Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

La culture de la sécurité selon Ermewa

Partager :
La culture de la sécurité selon Ermewa
Par CB, le 1er octobre 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les 220 employés du détenteur de wagons de fret Ermewa SA vont suivre un programme de formation développé par l’agence de l’Union européenne pour les chemins de fer (ERA) dans le but d’établir une culture de sécurité durable au sein de l’entreprise.

Première entreprise dans son domaine à souscrire à cette nouvelle offre de l’ERA, mais aussi à participer activement à la poursuite du développement de ce programme en tant que partenaire pilote, Ermewa SA a fait de la sécurité ferroviaire son cheval de bataille. Et comme la sécurité ne se limite pas aux réglementations techniques et procédures techniques, mais doit être une culture vécue au sein de l’entreprise, celle-ci a choisi, selon les mots de Peter Reinshagen, directeur Général d’Ermewa SA : « de se concentrer sur les facteurs humains en matière de sécurité ». Et c’est exactement là qu’intervient le programme de formation de l’ERA : « Avec notre offre, nous voulons faire prendre conscience du fait que dans le transport ferroviaire de marchandises, presque chaque décision et chaque action a un impact sur la sécurité », explique de son côté Josef Doppelbauer, directeur exécutif de l’ERA, qui revient sur l’objectif du programme. La formation s’adresse donc délibérément aux employés, à tous les niveaux de l’entreprise, de la direction aux techniciens en passant par le service client.

Le concept de « Train the Trainer »
En 2017, Ermewa SA avait déjà commencé à s’intéresser au concept de sécurité du fret ferroviaire avec sa conférence à Paris : « Human Factors in Safety ». Des industries telles que l’aviation ou la marine servant alors de modèles, car accordant depuis longtemps une importance similaire aux facteurs humains et à l’analyse permanente des risques, ainsi qu’à des réglementations et des calendriers bien pensés. « Le niveau de sécurité le plus élevé possible exige que l’expérience, les connaissances, l’attention et la volonté de prendre des responsabilités de la part de chaque membre de l’équipe soient intégrées dans le concept de sécurité lui-même », précise Peter Reinshagen.
Afin de déployer la formation à la culture de la sécurité dans toute l’entreprise, l’ERA et Ermewa SA s’appuient donc sur un concept de « Train the Trainer » (« Former le Formateur »). Après la formation inaugurale du 30 septembre pour le Comité de Direction, les formateurs de l’ERA travailleront les prochaines sessions en tandem avec quatre formateurs de chez Ermewa SA. A l’issue de cette phase de « Train the Trainer », l’ensemble du management intermédiaire, soit environ 70 employés, sera formé d’ici la fin de l’année 2020 par les formateurs Ermewa SA, les « Safety Leaders ». Les groupes de formation sont délibérément constitués au niveau international afin de tenir compte des différences culturelles. D’ici la fin de l’année prochaine, tous les employés d’Ermewa SA dans les différents sites en Europe devraient avoir terminé la formation.
« La mise en œuvre durable d’une culture de la sécurité est un processus qui prend des années. Ermewa SA s’est mise en route », conclut Peter Reinshagen. Le Groupe poursuit ainsi une approche que l’ERA veut introduire dans le transport ferroviaire de marchandises dans les années à venir comme étant l’élément central de sa politique de sécurité : une culture positive et une gestion saine de la sécurité. « La sécurité est une obligation vivante et collective - l’exemple d’Ermewa SA inspirera, espérons-le, de nombreuses entreprises ferroviaires », résume Josef Doppelbauer.
 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  BTP ça tourne prêt pour le décollage !
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
L’image du jour : le train Boa en combinaison de « sécurité »
L’image du jour : le train Boa en combinaison de « sécurité »
Les travaux de remplacements de rail avec le train BOA ont repris en mode « Covid 19 ». Une belle prouesse et un grand bravo pour les compagnons conduits à respecter les gestes barrières.
Ligne Clisson - Cholet : dernier volet de l’opération
Ligne Clisson - Cholet : dernier volet de l’opération
Si la phase des travaux principaux de modernisation de la ligne ligérienne a été réceptionnée en avril 2019, celle concernant les équipements de signalisation se poursuit en ligne exploitée jusqu'en décembre 2020.
Keolis prolonge son aventure américaine
Keolis prolonge son aventure américaine
L’opérateur, présent Outre-Atlantique depuis 2002, a obtenu la prolongation de deux contrats ferroviaires d’exploitation et de maintenance à Boston et à Washington.
Navette autonome : martingale ou miroir aux alouettes ?
Navette autonome : martingale ou miroir aux alouettes ?
Après le TaxiRail inventé par Exid C&D et présenté dans nos colonnes en janvier 2019, un second concept de navette autonome ferroviaire électrique fait parler de lui dans le landerneau ferroviaire. Il s’agit du projet NGV Rail développé par Bruno Depresle, haut fonctionnaire du ministère de la Transition écologique et Philippe Bourguignon, ingénieur. BTP Rail a cherché à en savoir plus.
Reprise des transports : « Il faut lever certaines incertitudes ! »
Reprise des transports : « Il faut lever certaines incertitudes ! »
A 3 jours de la sortie du confinement, la commission sénatoriale de l’aménagement du territoire et du développement durable s’inquiète que le cadre réglementaire précisant les mesures sanitaires à appliquer dans les transports n’ait toujours pas été défini. Elle pointe des inconnues de taille.
La filière de fret ferroviaire doit être déclarée d’intérêt vital
La filière de fret ferroviaire doit être déclarée d’intérêt vital
Alors que le gouvernement réaffirme sa volonté de maintenir la chaîne logistique, l’Association française du rail exhorte les autorités à adopter des mesures concrètes de sauvegarde.
Robot Vlex : pour des manœuvres efficace de triage
Robot Vlex : pour des manœuvres efficace de triage
L’entreprise familiale et centenaire Vollert propose une solution rail-route radiocommandée destinée aux activités de triage jusqu’à 300 t.
Tous les articles RAIL
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
FEDEREC, L’industrie du recyclage : quel plan de relance ?
29 Octobre 2020
Intersol 2020
3 Novembre 2020
bauma CONEXPO INDIA
3 Novembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Aide-maçon / Aide-maçonne
- Chef de chantier bâtiment
- Chargé / Chargée d'affaires en électricité
- Manoeuvre de chantier
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.