CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > La France premier bénéficiaire du MIE-2
RAIL

La France premier bénéficiaire du MIE-2

PUBLIÉ LE 23 JUIN 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
La France premier bénéficiaire du MIE-2
RFF/McCann/Claire Lise HAVET
Avec plus de 600 millions d’euros répartis sur 15 projets, la France ressort comme le premier pays bénéficiaire de financements européens pour la deuxième édition de l’appel à projets du Mécanisme pour l’Interconnexion en Europe (MIE-2).

Ces résultats témoignent de la qualité des projets déposés par la France et du travail de conviction mené par le Gouvernement, les collectivités locales et les porteurs de projets, auprès des autorités européennes. Clément Beaune, ministre chargé des Transports, se réjouit, en particulier, que les demandes de subvention aient été intégralement prises en pour les études sur le grand projet du sud-ouest et la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan et y voit la confirmation de la reconnaissance de la dimension européenne majeure de ces projets.

Des résultats en deçà des attentes
Pour autant, malgré ces satisfactions, les résultats annoncés s’avèrent inférieurs aux attentes de la France. Clément Beaune regrette que plusieurs projets prioritaires n’aient pas été retenus ou ne bénéficient que d’un montant de subvention particulièrement réduit. Ainsi aucune subvention n’a été attribuée, à ce stade, aux projets de lignes nouvelles Provence Côte d’Azur et Roissy-Picardie, alors que les dossiers font l’objet d’un soutien fort de l’ensemble des acteurs. Toutefois, la France présentera à nouveau ces demandes de subventions dans le prochain appel à projets qui sera lancé en septembre et dont les résultats seront annoncés en 2024. S’y ajouteront, en particulier, les besoins de financement nécessaires au projet du Lyon-Turin et à ses accès.

Un soutient attendu
Clément Beaune a exprimé sa plus grande vigilance dans la perspective de cette échéance qui sera déterminante pour la poursuite des projets. La France attend de la Commission européenne un soutien à la hauteur de nos objectifs climatiques et des attentes des territoires. Le ministre sera pleinement engagé pour obtenir les financements nécessaires.

Les financements recommandés des projets retenus dans le cadre de l’appel à propositions 2022 du CEF Transport pour le ferroviaire

Akiem SAS
9 345 000 € - Mise à niveau vers l’ERTMS Baseline 3 de 12 séries de locomotives pour l’amélioration de l’interopérabilité ferroviaire sur les corridors du RTE-T

SNCF Réseau
27 189 000 € - Améliorations ferroviaires au sud du nœud urbain de Bordeaux sur la partie française du corridor atlantique (AFSB) : travaux étape 1
27 313 225 € - Système de contact aérien interopérable et résilient entre Dax et Bayonne sur le Corridor Atlantique : Etudes et travaux
32 500 000 € - GPSO nouvelles lignes à grande vitesse sur le corridor atlantique - études
32 580 000 € - Travaux de déploiement de l’ERTMS Niveau 3 Hybrid sur le nœud urbain de Nice - HPMV zone
16 342 432 € - Nouvelle ligne ferroviaire non vulnérable au climat sur le corridor méditerranéen - Préparation du contrat de conception-construction de la phase 1 Montpellier - Béziers
 
SNCF Gares & Connexions
1 153 000 € - Bordeaux - Modernisation du pôle multimodal de voyageurs : études détaillées et finales

Union Internationale Des Chemins de Fer
3 560 000 € - Amélioration de l’harmonisation et de l’échange de données dans le domaine du fret ferroviaire.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
1,8 Md€ sur 7 ans pour la régénération du réseau ferroviaire
1,8 Md€ sur 7 ans pour la régénération du réseau ferroviaire
MAJ : Accident sur le chantier du futur viaduc de la ligne C de Toulouse
MAJ : Accident sur le chantier du futur viaduc de la ligne C de Toulouse
[Communiqué] L’ART publie le rapport intégral sur le marché des transports ferroviaires
[Communiqué] L’ART publie le rapport intégral sur le marché des transports ferroviaires
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS