Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
FR
|
EN
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le T13 Express fait son entrée dans la cité des rois !

Partager :
Le T13 Express fait son entrée dans la cité des rois !
Par CB, le 18 février 2020
DÉCOUVREZ NOTRE NEWSLETTER GRATUITE
Rail
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Débutée en octobre 2019, la pose des rails du Tram 13 Express se poursuit à Saint-Germain-en-Laye. D’ici à 2021, cette ligne de tram-train reliera une partie de l’ouest francilien de Saint-Cyr-l’École à Saint-Germain-en-Laye avec un réaménagement de la Grande ceinture ouest (GCO).

Dès le mois d’octobre 2019, soit quelques mois à peine après l’arrêt des trains sur la Grande Ceinture Ouest, la pose des rails du futur Tram 13 Express (1) a débuté sur l’avenue des Loges, l’avenue du Président J.F. Kennedy et le long de la RN 184. Ce projet, financé à hauteur de 306,7 M€ par la Région Île-de-France, l’État et le département des Yvelines, est piloté par trois maîtres d’ouvrage : Île-de-France Mobilités, SNCF et RATP. Il vise dans sa phase 1 à adapter la ligne de la grande ceinture mise en service en 2004 entre Saint-Germain GC à Noisy-le-Roi, à moderniser l’infrastructure ferroviaire jusqu’à Saint-Cyr-l’Ecole, et à prolonger ses extrémités par des lignes nouvelles de tramway : au nord entre Saint-Germain GC à Saint-Germain RER A et au sud vers Saint-Cyr à la rencontre du RER C et des Transiliens N et U. Quant à la phase 2 des travaux, déclarée d’utilité publique  le 6 décembre 2018, elle débutera en 2021 pour relier à l’horizon 2026 Saint-Germain GC à Achères-Villes RER via Poissy RER.

Un procédé de pose garantissant qualité et respect des délais
Mandatée par Île-de-France Mobilités, maître d’ouvrage du projet, c’est le groupement composé de Colas IDFN (mandataire), Colas Rail et Picheta qui est mandataire du lot VFER. Pour ce marché d’une montant total de 21 M€, Colas Rail co-traitant doit poser 3,2 km de plateforme tramway sur l’extrémité nord et 625 m de voies sur la portion sud. « Plus précisément, il s’agit de 3 550 m de voies sur augets et 2 850 m de voies sur traverses entre Saint-Germain GC et la station de RER A et de 900 m de voie sur ballast et 350 m de voies sur traverses en courbe cintrée avec contre-rails entre le débranchement RFN et Saint-Cyr RER » explique Eric Hausherr, chef de projet Colas Rail, avant de préciser que le chantier qui occupe actuellement une trentaine de compagnons doit se clore à l’automne 2020 pour passer le relais à Alstom en charge des lignes aériennes de contact. Pour les zones engazonnées, Colas Rail a recours à la méthode dite de « pose sur augets », une technique mise en œuvre récemment à Angers (2) et où les rails à gorge protégés par une chambre d’éclissage sont posés puis fixés sur des poutrelles en béton armé par l’intermédiaire de selles Nabla Tram dont les goujons seront coulés dans un béton de calage.
« Grâce à cette technique, nous réduisons le nombre de couches de béton à réaliser. Cela limite les perturbations liées à la circulation des camions toupie et nous permet de maitriser le planning puisqu’avec la préfabrication des augets, nous nous affranchissons du temps de séchage nécessaire au béton coulé sur place » explique Edeis, maître d’ouvrage délégué par la voix de Najiba Laayali, la directrice adjointe d’opération. Aidés en cela par des pelles hydrauliques équipées selon les cas d’une pince à bois, d’une pince à auget, ou bien encore d’une pince Engcon couplée à une attache rapide rotative, les compagnons vont ainsi installer 8 500 m3 de béton puis 700 t de rails sur la chaussée aménagée.
Quant à la pose classique, cette technique tout béton consiste utiliser des traverses bi-bloc dont les tables d’appuis soutiennent et immobilisent les rails par le biais d’une semelle et de deux attaches. Le montage de la voie est ensuite effectué sous le contrôle des géomètres pour obtenir la planéité parfaite qui assurera le respect des règles de sécurité et le confort des voyageurs. S’en suivent les opérations de soudures aluminothermiques, puis celles de bétonnage à l’aide d’une pompe à béton (BC5 puis béton décoratif).

