Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > SNCF Réseau mobilisé sur la falaise de la Praz
RAIL

SNCF Réseau mobilisé sur la falaise de la Praz

PUBLIÉ LE 29 JANVIER 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
SNCF Réseau mobilisé sur la falaise de la Praz
© SNCF Réseau
Suite à l’éboulement de 15 000 m3 de roche, la voie ferrée au niveau de la commune du Freney.est inaccessible. SNCF Réseau met en œuvre assure actuellement le déblaiement de la galerie ferroviaire de la Brèche au moyen d’engins radiocommandés.
 
Le 27 août dernier, un éboulement d’une ampleur inédite s’est produit en Vallée de La Maurienne (Savoie) : 15 000 m³ de roches se sont détachées de la falaise de la Praz, sur la commune du Freney. La voie ferrée et la RD 1006 sont, depuis, inaccessibles en raison des dommages occasionnés et des risques persistants de chute de blocs rocheux. La circulation sur l’A43 est possible sur 2 voies au lieu de 4 habituellement.
• Sous la coordination du Département de la Savoie, une première étape de sécurisation du site a été menée à l’automne.
• SNCF Réseau assure actuellement le déblaiement de la galerie ferroviaire de la Brèche au moyen d’engins radiocommandés.
• Le Département de Savoie poursuit, en parallèle, la sécurisation de la falaise de la Praz.
 
Une galerie ferroviaire située au pied d’un versant, un enjeu majeur de sécurisation du site
Le tunnel ferroviaire de la Brèche, un tunnel dit « de versant » situé en contrebas de la falaise de la Praz, mesure environ 300m de long. Il a été construit entre 1869 et 1898. Avant toute intervention dans le secteur de la galerie, il s’est avéré impératif de sécuriser un site dangereux pour les équipes concernées, en raison du risque persistant de chute de blocs rocheux. Le Département de la Savoie a donc, immédiatement après l’éboulement, mené une première opération de sécurisation des lieux, avant d’aménager au sommet de la falaise un accès et une plate-forme permettant d’accueillir des matériels lourds destinés aux futurs travaux. A l’automne, SNCF Réseau et le Département de la Savoie ont réalisé des purges (« nettoyages » de la falaise à une large échelle) pour prévenir de nouveaux éboulements en haut de la falaise.
 
Une opération exceptionnelle pour sauver la galerie ferroviaire
Dès les jours qui ont suivi l’éboulement, les équipes d’ingénierie de SNCF Réseau ont opéré des vols de drone, suivis de visites d’expertise pour identifier les possibles dommages à l’extérieur et à l’intérieur de la galerie ferroviaire. Des dispositifs techniques ont été positionnés sur place à partir de début septembre pour assurer un suivi en temps réel des mouvements de la falaise et de la galerie. Des sondages ont par ailleurs été réalisés dans la galerie ferroviaire en septembre. En collaboration avec le Centre d’Etudes des Tunnels (CETU), une modélisation du tunnel a aussi été mise au point pour suivre son mouvement au millimètre près. Des analyses menées, il a été conclu que la galerie devait être rapidement déchargée des roches subsistant sur son toit afin d’assurer la pérennité de l’ouvrage. SNCF Réseau a alors pris la décision d’avancer et d’intensifier l’opération de déblaiement qui était prévue. Pour la mener sur un site particulièrement exposé aux chutes de blocs, 3 pelleteuses et 3 tombereaux sur chenilles sont opérés à distance par télécommande. Actifs 7 jours sur 7, ces engins ont permis d’anticiper la phase de déblaiement avant la fin de la sécurisation de la falaise et de réduire le risque d’effondrement de la galerie. Le déploiement de ces moyens à une telle échelle est inédit. Dès le déblaiement achevé, SNCF Réseau terminera l’évaluation de l’état de la galerie ferroviaire et mènera les travaux nécessaires pour la consolider. Toutes les opérations pouvant être anticipées en vue de ces travaux l’ont été, comme la pré-fabrication de « cintres » pouvant servir au soutènement de la galerie.

À l’été 2024, l’achèvement de la sécurisation du site
Les travaux de sécurisation de la falaise, conduits par le Département de la Savoie, se poursuivront au premier semestre 2024. Ils consistent, en procédant séquentiellement du haut vers le bas, à réaliser des purges des zones instables et à poser des grillages métalliques sur la falaise de la Praz pour éviter toute nouvelle chute de blocs. Ces travaux permettront aux équipes techniques d’intervenir au pied de la falaise sans risque. Dès leur achèvement, à l’automne 2024, les chantiers de remise en état de la galerie ferroviaire, des voies ferrées et de la route départementale pourront démarrer.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
La gare de Toulon est désormais accessible à tous les usagers
La gare de Toulon est désormais accessible à tous les usagers
SCLE SFE voit grand pour le TCO Digital
SCLE SFE voit grand pour le TCO Digital
Un ECE indépendant au service de la mobilité ferroviaire
Un ECE indépendant au service de la mobilité ferroviaire
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS