Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Midi pelles : la France coiffe l'Allemagne au poteau !

Partager :
Midi pelles : la France coiffe l'Allemagne au poteau !
Par La rédaction, le 19 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Selon les chiffres dévoilés par Evolis, les ventes françaises de midi-pelles ont dépassé celles de l’Allemagne sur les cinq premiers mois de l’année.
Le syndicat Evolis vient de dévoiler les chiffres de ventes des midi-pelles (de 6 à 12 tonnes) sur les cinq premiers mois de l’année. Avec 930 unités vendues, soit une forte progression de 12 %, le marché français a dépassé la demande allemande ! Alors que la France montait sur la troisième marche du podium en 2018, derrière le Royaume-uni et l’Allemagne, il apparaît clairement que le marché hexagonal de la midi-pelle sera supérieur de 10 % à celui d’outre-Rhin, alors que le marché britannique devrait rester une fois et demi supérieur.
Cette progression rapide est largement dûe à la bonne santé de l’industrie de la construction, plus particulièrement dans les régions Grand Est et Normandie.

© Evolis
Article issu du magazine Réseaux VRD n° 254.
Retrouvez toute l'information "réseaux VRD" dans Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Du béton radioactif dans BTP ça tourne !

Du béton radioactif est-il utilisé dans les chantiers du Grand-Paris? Dans ce nouveau numéro, vous découvrirez le combat judiciaire des habitants de Tournai-sur-Dive dans l’Orne.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Mini-pelles : quoi de neuf dans les gammes ?
Mini-pelles : quoi de neuf dans les gammes ?
Sans conteste, elle est la machine la plus populaire sur les chantiers. Avec 11 387 unités vendues en 2018, soit 65 % du marché global des ventes de pelles en France, la mini-pelle remporte tous les suffrages ou presque (- 1,6 % par rapport à 2017). Du côté des VRD, sa compacité et sa polyvalence lui ont permis de gagner une place de choix, notamment pour les travaux urbains. Cette année, l’actualité des machines est principalement marquée par le passage aux nouvelles normes européennes d’émissions désormais en vigueur, le Stage V. Mais les constructeurs en ont également profité pour faire évoluer leur offre.
Ouvrages enterrés : un grillage pour éviter la casse
Ouvrages enterrés : un grillage pour éviter la casse
Chaque année en France, plus de 100 000 incidents sur les ouvrages enterrés (tous réseaux confondus) sont recensés. Un coup de pelle, ou tout autre matériel, au mauvais endroit et c’est l’accident, parfois grave. Pourtant, il existe une solution simple qui permet d’éviter l’accrochage ou la perforation. Cette solution, testée et validée par l’Apave selon les recommandations du Gesip, c’est le grillage avertisseur à haute résistance mécanique (HRM) et élastique (HRE) conçu par Energytex département BTP de Otexio, de quoi sécuriser définitivement tous les ouvrages enterrés.
RSP ESE 1 : aspirer dans un mouchoir de poche
RSP ESE 1 : aspirer dans un mouchoir de poche
L’encombrement des sous-sols en réseaux concessionnaire et la chasse au zéro incident de chantier compliquent singulièrement la vie des chantiers. En plus de la détection et de toutes les précautions et préparations préalables, certaines entreprises ont fait le choix d’un matériel qui réduit les risques. C’est le cas de TSO Caténaires qui utilise l’excavatrice/aspiratrice ESE 1 de RSP pour les centaines de fouilles préparatoires aux nouveaux poteaux caténaires de la ligne C du RER francilien. Une ESE 1 qui fait sa première sortie !
Électromobilité : la mini-pelle, candidate parfaite
Électromobilité : la mini-pelle, candidate parfaite
Sur le dernier salon Bauma, vitrine de l’innovation pour les machines de construction, il était beaucoup question d’innovation en matière d'électromobilité. Nouvelle alternative durable, même si la combustion du diesel reste actuellement la source d’énergie la plus appropriée pour les grosses machines, la technologie de propulsion électrique et de batteries s’avère particulièrement adaptée aux petites machines, compactes et urbaines. La plupart des constructeurs ont aujourd’hui développé leur mini-pelle électrique.
SDLG lance deux mini pelles pour le marché indonésien
SDLG lance deux mini pelles pour le marché indonésien
Les mini pelles E660FL et E690F ont été conçues pour affronter des conditions de travail difficiles tout en maintenant des performances élevées.
Compacts : la distribution se rebiffe
Compacts : la distribution se rebiffe
Dans le bouleversement du marché provoqué par l’émergence de deux grands de la location généraliste, dont l’un est devenu leader européen, se rapprochant de ses homologues américains en taille, la distribution traditionnelle semblait perdre pied. Le marché a repris ses droits, le nerf de la guerre se situe bel et bien dans la proximité et la connaissance profonde du terrain. Rien n’est laissé au hasard dans la stratégie du leader mondial de la mini-pelle. Avec une politique résolument tournée vers son réseau de distribution et la qualité de son service après-vente, Kubota TP Europe peut être satisfait du travail accompli. Au moment où les marchés européens sont très dynamiques, notamment sur la partie construction de logements et d’infrastructures outre Manche, les progressions des ventes ont atteint plus de 20 % au Royaume-Uni, et de plus de 10 % en Allemagne et en France. Kubota annonce d’ailleurs sur l’Europe avoir commercialisé près de 20 000 pelles de 0 à 8 t et 50 000 sur le plan mondial. « Mais c’est dans l’Hexagone que Kubota dépasse de loin ses objectifs avec une part de marché qui passe de 24 % en 2017 à 28 % en 2018, boosté par un secteur de la construction en forme et une évolution significative des parcs de location des distributeurs Kubota », explique Keigo Watanabe, directeur de la division TP Kubota Europe. Et dans sa vision stratégique, Keigo Watanabe n’oublie pas la force de frappe technique que représente son réseau de distributeurs, notamment en France et confirme que des investissements seront encore consacrés en 2019 à la formation de techniciens en maintenance. Kubota TP France a d’ailleurs signé une convention de partenariat avec l’Institut Nicolas Barré dans les Hauts de France pour former les futurs techniciens du réseau Kubota. Le réseau de distribution reste donc le pilier d’une politique de distribution cohérente. Il est un canal historique de vente, garant de la proximité avec le client, tant sur le plan relationnel que sur celui des conseils et du suivi technique. « Le réseau est un faire-valoir précieux pour une marque, autant grâce à son savoir-faire technique que de par sa connaissance du terrain et des clients. Il représente un lien privilégié entre le constructeur et les utilisateurs », rappelle François Escourrou, président de la filiale française de Wacker Neuson. Pour être la plus performante possible, la marque n’a d’ailleurs pas hésité à renouveler en 3 ans, 30 % de son réseau.
Takeuchi poursuit son offensive dans l’urbain
Takeuchi poursuit son offensive dans l’urbain
2019 a bien commencé pour Takeuchi. Malgré un ralentissement annoncé de 10% du marché de la mini pelle, les ventes du constructeur continuent de grimper et afficheront une croissance à deux chiffres de nouveau.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.