-------------------- PUBLICITÉ --------------------


(1) La qualification « Express » indique que ce tram-train aura la particularité de pouvoir circuler avec des vitesses élevées sur les infrastructures ferroviaires ainsi qu’en milieu urbain comme un tramway classique.
(2) Voir notre article dans le n °30 de BTP Rail.

 

©IDF Mobilités
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
  Une journée avec Delphine Degauchy
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 35
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (15 €)
À lire également
SNCF en IDF : un doublement des investissements
SNCF en IDF : un doublement des investissements
SNCF Voyageurs et SNCF Gares & Connexions ont signé avec l’autorité organisatrice de la mobilité francilienne, Île-de-France Mobilités, un contrat d’exploitation et d’investissements pour la période 2020-2023. Il porte sur 12 Md€, dont huit seront consacrés aux investissements (travaux, ateliers…), une somme doublée par rapport à la période précédente (2016-2019).
La première rame du Tram T13 est arrivée à Versailles !
La première rame du Tram T13 est arrivée à Versailles !
Arrivée de l'usine Alstom de Valenciennes par convoi exceptionnel après 200 km de trajet, la première des 11 rames du Tram T13 a été réceptionnée sur le site de Versailles Matelots.
Pelle Kaiser S22 RR : le nouveau « maître » étalon !
Pelle Kaiser S22 RR : le nouveau « maître » étalon !
Cet article réunit les trois ingrédients qui font l’essence du ferroviaire. La découverte tout d‘abord avec celle de la nouvelle pelle S22 RR, née d’un partenariat inédit entre une PME française et le constructeur Kaiser. Une innovation ensuite sous la forme de la déclination ferroviaire de l’attache rapide automatique Oil Quick et enfin une aventure humaine, avec des hommes et des femmes passionnés par leurs métiers.
Bruno Danet, DRH de Keolis : « le savoir-être prime sur l’expérience ! »
Bruno Danet, DRH de Keolis : « le savoir-être prime sur l’expérience ! »
Keolis, leader du transport urbain de voyageurs en France, déploie une campagne de recrutement jusqu’à la fin de l’année, destinée à pourvoir 2 000 postes au sein des 80 réseaux de transport (urbain et interurbain) que le Groupe exploite en France. ​
CargoBeamer : 3 nouveaux terminaux rail-route d’ici 2022
CargoBeamer : 3 nouveaux terminaux rail-route d’ici 2022
La banque européenne d'investissement (BEI) et CargoBeamer AG ont signé un accord de financement de 12,6 millions d'euros pour la construction et la mise en œuvre de trois nouveaux terminaux de fret ferroviaire.
Ligne 14 : le Nord est là, le Sud est en vue
Ligne 14 : le Nord est là, le Sud est en vue
Le Premier ministre, Jean Castex, a inauguré ce lundi la prolongation de la ligne automatique jusqu'à la station Mairie de Saint-Ouen. Une réalisation qui arrive après de nombreuses années de chantiers exceptionnels, mais également avec trois ans de retard sur le calendrier initial.
450 M€ pour les porteurs de projets TCSP
450 M€ pour les porteurs de projets TCSP
Le ministre délégué chargé des Transports a annoncé le lancement d’un nouvel appel à projets en faveur des projets de transports collectifs en site propre et de pôles d’échanges multimodaux situés hors de la région IDF. Les autorités organisatrices de transports compétentes sont invités à déposer leurs projets jusqu’au 30 avril 2021.
Tous les articles RAIL
Événements
34eme Congrès National AMORCE
3 Février 2021
Salon SMART
10 Mars 2021
Bio360
24 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Mécanicien(ne) d'engins de chantier et de travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Tireur / Tireuse au râteau
- Chef de projet BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.