Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > Sécurité incendie : partenariat entre le Cérib et Eurailtest
RAIL

Sécurité incendie : partenariat entre le Cérib et Eurailtest

PUBLIÉ LE 5 JUILLET 2022
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Sécurité incendie : partenariat entre le Cérib et Eurailtest
Gilles Bernardeau, directeur général du CERIB et Franck Poisson, administrateur d’Eurailtest ont signé le 30 juin 2022 un contrat de partenariat pour proposer aux industriels et entreprises du domaine ferroviaire une expertise globale de la sécurité incendie, au travers d’un guichet unique réaction et résistance au feu. © RATP Jean François Mauboussin
Le 30 juin 2022, le Cerib et Eurailtest ont noué un contrat de partenariat portant sur la sécurité incendie des infrastructures et des véhicules ferroviaires, assurant ainsi une expertise au travers d’un guichet unique réaction et résistance au feu.
 
Dans le cadre d’une offre portée par Eurailtest, la collaboration entre le laboratoire de réaction au feu (LEM de la RATP) et le laboratoire de résistance du feu (CEF du CERIB), permet à l’ensemble des acteurs du secteur ferroviaire d’évaluer et certifier le comportement au feu de leurs produits. Mettant en avant la complémentarité des moyens d’essais au feu des deux laboratoires, ce partenariat couvre l’ensemble des exigences en matière de sécurité incendie au sens des normes en vigueur. Par ailleurs, cette collaboration permet de proposer, à travers un guichet unique, des prestations complètes, assemblées, au plus près des besoins des entreprises et des industriels du secteur ferroviaire. Commercialisée par Eurailtest cette offre globale, renforce son positionnement sur le marché du comportement au feu et de l’Ingénierie de la Sécurité Incendie (ISI).
 
Le centre d’Essais au Feu du Cerib.© Cerib

Une exigence commune
Les niveaux d’exigences de résistance au feu dépendent de la catégorie d’exploitation, de la catégorie de conception et de leurs emplacements dans le véhicule et sont régis par le Règlement (UE) n° 1302/2014 de la Commission du 18 novembre 2014 (Spécifications Techniques d’Interopérabilité – STI). Parmi les exemples de réalisations communes, citons les éléments de compartimentage des véhicules ferroviaires, tels que les cloisons séparant une cabine « conducteur » et un espace voyageur, les boîtiers électroniques à usage ferroviaire, les portes, les locaux techniques, les planchers intermédiaires, etc.
 
La sécurité incendie dans les véhicules ferroviaires
Afin d’assurer la protection des voyageurs et du personnel de bord, la sécurité incendie des véhicules ferroviaires est définie dans la série de norme EN 45545. En cas d’incendie à bord du véhicule, la protection est essentiellement basée sur les mesures destinées à :  
• prévenir les incendies dus à des défauts techniques et dus à la conception des équipements ou à la conception du véhicule,
• minimiser la possibilité d’allumage des matériaux installés dans les véhicules ferroviaires dus à des accidents ou des actes de vandalisme,
• détecter un incendie, s’il se produit,
• limiter la propagation de l’incendie par des spécifications des matériaux selon leur catégorie d’exploitation et les mesures pour le contenir,
• minimiser les effets de l’incendie, en termes de chaleur, fumée et gaz toxiques sur les voyageurs et le personnel de bord par des spécifications des matériaux installés dans les véhicules ferroviaires,
• contrôler et gérer un incendie, par exemple aux moyens de la détection incendie, la suppression et/ou la coupure de courant d’urgence.
L’objectif ultime en cas d’incendie à bord étant de permettre aux voyageurs et au personnel de bord d’évacuer le véhicule ferroviaire et d’atteindre une zone de sécurité.
 
La réaction au feu dans le domaine ferroviaire
En termes de sécurité incendie le domaine ferroviaire se compose de trois familles d’essais :

1/ Essais sur les câbles
• Essais de propagation de flamme C2 (NF EN 60332-1)
• Essais de mesure d’opacité des fumées en caisson de 27m3 (NF EN 61034)
• Essais de propagation de l’incendie C1 (NF C32-070)
• Essais de toxicité et corrosivité des gaz (NF X70-100 et NF EN 50267) Les essais de comportement au feu de câbles en nappes (suivant NF EN 60332-3
• Calorimétrie par consommation d’oxygène (NF EN 50399)
2/ Essais sur les matériaux
• Panneau radiant vertical (NF ISO 5658-2)
• Calorimètre à cône (NF IS O 5660-1)
• Indice limite d’oxygène – LOI
• Essai de toxicité des gaz (NF X70-100)
• Opacité des fumées (NF EN ISO 5659-2)
• Toxicité des fumées par Infrarouge (NF EN 45545-2 annexe C)
 
3/ La résistance au feu dans le domaine ferroviaire
Ici l’objectif est d’évaluer les performances de résistance au feu des barrières au feu (étanchéité au feu, isolation thermique, rayonnement). Dans certains cas, il s’agit de vérifier la stabilité au feu (par exemple d’un plancher intermédiaire dans une rame). Les essais de résistance au feu sont réalisés selon la partie 3 de la série de norme EN 45545 qui s’appuie sur des normes générales (NF EN 45545-1 et NF EN 1363-1) et des normes d’essais spécifiques :
• Essais de résistance au feu de cloisons (NF EN 1364-16)
• Essais de résistance au feu de plafonds (NF EN 1364-27)
• Essais de résistance au feu de planchers (NF EN 1365-28)
• Essais de résistance au feu de portes (NF EN 1634-19)
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Eiffage Rail se positionne sur le long terme
Eiffage Rail se positionne sur le long terme
SNCF Réseau confie à Eiffage Rail la modernisation du viaduc de Rochepinard
SNCF Réseau confie à Eiffage Rail la modernisation du viaduc de Rochepinard
Les engins de travaux ferroviaires sur la voie du rétrofit
Les engins de travaux ferroviaires sur la voie du rétrofit
Nexrail renforce son équipe dirigeante
Nexrail renforce son équipe dirigeante
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS