Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Sur l'A13, le Viaduc de Guerville est livré
INFRASTRUCTURES TP

Sur l'A13, le Viaduc de Guerville est livré

PUBLIÉ LE 7 NOVEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Sur l'A13, le Viaduc de Guerville est livré
Viaduc de Guerville - © Drone Press
Après 4 ans d’études et 7 ans de grands travaux, le chantier du viaduc de Guerville laisse désormais place à une voie de circulation supplémentaire et des bandes d’arrêt d’urgence sur l’autoroute A13, l’un des itinéraires les plus fréquentés de France.

C’est la fin des travaux des viaducs de Guerville sur l’autoroute A13, exploitée par le concessionnaire Sapn (Société des Autoroutes Paris-Normandie), filiale du groupe Sanef. Le projet du viaduc de Guerville, qui représente un enjeu important pour les usagers de l’A13, visait à rénover et mettre aux normes les deux tabliers de Guerville construits dans les années 60. Pour ne pas impacter la circulation sur cet axe important reliant l’Ile-de-France à la Normandie, le chantier s’est déroulé en deux temps : d’abord la construction d’un 3ème tablier dans le sens Caen-Paris, puis la rénovation des deux tabliers existants grâce au report du trafic sur le nouveau viaduc.

En tant que maître d’œuvre, Arcadis a accompagné Sapn tout au long du projet. Sur la première phase du projet (2014-2020), Arcadis, en groupement (mandataire) aux côtés de l’Agence l’Anton et de Strates, a conçu et supervisé la construction du nouveau tablier de 360 mètres de long, franchissant la ligne ferroviaire Paris-Normandie, et l’aménagement d’une section autoroutière de près de 3 km permettant de raccorder le nouvel ouvrage au réseau existant. Le 3ème tablier, une fois terminé, a permis de maintenir la circulation sur l’A13 durant les travaux de rénovation des deux tabliers d’origine (2019-2023).

 « Au-delà de l’envergure du projet, nous avons dû appréhender une multitude de contraintes techniques induites par la situation géographique du chantier, comme par exemple sécuriser et prévenir tout risque d’effondrement des falaises calcaires environnantes, lancer un ouvrage de 3000 tonnes d’acier au-dessus des voies ferrées et de l’ancienne route nationale 13, et évoluer dans un environnement comportant de nombreux réseaux, près de la Seine et sur une zone protégée au niveau de l’Union Européenne (Natura 2000). »

Depuis la fin des travaux de ce chantier titanesque, les 120 000 automobilistes quotidiens de l’A13 disposent désormais de sept voies de circulation au lieu six. Au-delà de fluidifier le trafic sur cet axe routier très emprunté, c’est aussi la sécurité des usagers qui a été grandement renforcée avec la création de bandes d’urgence dans les deux sens de circulation, jusque-là inexistantes.



 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Le Sheybarah Island Resort prend forme en mer Rouge
Le Sheybarah Island Resort prend forme en mer Rouge
Métro de Toulouse : la station Montaudran Gare – Piste des Géants est en chantier
Métro de Toulouse : la station Montaudran Gare – Piste des Géants est en chantier
La Construction fait son cinéma
La Construction fait son cinéma
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS