Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Plus de 700 participants aux Rencontres nationales de la gestion des eaux à la source

Plus de 700 participants aux Rencontres nationales de la gestion des eaux à la source
Par la rédaction, le 9 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Lors des dernières "Rencontres nationales de la Gestion des Eaux à la Source - séparer, traiter, valoriser, économiser" les 13 et 14 octobre derniers, à Dijon, l’événement s’est déroulé dans une version adaptée à la situation sanitaire, rassemblant plus de 700 participants, 300 sur place et plus de 400 connectés à distance.

Succédant aux "Rencontres nationales des acteurs de l’ANC", les "Rencontres nationales de la gestion des eaux à la source, se sont déroulées dans un contexte particulier en octobre dernier. Les conférences étaient organisées autour de 3 parcours thématiques, “l’assainissement non collectif”, “et le pluvial”, “demain, à la source”. Sur place et à distance, des ateliers, débats et focus ont eu lieu lors desquels, l’ensemble des acteurs du secteur ont présenté leurs retours d’expérience, actualités et réflexions sur les grands enjeux actuels. L’événement, co-organisé par idealCO et l’IFAA ainsi que ses partenaires, les pros de l’ANC, Dijon Métropole, le Département de la Côte d’Or, le SDDEA, les Agences de l’eau et l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse, a réussi à attirer plus de 700 participants.
L’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse a tenu a rappelé la pertinence d’un tel événement avec le discours d’ouverture de Laurent Roy, directeur général :  « L’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse et les 6 Agences de l’eau sont heureuses de pouvoir soutenir cet événement d’autant que son élargissement aux eaux à la source nous semble particulièrement pertinent. […] Je ne peux que nous encourager tous à continuer à agir, de manière volontariste, pour relever ces défis de l’eau, de la biodiversité, du changement climatique et pour cela, nous avons besoin de mieux savoir gérer les eaux à la source ». 

Protéger et économiser la ressource Eau
Le stress hydrique concernait plus de 80 départements en septembre 2020. Protéger la ressource devient ainsi essentiel et incontournable dans un avenir proche. La gestion des eaux sur chaque site, habitat individuel ou plus urbanisé, devrait largement y contribuer. L’assainissement non collectif (ANC) va devoir s’adapter pour mieux s’intégrer à cette gestion du petit cycle de l’eau et garantir l’eau de demain. Réutiliser les eaux non conventionnelles, comme les eaux usées traitées, est l’un des objectifs fixés par les assises de l’eau pour protéger et économiser la ressource. Les eaux de pluie et de ruissellement occupent également une place prépondérante dans les mesures proposées pour l’avenir, non seulement en ce qui concerne leur réutilisation, mais aussi, pour contribuer à leur régulation par le stockage. Les milieux urbains doivent ainsi s’adapter aux changements climatiques et lutter contre l’imperméabilisation des sols qui empêche l’infiltration afin de mieux réguler les épisodes de fortes intempéries. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Séparer, traiter, valoriser, économiser... à la parcelle 
Assainissement non collectif de qualité, valorisation des eaux résiduelles et matières, gestion des eaux pluviales sont les solutions d’une bonne "gestion des eaux à la source". Dans certaines régions, la récupération des eaux de pluie à la parcelle est devenue obligatoire. L’assainissement non collectif va voir sa réglementation évoluer également, pour plus de qualité. La vidange et la maintenance, clés d’un entretien réussi, sont fondamentales pour assurer de bons résultats épuratoires, mais le contrôle également et les cycles de vie des ouvrages sont à prendre en compte. Un nouvel arrêté est à l’étude. Des techniques nouvelles de valorisation des eaux à la source et séparation des matières existent. 
Tous les professionnels de l’eau sont mobilisés pour protéger et économiser la ressource. Les régions s’engagent sur leurs territoires, en milieu rural ou plus urbanisé. Les SPANC font évoluer leurs missions, et l’IFAA devient l’ATEP : les Acteurs du Traitement de l’Eau à la Parcelle. 
Rendez-vous est donné pour la prochaine édition les 1er et 2 décembre 2021 au parc des Expositions de Dijon pour.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Excavation maximale avec la trancheuse à chaîne Tesmec 975 EVO
Excavation maximale avec la trancheuse à chaîne Tesmec 975 EVO
Dans la famille des trancheuses pour sols rocheux, Tesmec a développé un modèle à chaîne de taille compacte, la 975 EVO. Elle vient de rejoindre la flotte de sa filiale française, Marais, où elle s’illustrera aussi bien pour la pose de fibre optique, de câbles électriques, de pipelines, mais également, de canalisations d’eau comme l’illustre son premier chantier, en Normandie.
[vidéo] Rungis teste l'Hydroway pour gérer les pluies
[vidéo] Rungis teste l'Hydroway pour gérer les pluies
Gérer les eaux de pluie à l'endroit où elles tombent, c'est une des armes à disposition des collectivités pour faciliter le petit cycle de l'eau. On parle de gestion de l'eau à la parcelle. L'équipe dirigeante de la ville de Rungis a décidé d'appliquer cette politique aux 3 km de sentes de son territoire.
Réguler les eaux pluviales avec le joint EPDM
Réguler les eaux pluviales avec le joint EPDM
Le LV Regul, présente plusieurs procédés innovants dans le monde de la régulation des eaux pluviales dont une innovation brevetée : un joint EPDM.
Un premier diagnostic structurel des réseaux réalisé sans interruption de distribution
Un premier diagnostic structurel des réseaux réalisé sans interruption de distribution
Pour la première fois en France, le Sedif réalise un diagnostic structurel de son réseau au mètre près, sans interrompre la distribution, grâce aux solutions Xylem.
Groupe Brunet : « Nos différentes expertises nous donnent une forte capacité d’écoute »
Groupe Brunet : « Nos différentes expertises nous donnent une forte capacité d’écoute »
Avec un pied à l’international, notamment au Maroc, et l’autre dans le Bugey, région de l’Ain à laquelle il est resté très attaché, le groupe Brunet affiche un parcours atypique à l’image de son dirigeant, Jean-Pierre Brunet. Plutôt discret, le groupe aux 15 filiales a pourtant de quoi interpeller, tant ses choix de développement ont quelque chose d’avant-gardiste. Gros plan sur une entreprise qui s’est aujourd’hui réinventée en écoaménageurs de la ville de demain.
[vidéo] Tencate à Saint Denis pour les JO 2024 de Paris
[vidéo] Tencate à Saint Denis pour les JO 2024 de Paris
Le futur village olympique des JO 2024 de Paris, situé à Saint Denis, a besoin d'une gare routière pour gérer les déplacements des athlètes. Ce grand parking de 12 000 m² va gérer ses eaux de ruissellement par l'infiltration.
Oduc+ : une nouvelle version 4.0 pour le dimensionnement des ouvrages de stockage des eaux pluviales
Oduc+ : une nouvelle version 4.0 pour le dimensionnement des ouvrages de stockage des eaux pluviales
La dernière version d’Oduc+ 4.0 a été présentée le 16 avril dernier, avec les principales évolutions introduites pour le dimensionnement des ouvrages de stockage des eaux pluviales basées sur le Memento Technique « Conception et dimensionnement des systèmes de gestion des eaux pluviales et de collecte des eaux usées » de l’ASTEE (Association Scientifique et Technique pour l'Eau et l'Environnement).
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.