ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Sécurité, étude Convert : thèmes majeurs de la journée de l’innovation du Mecateamcluster

Par Frédéric Burguiere. Publié le 6 juillet 2023.
Article réservé aux abonnés
Sécurité, étude Convert : thèmes majeurs de la journée de l’innovation du Mecateamcluster
Pour cet 6e édition de la journée de l'innovation le Mecateamcluster a innové en délocalisant cet événement en région Centre Val-de-Loire © F. Burguière
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Fin juin, le Mecateamcluster a donné rendez-vous à ses adhérents en région Centre-Val de Loire et plus précisément à Tours pour assister à la 6e édition de la journée de l’innovation. Au programme : la sécurité des engins de travaux et une première restitution de l’étude Convert.

La 6e édition de la « journée de l’innovation » organisée par le Mecateamcluster aura été également une première en étant délocalisée à Tours à quelques encablures de la gare de Saint-Pierre des Cors. Après l’ouverture de cette édition par Frédéric Debleds, Directeur général du Mecateamcluster, les très nombreux participants ont suivi avec un grand intérêt l’intervention de Kinda Im Sarouen - Responsable de l’Organisme d’Inspection - Chef de Département SNCF Réseau Ile-de-France - sur la sécurité avec un premier retour d’expérience sur le programme « la preuve par 9 ». L’assistance a ainsi appris que les exigences sécuritaires pour les engins de travaux ferroviaires allaient être revues à la hausse. Une évolution qui passe par la mise à jour de la MT1331 en intégrant la norme NF F 15955-1 propre aux « engins dérailables, remorques et éléments associés » puis à brève échéance de la MT132 avec l’intégration de la norme NF F 1746-1 « engin rail-route ». Si une consultation a eu lieu auprès des constructeurs, utilisateurs et propriétaires dans le courant de l’année, un certain nombre de décision devraient être prises pour la fin septembre. Toutefois, une période de transition jusqu’au 30 avril 2024 a été annoncée afin que les professionnels du secteur puissent s’adapter aux 18 exigences à venir. Parmi les évolutions évoquées, notons le dispositif anti-démarrage asservi, le dispositif anti-collision pour les engins rail-route. En parallèle, une nouvelle norme qui rassemble les normes européennes 15553 et 15554 est en cours de transcription pour la France.
 
Kinda Im Sarouen - Responsable de l’Organisme d’Inspection - Chef de Département SNCF Réseau Ile-de-France, a sensibilisé l’assistance sur la sécurité des engins de travaux ferroviaires en dévoilant le projet « Stop Collision » élaboré en partenariat avec le SETVF. © F. Burguière

Identifier les causes pour recruter
Second sujet phare de cette journée de l’innovation : la restitution du projet Convert (Compétences Opérationnelles Nouvelles pour Valoriser les Entreprises du Rail et du Transport) par Jean-Jacques Enrich, fondateur du cabinet Valouy Conseil. Labellisée France 2030, cette dernière cible l’écosystème des engins de travaux de voie (bourreuse, suite rapide, pelle rail-route, portique de manutention, etc.) en vue d’améliorer et de créer la palette de formations la plus efficiente pour les besoins opérationnels des entreprises de travaux ferroviaires. Principaux enjeux de cette étude : le recrutement du personnel pour la maintenance du parc machine (estimé 3,5 mds € dans l’état actuel et entre 6 et 7,2 Mds € en intégrant les dernières technologies) et la modernisation des engins de travaux. « Si l’on a moins de mains d’œuvre pour faire les grands travaux, il faut compenser en gagnant en productivité… La technologie est là pour aider » indique Jean-Jacques Enrich.
 
Jean-Jacques Enrich, fondateur du cabinet Valouy Conseil a dévoilé le contenu de l’étude Convert. Initiée fin octobre 2022 celle-ci avait pour objectif d’imaginer les emplois, compétences et formations à l’horizon 2030. ©F. Burguière


Côté recrutement, l’étude pointe du doigt plusieurs phénomènes à prendre en compte : émergence du papy-boom (qui à l’horizon 2035 réduira le nombre d’actif), manque de connaissance et d’attractivité des différents métiers ainsi que les changements du rapport au travail. Un bouleversement qui fait suite à un changement de mentalité obligeant les entreprises à s’adapter pour répondre notamment aux aspirations des jeunes qui arrivent sur le marché du travail. « Le culte du travail comme nous le connaissions appartient au passé. Aujourd’hui, les jeunes vivent dans un monde qui change rapidement et qui a vécu de nombreuses crises. Ainsi face au changement climatique, ils aspirent à travailler dans une industrie plus digitale et plus vertueuse de l’environnement » commente Jean-Jacques Enrich. Une « verdisation » qui répond à la nécessité de décarboner afin de répondre aux enjeux climatiques et qui est en adéquation avec le secteur des travaux ferroviaire. En effet sans engins de travaux pour entretenir le réseau, il sera difficile de tenir les ambitions affichées qui sont de doubler la part du ferroviaire à l’horizon 2040. « La maintenance des engins devient un enjeu stratégique » précise Jean-Jacques Enrich. Enfin, au-delà de la formation et du recrutement, la filière doit également réussir à fidéliser les nouvelles recrues afin qu’elles conçoivent leur avenir dans le ferroviaire. 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
3 avril 2024
Mecateameetings 2024 – la convention, le nouveau rendez-vous BtoB Après une très belle édition 2023 des MecateaMeetings, le Mecateamcluster va plus loin en organisant une convention BTB dédié à l’ensemble des acteurs de l’industrie ferroviaire au sein de du palais des congrès de Tours. Une double première !
Mecateameetings 2024 – la convention, le nouveau rendez-vous BtoB
17 octobre 2023
Mecateameetings 2023 : Une édition record Pour ses 10 ans, les Mecateameetings ont acquis leurs lettres de noblesse. Une reconnaissance de l’ensemble des acteurs de la filière des travaux ferroviaires pour un concept unique en France avec exposition et démonstration de matériels ferroviaires dédiés à l’infrastructure.
Mecateameetings 2023  : Une édition record
7 février 2024
2024 une année qui s'annonce riche pour le Mecateamcluster Réunis jeudi 30 janvier dernier à Montceau-les -Mines pour l’Assemblée Annuelle 2024, les 147 adhérents de Mecateamcluster ont pu constater le dynamisme du pôle national de conception, de réalisation et de maintenance des infrastructures et des engins de travaux ferroviaires. 2024 s’annonce comme une année très riches pour le cluster qui a dévoilé sa feuille de route.
2024 une année qui s'annonce riche pour le Mecateamcluster
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola