ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ RAIL

Eurotunnel renouvelle sa confiance à Colas Rail

Par FB. Publié le 18 mars 2022.
Eurotunnel renouvelle sa confiance à Colas Rail
Après un premier contrat de maintenance signé en 2014, Colas Rail remporte deux nouveaux contrats de maintenance pour son client Eurotunnel.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Colas Rail a remporté deux contrats pour la maintenance des voies ferrées du Tunnel sous la Manche attribués par Eurotunnel pour un montant de 10,4 M€.
 
Colas Rail a remporté deux contrats pour la maintenance des voies ferrées du Tunnel sous la Manche attribués par Eurotunnel. Utilisés pour le transport de marchandises et de passagers, les deux tunnels ferroviaires qui relient le Nord de la France au Sud-Est de l’Angleterre représentent un réseau de 200 km de voies ferrées. Le montant total des deux contrats s’élève à 10,4 millions d’euros.
 
200 km de maintenance courante
Le premier contrat, d’un montant 2,5 M€, d’une durée de trois ans, avec deux années supplémentaires en option, porte sur la maintenance courante des 200 km de voies ferrées du réseau. Les équipes de Colas Rail interviendront ainsi à la fois dans les deux terminaux ferroviaires, comprenant chacun 10 quais d’embarquement et 50 km de voie, et dans les tunnels.
 
Trois ans pour renouveler les rails
Le second contrat de 7,9 millions d’euros, porte sur le renouvellement des rails. Les travaux, réalisés par Colas Rail, permettront de renouveler la totalité des rails et des attaches dans les deux tunnels ferroviaires. Ce contrat se déroule sur une période de trois ans. A ce jour, les équipes ont réalisé le déchargement des Longs Rails Soudés pour l’année 2022 et commencent les campagnes de remplacement de rails. Ces campagnes durent trois à quatre mois par an pendant trois ans et se déroulent de nuit le week-end. Environ 60 personnes sont mobilisées chaque nuit. Les équipes effectuent également la coordination sécurité ainsi que la mission de Construction Design and Management (CDM), liée à la législation britannique. Pour travailler sur ces chantiers, Colas Rail fera appel à des collaborateurs recrutés localement, spécifiquement formés et habilités à travailler pour Eurotunnel.
 
« Ces contrats sont exigeants pour nos équipes puisqu’elles doivent travailler selon un rythme d’astreinte 24h/24 et 7j/7, avec une obligation d’intervention dans les deux heures en cas de problème, explique Grégory Petit, chef d’agence Voie ITE Nord Colas Rail. Nous sommes fiers que notre client Eurotunnel nous renouvelle sa confiance, valorisant ainsi l’investissement et la qualité du travail de nos équipes depuis six ans. »
 
Colas Rail a réalisé ses premières interventions dans les tunnels ferroviaires du Tunnel sous la Manche dès 2009, signant par la suite, en novembre 2014, un premier contrat de maintenance de cinq ans. Au total, ces différents contrats représentent pour les équipes de Colas Rail en moyenne plus de 480 interventions par an.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
15 novembre 2023
Décarbonation : La filière ferroviaire montre l’exemple Organisé conjointement par la FIF (Fédération des Industries Ferroviaires) et SNCF, le forum « Décarbonation de la filière ferroviaire » a été l’occasion au travers de tables rondes de faire le point sur les actions menées en termes de décarbonation et de présenter la sortie du livre blanc « Décarboner le transport en France : la voix du ferroviaire ».
Décarbonation : La filière ferroviaire montre l’exemple
24 octobre 2023
Un camion rail-route pour les travaux caténaires Parmi les engins rail-route, les camions sont encore peu utilisés sur le RFN. Pourtant avec ses outils embarqués, le modèle conçu par Geismar a une vraie carte à jouer. Olivier Berger, spécialiste produit rail-route de Geismar nous a présenté ce véritable couteau Suisse.
Un camion rail-route pour les travaux caténaires
4 mars 2024
Dans l'Orne, clap de fin pour la "route solaire" de Ségolène Royal Elle était porteuse d’espoir. Elle devait montrer la voie à des routes productrices d’électricité. Finalement, le démonstrateur construit dans l’Orne s’arrête dans l’anonymat des projets, n’ayant pas atteints leurs objectifs. Mais tout n’est pas à jeter.
Dans l'Orne, clap de fin pour la  route solaire  de Ségolène Royal
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola