x
Menu
Abonnements
Toutes nos offres
Rail

Gare de Lyon : les aiguillages manuels passent la main

Partager :
     
Gare de Lyon : les aiguillages manuels passent la main
Par CB le 18 mars 2017
Un saut technologique d’un siècle en 48 heures ! Voilà le défi en passe d’être relevé ce week-end par les quelques 600 agents mobilisés par SNCF Réseau pour faire basculer les signaux transitant par les postes d’aiguillages électromécaniques 1 et 2 vers la nouvelle tour de contrôle de Vigneux-sur-Seine.

Après 84 années de bons et loyaux services, le vieux système d’aiguillage datant de 1933 et piloté via un système complexe de poignées mécaniques laisse à la place à un poste de contrôle informatisé (PAI) relié à la tour de contrôle de Vigneux-sur-Seine. Et si, dans un premier temps, cette opération d’un coût de 200 M€ concerne les 9 premiers kilomètres jusqu’à Créteil, elle va permettre à terme de centraliser l’ensemble des postes de la zone sud-est de l’Île de France et de gérer 980 trains quotidiens: le poste de Saint-Denis fonctionnant en effet depuis la mi-mars, puis viendront Nanterre et Pantin en 2020-2021.

Une gestion des circulations centralisée
« Cette opération coup de poing, réalisée en association avec des partenaires privés (Ansaldo STS, Atos, Ineo, Legrand et Thalès), est l’aboutissement de 8 années d’études et de travaux préparatoires comprenant la construction du nouveau bâtiment », explique Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau. Ce projet s’inscrivant par ailleurs dans un programme qui permettra, à long terme de commander 1 500 postes d’aiguillages sur le territoire. « Un programme reposant sur un investissement de 5 Md€ et avec déjà 6 tours opérationnelles à Bordeaux, Dijon, Lyon, Rennes, Pagny-sur-Moselle et Strasbourg » note Patrick Jeantet.
En gare de Lyon, le saut technologique que représente la programmation informatique des itinéraires va ainsi permettre une meilleure robustesse du système, avec ces 235 aiguillages et 137 boîtes feu télésurveillés et pilotés via un seul système informatisé. « Les aiguilleurs vont désormais pouvoir se concentrer exclusivement sur la gestion du trafic et des aléas. L’information sur la localisation des trains et la détection anticipée d’incidents d’exploitation sera renforcée ce qui, in fine, apportera un réel bénéfice pour les voyageurs » précise le PDG. Un autre avantage important concerne les futurs travaux en gare. En effet, alors qu’avec ce système actuel, la suppression ou l’ajout d’un croisement de voies nécessitait une intervention manuelle sur les systèmes d’aiguillage, il suffira maintenant de paramétrer le poste d’aiguillage. « Ce saut technologique facilitera l’extension ultérieure des infrastructures de la gare de Lyon pour augmenter sa capacité » ajoute le directeur général de SNCF Reseau IDF, Didier Bense.

Effervescence sur les voies
Depuis vendredi minuit, 600 agents sont à pied d’œuvre pour tenir le phasage très serré de l’opération. Tour d’abord sécuriser le chantier, débrancher puis raccorder chaque aiguillage via 700 km de câbles à la tour de Vigneux, poser 400 balises de contrôle et témoins kocs, remplacer les lampes à incandescence des boîtes feu par des LED, déposer les organes qui ne sont plus utilisés, notamment des potences via des grues télescopiques. « La migration se fera en une seule opération. On commencera à basculer dimanche matin, puis on passera à la phase d’essais complet et ce jusqu’à 20 heures. Restera 4 heures pour la phase de sécurité avant d’enclencher le processus et de rapatrier les trains dans la gare pour le service de lundi. Le chantier est délicat mais nous sommes sereins car toutes les actions ont été préparées et répétées pour qu’il n’y ait aucun accroc et impact pour les voyageurs » conclut Didier Bense.
 
©BTPRail. travaux en gare de Lyon. Au premier plan, dépose d'une potence de feu de signalisation
À lire également
Les clés d’un réseau sécurisé
Les clés d’un réseau sécurisé
Depuis maintenant 4 ans, SNCF Réseau travaille à une refonte complète de sa politique sécurité.
Engie Ineo : le spécialiste des systèmes ferroviaires
Engie Ineo : le spécialiste des systèmes ferroviaires
Qu’il s’agisse d’alimentation électrique, de signalisation, de systèmes embarqués, de télécommunication, ENGIE Ineo, filiale du groupe ENGIE, est un référent incontournable dans la conception et la mise en œuvre de solutions ferroviaires à haute valeur ajoutée.
Opération Castor : RVB et Jet-Grouting
Opération Castor : RVB et Jet-Grouting
Comme chaque été depuis 1996, la campagne de régénération de la ligne C du RER vient de débuter.
Autoprowa ou la sécurité des chantiers ferroviaires
Autoprowa ou la sécurité des chantiers ferroviaires
Cet été sur la ligne E du RER, BTP Rail a suivi le déploiement de la sécurisation d’un chantier de renouvellement des voies par la société Sferis.
Le tunnel du Ceva a trouvé sa voie
Le tunnel du Ceva a trouvé sa voie
C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour la liaison ferroviaire Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse.
SNCF Réseau : « La modernisation responsable »
SNCF Réseau : « La modernisation responsable »
Optimiser les ressources et valoriser les déchets, préserver la biodiversité, réduire ses émissions de GES et plus largement l’empreinte de ses activités industrielles : SNCF Réseau place le management environnemental au cœur de ses activités.
Eole se fraie un chemin
Eole se fraie un chemin
Eole n’est plus seulement un projet visant à prolonger le RER E de Haussmann - Saint-Lazare vers Mantes-la-Jolie pour un montant de 3,8 milliards d’euros.
ERS : nouvel acteur de la sécurité et de l’approvisionnement ferroviaire
ERS : nouvel acteur de la sécurité et de l’approvisionnement ferroviaire
Créée en 2016, ERS assure la conduite et l’accompagnement de trains Fret ou de travaux, conseille les maîtres d’ouvrage en matière d’organisation des chantiers, prescrit les règles de sécurité et en contrôle l’application, et assume l’ensemble des prestations de sécurité sur les chantiers ferroviaires.
Le soudage par étincelage selon Geismar
Le soudage par étincelage selon Geismar
Filiale de Geismar depuis 1985, l’entreprise valenciennoise Mecanescaut est spécialisée dans l’ingénierie d’usines clés en main dédiées à la soudure électrique et la régénération des rails.
Un CDG Express trop coûteux ?
Un CDG Express trop coûteux ?
Adopté par le Sénat en décembre 2016, puis déclaré d'utilité publique en avril dernier, le projet CDG Express n'est pas un long fleuve tranquille.
Newsletters
- Gratuites
- 7 thèmes au choix
- Spécialisées dans votre secteur

VOIR DES EXTRAITS
Événements
14e Assises des Déchets
27 Septembre 2017
14e Assises des Déchets
Batimat
6 Novembre 2017
Batimat
Interclima + Elec
6 Novembre 2017
Interclima + Elec
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Rail
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Newsletters
Agenda
Abonnés
CGV (digital)
CGV (magazines)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
Publicité
CGV (pub)
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.