x
Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RÉSEAUX VRD
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Des câbles "Made in France" pour les parcs éoliens offshore français

Partager :
Des câbles  Made in France  pour les parcs éoliens offshore français
Par la rédaction, le 8 août 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Prysmian Group, fabricant de câbles, systèmes d’énergie et de télécommunications, fournira des câbles "Made in France" pour les premiers parcs éoliens offshore français, développés par EDF Renouvelables et le Canadien Enbridge.

Le centre d’excellence de Prysmian à Montereau, en Seine et Marne, emploie plus de 1 150 personnes, fabrique 800 km de câbles HV et EHV par an, et fournit des clients français et internationaux d’envergure, tels qu’EDF Renouvelables, RTE, Vinci et Elia. Ce centre est spécialisé dans la production de câbles et d’accessoires HVAC jusqu’à 500 kV ainsi que de câbles et d’accessoires HVDC jusqu’à 525 kV.

Le site industriel de Gron, dans l’Yonne, qui emploie plus de 300 personnes, se démarque pour son offre de câbles et accessoires MV dans le monde entier, et fabrique environ 1 000 km de câbles HV et EHV jusqu’à 500 kV par an.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------




 

Crédit photo : parenriquelopezgarre/Pixabay
Retrouvez toute l'information "réseaux VRD" dans Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  BTP ça tourne fait sa rentrée ! 

Nous sommes très heureux de vous retrouver pour cette nouvelle saison de BTP ça tourne.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Claire Duhamel (Shell): "La planète, c’est la responsabilité de tous"
Claire Duhamel vient d’être nommée au poste de directrice Bitumes France & Benelux chez Shell. Ayant auparavant occupé plusieurs fonctions aux départements Lubrifiants, Aviation et Marines, elle travaille au sein du groupe depuis une vingtaine d’années.
À lire également
Mini-pelles : consolider les acquis
Mini-pelles : consolider les acquis
Évidemment, le marché des mini-pelles, matériel de prédilection en milieu urbain et qui plus est, le plus important dans l’Hexagone, n’échappera pas à la règle de l’électrification. Mais, en attendant la véritable révolution verte, les constructeurs se refusent à renier les acquis et bichonnent, encore, le bon vieux moteur thermique. Nombreux étaient ceux qui craignaient un ralentissement de l’activité et notamment un recul du marché des mini-pelles, lequel se chiffrait à 11 387 unités en 2018. Après six mois d’activité en 2019, il n’en est rien. Le marché semble avoir conservé cette même vitalité et serait même en avance sur les temps de passage : 7 001 unités écoulées à l’issue du premier semestre et un mois de juillet tout aussi fringant (7 953 unités). « Soit une progression de 2 % par rapport à la même période de l’an passé sachant que le marché 2018 était déjà à 1,5 %. Globalement, je pense que le marché sur l’ensemble de l’exercice sera étale par rapport à l’an dernier, mais toujours à un haut niveau. Nous restons sur trois belles années avec une conjoncture porteuse quand les clients de leurs côtés voient l’activité se poursuivre et les carnets de commandes se remplir. Je pense même que début 2020 sera du même tonneau jusqu’aux élections municipales qui pourraient venir freiner le marché et l’activité », analyse Olivier Boussion, directeur de Kubota France. « Le marché de la mini-pelle reste porteur, je l’estime entre 11 000 et 11 500 unités cette année encore, mais attention à ne pas se laisser bercer. D’où la nécessité d’assurer les partenariats solides sur le long terme avec ses clients et ne pas privilégier le « one-shot ». Je pense aussi que l’image de marque fera la différence, quelle que soit la tendance du marché », avance de son côté Morgan Pisanu, directeur commercial de Takeuchi France. Quant à Peter Sebold, spécialiste produit chez Hyundai CE, il s’enthousiasme devant le marché national : « On parle d’un volume de 70 000 unités en Europe quand le marché français est proche des 12 000 unités, soit 18 % de pénétration ! C’est dire l’importance de ce marché et cela explique aussi le développement d’une concurrence très dense ». Seul Julien Provensal, responsable produits mini-pelles chez Volvo CE se veut prudent : « Un marché porteur jusqu’ici même si d’après les prévisions et les observateurs, celui-ci devrait se stabiliser ». Néanmoins, les professionnels s’accordent à dire que le segment traverse une période faste. De quoi mieux préparer l’avenir et affûter les stratégies.
440 000 € pour une aspiratrice chez Geoloc
440 000 € pour une aspiratrice chez Geoloc
Pour répondre au développement de son activité, l'entreprise NCA Géoloc, basée à Grande-Synthe, a investit 440 000€ dans l’acquisition d’une aspiratrice et annonce le recrutement de deux nouveaux collaborateurs.
Réouverture du guichet France THD : les télécoms retrouvent le sourire
Réouverture du guichet France THD : les télécoms retrouvent le sourire
L'annonce du Gouvernement indiquant la révouerture du guichet France THD met fin à un combat de 2 ans de l'Avicca qui bataille pour cette issue favorable à toute une profession.
CanoMemo : l'application des canalisateurs est arrivée
CanoMemo : l'application des canalisateurs est arrivée
Le syndicat Canalisateurs vient d'annoncer la mise à disposition de son application pour smartphone afin d'offrir une aide aux professionnels des réseaux.
L'Avicca fait son colloque
L'Avicca fait son colloque
En préivsion des 5 et 6 novembre prochain, déjà 260 participants issus de l’écosystème public, privé et institutionnel se sont déjà inscrits pour le TRIP d’automne de l’AVICCA 2019.
Internet va -littéralement- boire la tasse !
Internet va -littéralement- boire la tasse !
Un danger silencieux et implacable menace notre monde moderne devenu archi-dépendant des infrastructures télécoms : la montée des eaux. C'est la révélation surprenante issue d'une étude américaine qui indique que, d'ici 15 ans, la montée des eaux pourrait plonger 20 % de l'internet des USA sous l'eau.
Prysmian, fournisseur des chantiers de l'Atlantique
Prysmian, fournisseur des chantiers de l'Atlantique
Prysmian s'est vu attribuer un important contrat pour la fourniture de câbles électriques marins avec la société Chantiers de l'Atlantique.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Applications
Accès au kiosque
Événements
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Batimat
4 Novembre 2019
Batimat
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
+ d'événements
Emploi
- Projeteur / Projeteuse Voirie Réseaux Divers (VRD)
- Coordonnateur / Coordonnatrice de chantier
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Electricien / Electricienne du bâtiment
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.