ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Macron sanctifie le nucléaire et survole le logement

Par J.T.. Publié le 17 janvier 2024.
Macron sanctifie le nucléaire et survole le logement
Impression écran. Crédit : Replay France Info.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Emmanuel Macron s’exprimait devant les Français hier mardi 16 janvier à 20h15. Une intervention retransmise sur plusieurs chaînes TV et autres canaux de diffusion. Que faut-il en retenir ? Le logement devrait être simplifié et la transition énergétique tient en un mot majeur : nucléaire.
 
Peu d’annonces sur la transition écologique, réduite à une simple « planification » dont le déploiement se poursuivra dans les territoires. Le Président annoncera en revanche « dès l’été les grands axes pour les huit prochains » EPR à l’occasion d’une conférence de presse. Une décision prise dans le cadre de la relance du nucléaire, après le lancement de six nouveaux réacteurs EPR. «On redéploie du nucléaire et du renouvelable. Il y a six ans personne ne voulait entendre parler du nucléaire. J’ai annoncé les sites des six nouveaux réacteurs. Les travaux, les investissements et tout le travail commencent à EDF. Dès l’été, j’annoncerai les grands axes pour les huit prochains», a-t-il précisément déclaré.

Probable hausse de l’électricité

L’électricité, qui s’apparente désormais à l’or noir, devrait par ailleurs augmenter de 10% dès le 1er février alors que les prix avaient déjà connu une hausse de +25% du kwh en 2023. Interrogé par les journalistes présents à l’Elysée à ce sujet, Emmanuel Macron a rappelé que « plus de 100 milliards d’euros » avaient été mobilisés « pour protéger nos compatriotes de l’inflation énergétique », tout en estimant « légitime qu’il y ait une normalisation des prix de l’énergie aujourd’hui », sans toutefois confirmer l’augmentation de +10%. « On rentre dans une période de normalisation et on retrouve de la maîtrise » avec « une énergie que l’on paie au prix où on la produit grâce à notre nucléaire. Mais on va continuer d’avoir un prix de l’électricité nettement inférieur à nos voisins », a-t-il ajouté.

Opération simplification

Quant au logement, une thématique survolée, le Président l’admet : il est en crise. Une crise découlant de facteurs « conjoncturels », comme la hausse des taux, ayant instauré des « contraintes de crédits » et mis les promoteurs « sous pression ». En réponse, le chef de l’Etat s’engage sur de « grosses simplifications » qui consisteront en une réduction des délais, et un allègement des procédures. A l’image des JO de Paris, qui verront s’ériger de nouveaux logements, il promet de grandes opérations d’intérêt national qui permettront de construire plus vite. Simplification également au menu du dispositif MaPrimeRénov’, pour lequel l’Etat « met beaucoup d’argent et continuera de le faire ».

Le climat, on en parle ?

Le changement climatique, brièvement mentionné, tient en une déclaration : « Nous devons réduire nos fragilités face aux tempêtes, aux incendies aussi, aux canicules et aux sécheresses. Et ceci avec un plan d’adaptation et de résilience sur nos territoires, bâti avec nos maires, nos élus locaux, en métropole comme dans nos Outre-mer ». Des mesures qui permettraient au pays d’être mieux « armé » face aux « aléas » récemment survenus à la Réunion et dans le Pas-de-Calais.

En vrac

Au nom de « transitions plus justes », le Président a enfin promis d’investir de façon importante dans les transports en commun, et le développement du leasing pour que le coût des voitures électriques ne revienne qu’à 100 euros par mois.
 
 
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
8 février 2024
Toujours sélectif, Vinci porté par la transition environnementale Vinci livre en 2023 une « performance de grande qualité » marquée par « de nouveaux records ». Doté d’un carnet de commandes renouvelé de façon « satisfaisante », le Groupe campe sur son image de « créateur de valeur » en se montrant sélectif dans ses projets « directement impliqués dans la transition environnementale ».
Toujours sélectif, Vinci porté par la transition environnementale
26 septembre 2023
Meet’ingé, forum de l'ingénierie, c'est dans un mois Dans un mois, le Carreau du Temple accueillera la 22e édition du forum national de l’ingénierie, organisé par Syntec-Ingénierie. Meet’ingé avait rassemblé en 2022 près de 1 500 participants.
Meet’ingé, forum de l'ingénierie, c'est dans un mois
9 novembre 2023
Eiffage en croissance soutenue au 30 septembre Au 30 septembre, Eiffage confirme les tendances observées au 1er semestre. Le Groupe est en croissance soutenue (+8,7%) et affiche une forte dynamique de la branche Travaux en Europe, hors France (+19,6%).
Eiffage en croissance soutenue au 30 septembre
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola