CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > Sytral Mobilités annonce un nouveau projet de tramway
RAIL

Sytral Mobilités annonce un nouveau projet de tramway

PUBLIÉ LE 16 MAI 2022
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Sytral Mobilités annonce un nouveau projet de tramway
A l'instar du T3 cette nouvelle ligne de tramway express se fixe pour objectif une vitesse moyenne élevée. ©Sytral
Dans le cadre de son plan de mandat « Destinations 2026 », Sytral Mobilités engage de nouveaux projets structurants et a annoncé le 16 mai 2022 un nouveau projet de tramway express pour desservir l’ouest de la métropole lyonnaise.
 
Avec ce nouveau projet de la ligne de tramway express, Sytral Mobilités affiche la volonté de desservir efficacement le plateau du 5ème arrondissement et plus largement l’ouest de la métropole Lyonnaise au regard des besoins importants de mobilités identifiés dans ce secteur. Alliant la performance du métro en tunnel et la finesse de desserte du tramway en surface, cette solution sera une première dans la métropole et optimise les investissements tout en conservant un haut niveau de qualité de service pour les usagers. « Une nouvelle étape s’ouvre ainsi avec l’engagement d’un nouveau projet : la ligne de tramway express de l’ouest lyonnais reliant Jean-Macé au secteur Alaï/Libération en moins de 20’. Aussi performante que le métro et moins onéreuse, cette réalisation nous permettra également de développer d’autres projets, notamment à l’est du territoire. Ce nouveau mode offrira une desserte optimale du plateau du 5ème avec des temps de parcours très compétitifs tout en répondant aux besoins exprimés dans la concertation continue portant sur le métro E en 2019 qui prendra fin cet automne » a annoncé Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de Sytral Mobilités.
 
Un tracé connecté et rapide
A l’issue de la consultation métro (organisé du 21 septembre au 15 décembre 2021) des études ont été relancées et ont débouchées sur des premiers résultats qui permettent d’envisager un tracé reliant Jean-Macé au secteur Alaï/Libération avec les caractéristiques suivantes :
● A l’est, la ligne partirait de Jean-Macé pour rejoindre Perrache en empruntant les infrastructures de T1 et T2 puis rejoindrait le cours Suchet avant de traverser la Saône via la création d’un nouvel ouvrage d’art ;
● Sous le plateau du 5ème, entre la Saône et Ménival, deux stations souterraines sont envisagées afin de desservir Saint-Irénée ou Charcot/Saint-Luc puis le Point du Jour ;
● A l’ouest, la ligne poursuit son trajet en surface à partir de Ménival et effectue son terminus dans le secteur Alaï/Libération.
Grâce à sa portion souterraine, le tram express connectera le Point du Jour à Perrache en moins de 10 minutes, et à Jean Macé en moins de 15’. Les nombreuses correspondances offertes à Perrache (TER, métro A, Tram T1/T2) et Jean Macé (TER, métro B, tram T2) favoriseront l’intermodalité et permettront une desserte performante de l’ensemble de la Métropole.
 

Par ailleurs, ce tracé partiellement souterrain offre 3 avantages majeurs :
● son coût de réalisation : (entre 700 et 750 M€ contre 1,5 et 2 milliards d’€ pour le métro), préservant ainsi les ressources de SYTRAL Mobilités pour d’autres projets structurants ;
● sa rapidité de construction : en réalisant seulement 3 km de tunnel, les délais de construction sont optimisés et permettent d’envisager une fin des travaux en 2031 ;
● son évolutivité : le prolongement du mode tramway est plus aisé et moins coûteux. Un prolongement en surface à l’ouest, par exemple jusqu’à Craponne pourrait ainsi être envisagé. A l’est, la possibilité d’emprunter les infrastructures existantes offre de nombreuses perspectives.
 


Comme pour tout projet d’axe structurant, Sytral Mobilités engagera une large concertation sous l’égide de la CNDP (Commission Nationale du Débat Public). Les variantes de tracé pourraient y être discutées, tout comme la position des stations et l’insertion en surface. Cette concertation, qui se déroulera fin 2023 sera l’opportunité d’adapter le mieux possible le projet aux différents besoins des territoires traversés.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Le groupement 100 % NGE remporte la construction du Val’Tram
Le groupement 100 % NGE remporte la construction du Val’Tram
[Portrait ] Michel Cuminetti, expert de pointe au grand cœur
[Portrait ] Michel Cuminetti, expert de pointe au grand cœur
Un nouveau site de maintenance et de remisage pour le métro de Marseille
Un nouveau site de maintenance et de remisage pour le métro de Marseille
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS