x
Accès abonnés Voir nos offres
Menu

RAIL
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS

Eole : le tunnelier Virginie entre en action

Partager :
Nos applications :  
Eole : le tunnelier Virginie entre en action
Par CB, le 29 novembre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Virginie, c’est le prénom donné au tunnelier du projet Est-Ouest Liaison Express qui creusera le monotube d’environ 6 km entre Courbevoie et la gare d’Haussmann Saint-Lazare. Un mastodonte aux dimensions exceptionnelles qui entrera en action au 1er trimestre 2019 et ce jusqu’en 2021.

Incarnation francilienne du réseau haute performance, Eole est une pièce maîtresse du transport quotidien en Île-de-France. Cette ligne sera la plus interconnectée de la région, avec des échangeurs pour les 4 lignes de RER, 10 des 14 lignes de métro, 7 lignes de trains, 5 lignes de trams, une centaine de lignes de bus et les futurs lignes 15 et 16 du Grand Paris Express. Le matériel roulant, de nouvelle génération, atteindra les 120 km/h sous la capitale, grâce au système d’exploitation NEXTEO basé sur une assistance digitale à la conduite et un cantonnement mobile qui abaissera de 180 à 108 s l’espace entre deux trains. Mais au-delà de ses caractéristiques qui vont révolutionner la mobilité francilienne, le chantier est en lui-même hors du commun avec la création de 3 gares « cathédrales » (Porte Maillot, La Défense, Nanterre) et le creusement d’un tunnel de 6 km de long entre le puit d’entrée situé à Courbevoie et la gare d’Haussmann Saint-Lazare.

Un tunnel creusé en zone hyper dense
Creusé à une profondeur de 35 mètres, ce tunnel monotube à deux voies sera le tunnel ferroviaire le plus profond d’Ile-de-France et le plus gros en fonctionnement de France. Long d’environ 6 km et de 9,60 m de diamètre, il sera réalisé à un rythme moyen de 10 m/j grâce à Virginie, un tunnelier d’une longueur de 90 m de long doté d’une roue de coupe au diamètre exceptionnel de 11 m. L’engin de 1 800 tonnes fabriqué par Herrenknecht fonctionne « à pression de boue », un système tout à fait adapté aux caractéristiques géologiques hétérogènes des milieux traversés. « Ce véritable « train-usine » va assurer le creusement, l’évacuation des déblais et la mise en soutènement, c’est à dire l’installation de la structure pérenne du tunnel par la pose de 3 200 voussoirs » explique Patrick Jeantet, pdg de SNCF Réseau, maître d’ouvrage du projet Eole. Afin d’éviter un trafic de près de 250 camions par jour sur la commune de Courbevoie, une conduite de marinage permettra le transport des boues par pompage directement à l’usine de retraitement située quai Paul Doumer. De quoi, au cœur du chantier, remplir deux barges par jour (environ 2 000 m3 de déblais) ! 

Un chantier se séparant en deux tronçons
Si Virginie se consacre à la partie Est du chantier en ralliant depuis Courbevoie la gare d’Haussmann Saint-Lazare d’ici à 2021, ce sont les équipes du groupement Bouygues TP qui assureront le creusement de la partie Ouest jusqu’à la sortie du tunnel en gare de Nanterre. Celui-ci est réalisé en méthode traditionnelle pour répondre aux particularités liées à la Défense, telles que les fondations profondes des tours de bureaux. Cette petite section sera en bitube, c’est-à-dire qu’elle sera composée de deux tunnels à une voie, d’environ 1,5 km de long avec un diamètre moyen de 10 m. Son percement a commencé en 2018 à partir de son puits d’entrée « puits Gambetta Ouest » situé à Courbevoie et d’une profondeur de 35 mètres, à raison de 1 à 2 mètres par jour, et se terminera au 1er semestre 2020. Cette section comprend différents ouvrages, une courte partie en monotube, un entonnement, puis un bitube au niveau de la gare sous le Cnit, et enfin une tranchée couverte émergeant à Nanterre.
 
©Direction de projet Eole
Retrouvez toute l'information rail dans BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  BTP ça tourne taille la route

Ne loupez pas ce dernier numéro de la saison.
Toutes nos vidéos
Les chantiers des derniers mois
À lire également
L’avenir de la filière se prépare à Aubergenville
L’avenir de la filière se prépare à Aubergenville
La pose symbolique du premier rail de la plateforme ferroviaire de L'ÉA-ITEDEC a été célébrée le 15 février à Aubergenville.
EOLE : un chantier de folie !
EOLE : un chantier de folie !
Déclaré d’utilité publique le 31 janvier 2013, le projet Eole (Est Ouest Liaison Express) vise à améliorer les transports et à renforcer les connexions entre l’Est et l’Ouest franciliens.
Eole : Attribution par SNCF Réseau de 2 nouveaux contrats
Eole : Attribution par SNCF Réseau de 2 nouveaux contrats
D’un montant de 40 millions, ces contrats concernent d’une part l’installation des équipements électriques de deux nouvelles gares du RER E et du tunnel de 8 km reliant la gare d'Haussmann Saint-Lazare à la future gare de Nanterre-la-Folie et, d’autre part, la régénération des installations de sécurité incendie sur les gares parisiennes existantes et futures gares du RER E.
Formations ferroviaires : la plateforme d’Aubergenville est opérationnelle
Formations ferroviaires : la plateforme d’Aubergenville est opérationnelle
Pour répondre aux besoins en compétences des entreprises chargées de bâtir et entretenir le réseau de transport de demain, la CCI Paris Ile-de-France a construit un plateau technique disposant de 600 m de voies sur le site de son école L’EA-ITEDEC à Aubergenville.
L’été s’annonce chaud sur le réseau !
L’été s’annonce chaud sur le réseau !
15 millions de voyageurs transportés chaque jour par la RATP et SNCF, mais seulement 10 millions en juillet et août.
Eiffage Rail : le vent en poupe sur le projet Eole
Eiffage Rail : le vent en poupe sur le projet Eole
Depuis 2017, Eiffage Rail réalise les travaux de voies du projet de prolongement du RER E sur les 47 km du secteur reliant Nanterre-la-Folie et la gare de Mantes-la-Jolie, via Poissy, ainsi que sur quelques gares du réseau existant entre Gretz-Armainvilliers et Rosa-Parks à Paris.
BTP Rail n° 26 vient de paraître
BTP Rail n° 26 vient de paraître
Au sommaire de ce numéro : SIFER 2019 : demandez le programme ! ; Transports en IDF : une année 2019 sous le signe des records ; Une pelle ferroviaire sur chenilles taille XS ! ; SIFER 2019 : Le système Romis de maintenance mobile ; Process: le rail à traitement thermique sans contrainte...
Tous les articles RAIL
Applications
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Recycking Aktiv
5 Septembre 2019
Recycking Aktiv
Matexpo 2019
11 Septembre 2019
Matexpo 2019
Les Confs Amiante Marseille
12 Septembre 2019
Les Confs Amiante Marseille
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Ingénieur / Ingénieure calcul de structure
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Dessinateur / Dessinatrice en Voirie Réseaux Divers (VRD)
- Conducteur / Conductrice de travaux
+ D’OFFRES
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.