption par l’Arcep d’une décision les rendant contraignants » et seraient valables « pour une durée de 5 ans ». L’Arcep souhaite par cette consultation publique recueillir notamment l’avis des acteurs sur ces propositions d’engagements. Les parties intéressées sont invitées à transmettre à l’Arcep leurs contributions au plus tard le 3 juin 2021.
A l’issue de cette consultation, l’Arcep mettra en consultation publique un projet de décision.
 

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Eaux pluviales : un tunnel de rétention et d’infiltration en kit
Eaux pluviales : un tunnel de rétention et d’infiltration en kit
Le tunnel d’infiltration et de rétention de Sebico favorise la collecte, le stockage et l’infiltration totale ou partielle des eaux de ruissellement. Livré en kit prêt à poser, il est économique et facile à installer.
Pour son AEP, Angoulême se renforce
Pour son AEP, Angoulême se renforce
Une fois n’est pas coutume ce reportage porte sur un chantier qui ne résout aucun problème ! Pas de sécheresse chronique, pas de casses et de fuites ou pas non plus de pollution. Non, vraiment rien. Ce qui attire notre attention, l’objet des travaux entrepris, c’est simplement de sécuriser la ressource aussi bien en quantité qu’en qualité. Une politique du Grand Angoulême et de la SPL Semea à prendre en exemple et qui valait bien un déplacement au pays de la bande dessinée !
La filière biogaz est résiliente
La filière biogaz est résiliente
Entre pandémie, réglementation hostile et réduction des coûts, la filière du biogaz n’a pas la vie facile. Pourtant, elle continu de se réinventer pour être toujours plus attractive et compétitive. Nous sommes allés à la rencontre de Grégory Lannou, le directeur de Biogaz Vallée.
Vannes hydrodynamiques et autonomes F-Reg
Vannes hydrodynamiques et autonomes F-Reg
Il s'agit d'une solution pour réduire l'impact sur l'environnement des systèmes d'assainissement : les vannes hydrodynamiques et autonomes. 
A son tour, l'UIE s'inquiète de la flambée des matières premières
A son tour, l'UIE s'inquiète de la flambée des matières premières
La situation sur le front des matières premières devient préoccupante avec des cours qui s'envolent et qui rendent soucieux fédérations, syndicats et entreprises. Cette fois, c'est l'UIE (Union des industries et entreprises de l’eau) qui s'inquiète pour le sort des entreprises.
Bouygues Energies & Services acquiert SEA Productique pour renforcer son expertise Industrie 4.0
Bouygues Energies & Services acquiert SEA Productique pour renforcer son expertise Industrie 4.0
Bouygues Energies & Services annonce l’acquisition de la société SEA Productique, intégrateur reconnu de solutions en robotique, automatisme et informatique industrielle. Avec cette acquisition, le pôle Energies & Services de Bouygues Construction démontre son ambition sur le marché de l’industrie 4.0, être un acteur majeur de la transformation numérique et de la transition énergétique des territoires, des industries et des bâtiments.
Le gaz entre en lutte et se verdit
Le gaz entre en lutte et se verdit
Alors que la RE2020 semble vouloir refuser au gaz la possibilité d’opérer sa mue environnementale qui permettrait à notre pays de disposer d’une énergie verte, souple aux potentialités positives importantes, la filière ne baisse pas les bras et continu sa transformation à marche forcée.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.