Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RÉSEAUX VRD
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Record d'énergie verte pour le réseau de chaleur de Grenoble-Alpes Métropole

Partager :
Record d'énergie verte pour le réseau de chaleur de Grenoble-Alpes Métropole
Par La rédaction, le 9 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Le réseau de chauffage urbain de Grenoble-Alpes Métropole atteint un record d’énergies vertes avec 70% d’ENR&R ce qui constitue, de facto, un record national pour un réseau de cette envergure en terme de part d’énergies renouvelables et de récupération du mix énergétique.

Le record décroché par le réseau de chauffage urbain de Grenoble est le résultat d’année d’efforts car en 60 ans, il est passé de 0 % à plus de 70 % d’énergies renouvelables et de récupération (EnR&R), tout en multipliant par 30 la chaleur distribuée à ses clients. Plus ambitieux que les objectifs nationaux, le réseau de chaleur est plus performant que la moyenne nationale avec 71 % d’énergies renouvelables et de récupération contre 56 % au plan national et ambitionne les 100 % en 2033.

Grenoble veut cultiver une image verte

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ces résultats sont déterminants pour la ville de Grenoble qui veut conserver un temps d’avance et devenir une capitale verte européenne exemplaire. Ce verdissement a permis de réduire ses émissions de CO2 de près de 60 % depuis 1990 alors que l’objectif européen fixe une réduction de 20 % à l’horizon 2020. Il y a plusieurs facteurs qui expliquent ce résultat comme des outils de production optimisés sur l’ensemble des sites, un recours limité aux énergies fossiles, l’intégration d’une nouvelle source d’énergie grâce au raccordement à la plateforme chimique de Pont-de-Claix pour valoriser une partie de leur production énergétique et l’augmentation de la part du bois-énergie au détriment des énergies fossiles.

Le bois superstar

Première énergie renouvelable du réseau, le bois énergie contribue de manière significative à la transition énergétique dans laquelle est engagé le territoire. La Compagnie de Chauffage développe et structure sa filière d’approvisionnement bois, en partenariat avec les acteurs de la filière, conscients depuis longtemps des multiples enjeux de la forêt. Aujourd’hui, la biomasse permet non seulement de dépasser 50% d’ENR&R dans le bilan énergétique du réseau de chauffage urbain, ce qui autorise un taux de TVA réduit pour les usagers, mais présente aussi l’avantage d’être locale. Le bois utilisé en tant que combustible pour le réseau de chaleur est approvisionné dans un rayon de 100 km autour de Grenoble. La Compagnie de Chauffage limite donc les trajets en s’approvisionnant au niveau local.

De grosses économies de CO2

100 000 tonnes de bois ont permis cette saison de chauffer l’équivalent de près de 30 000 foyers sur le territoire de la Métropole et d’économiser environ 117 000 tonnes de C02 par rapport au charbon, combustible originel du chauffage urbain ou encore 70 000 tonnes de CO2 par rapport au Gaz Naturel. Ces émissions évitées correspondent à l’équivalent des émissions annuelles de CO2 de près de 40 000 voitures, effectuant 15 000 km/an avec un taux d’émission de 120 g/km.
Une nouvelle centrale biomasse, « BIOMAX », implantée sur la Presqu’île Scientifique sera prochainement mise en service (mars 2020) et viendra renforcer le réseau de chauffage urbain de la Métropole. Au total, près de 150 000 tonnes de bois seront alors valorisées en chaleur, soit plus de 30 % de l’énergie produite par la Compagnie de Chauffage, ce qui permettra de dépasser les 75 % d’ENR&R. Le tonnage de bois a plus que quintuplé en 15 ans passant de 19 100 tonnes en 2004 à ce nouveau record de 100 000 tonnes sur la saison de chauffe 2018-2019.

Des contrats verts

Ce sont 60 millions d’euros d’emprunts qui ont été mobilisés auprès de la BEI, du Crédit Lyonnais et de la Banque Postale pour accompagner le développement de ce réseau écologiquement vertueux.
Les contrats de prêts ont été signés avec ces établissements financiers pour couvrir les investissements nécessaires au développement du chauffage urbain pour les cinq premières années de la délégation de service public consentie à la Compagnie de Chauffage.  Les travaux prévus concernent l’extension et la modernisation du réseau de distribution ainsi que des améliorations de la capacité de production afin d’accroître l’efficacité énergétique, le développement de l’utilisation de ressources renouvelables et la réduction des émissions de CO2 sur le territoire.
Cette stratégie de développement du réseau, basée sur les énergies dites « propres », permet aujourd’hui d’atteindre plus de 85 % d’énergies renouvelables et récupérables (déchets urbains, biomasse, etc.) en 2022, avec pour objectif 100 % en 2033.


Créée en 1960, la Compagnie de Chauffage, qui accompagne Grenoble-Alpes Métropole dans la transition énergétique du territoire, gère le 2e réseau de chaleur de France, ainsi que l’Usine d’Incinération et de Valorisation Energétique de Grenoble (Athanor), dans le cadre de Délégations de Service Public. 

Crédit : @ville de Grenoble
Retrouvez toute l'information "réseaux VRD" dans Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Nouveau test pour Sébastien

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste le Air+ Smart Mask de Itools. Un test sans concession.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
La filière des smart grids à l'European Utility Week
La filière des smart grids à l'European Utility Week
L’association Think Smartgrids, qui réunit l'écosystème français des smart grids, organisera des visites de showrooms et de sites smart grids français pour les délégations étrangères et les professionnels, lors de la 10e édition du salon European Utility Week.
Travaux sous tension : au-delà des normes imposées pour plus de sécurité
Travaux sous tension : au-delà des normes imposées pour plus de sécurité
Pour intervenir sur les quelques 715 000 kilomètres de lignes électriques aériennes du réseau de distribution français, Enedis s’est doté au fil des ans, d’un parc de près de 1 250 élévateurs qui répondent à des spécifications particulières allant bien au-delà des obligations des normes en vigueur.
Trimble SiteVision : la réalité augmentée en direct du chantier
Trimble SiteVision : la réalité augmentée en direct du chantier
Trimble lance officiellement son système Trimble SiteVision, une solution de réalité augmentée (RA) en extérieur qui permet aux utilisateurs d'afficher les données 2D et 3D de n’importe quel chantier doté d’une connectivité cellulaire ou Internet afin de simplifier les opérations de planification, de collaboration et de signalement des données.
Réseau de chaleur : coup de chaud à Brive
Réseau de chaleur : coup de chaud à Brive
Afin de fournir un moyen de chauffage écologique et renouvelable à ses administrés, la ville de Brive la Gaillarde s’est tournée vers Coriance, dans le cadre d’une DSP, pour mettre en place un réseau de chaleur. Ce chantier de construction de la chaufferie et de pose d’un réseau tout neuf fait appel au savoir-faire de l’entreprise EHTP, filiale du groupe NGE spécialisée dans les canalisations et réseaux, qui s’occupe des linéaires de canalisations calorifugées, en toute sécurité grâce aux blindages fournis par Thyssenkrupp Infrastructure. Reportage.  
La maintenance du site d’ITER à Cadarache sous le contrôle de Spie
La maintenance du site d’ITER à Cadarache sous le contrôle de Spie
Les filiales du groupe Spie (Spie Nucléaire et Spie Facilities) ont remporté le contrat de maintenance multi-technique du site d’ITER, à Cadarache (13) dans les Bouches-du-Rhône.
IWA : les territoires pour l’eau responsable
IWA : les territoires pour l’eau responsable
En Auvergne-Rhône-Alpes, le Cerema, l'AFB, Irstea, le BRGM et 2 collectivités se sont engagées pour des Territoires « eau-responsables » en signant les principes de l’IWA. Derrière ces 3 lettres se cache une association internationale pour l’eau qui a établi un cadre permettant aux responsables locaux de créer une eau urbaine durable. C’est le 12 avril dernier que, sur l’invitation du Graie et de l’Astee, six acteurs de la gestion de l'eau et de la ville ont présenté leur engagement sur la voie de territoires "Eau-Responsables" en signant les principes de l’IWA.
[video] A la rencontre du pylône Équilibre de RTE
[video] A la rencontre du pylône Équilibre de RTE
Je suis est allé découvrir le nouveau pylône très haute tension "Équilibre" de RTE Réseau de Transport d'Electricité. Un pylône qui se distingue par son esthétique et sa conception.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Applications
Accès au kiosque
Événements
Energaia 2019
11 Décembre 2019
Energaia 2019
RDET 2020
7 Janvier 2020
RDET 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
23 Janvier 2020
Colloque : Etat des lieux de la reconversion des sites pollués et perspectives
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.