CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Alain Grizaud : « La transition écologique, une priorité de mon mandat »
INFRASTRUCTURES TP

Alain Grizaud : « La transition écologique, une priorité de mon mandat »

RESERVÉ AUX ABONNÉS
PUBLIÉ LE 26 JUILLET 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Alain Grizaud : « La transition écologique, une priorité de mon mandat »
Alain Grizaud, fraichement élu président de la FNTP, sur le salon Espace BTP (crédit photo : Bastien Ricard)
Quelques jours après son élection à la présidence de la FNTP, Alain Grizaud s’est rendu au salon Espace BTP/InnovDayTP à Bron, jeudi 6 juillet dernier où il a évoqué les principales missions qu’il s’est fixées lors de son mandat. Verbatim.

« La transition écologique qui est une de mes priorités est au centre de nos préoccupations. C’est un axe que je veux développer dans mon mandat. C’est aussi le point d’orgue de ce salon Espace BTP, je remercie aussi les organisateurs d’avoir placé ce thème au cœur de l’évènement. Ainsi, je pense que l’innovation est essentielle dans la transition écologique et cette innovation doit être accessible à tous et à toutes les entreprises de tous  nos différents métiers. Certes, beaucoup d’acteurs poussent à développer les différentes technologies, mais à l’instant T, tout n’est pas encore en place. Il est en effet encore trop difficile pour nos entreprises de supporter de nouveaux matériels, de nouveaux carburants, je pense ainsi que tous les freins ne sont pas encore levés. D’où l’importance d’accélérer sur l’accessibilité ».

« Je ne crois pas non plus à l’écologie punitive, du moins fiscalement. Je ne crois pas que sans assentiment général, sans l’accord de tous, nous y arriverons. Il est très important de faire un devoir de pédagogie. Nous avons des savoir-faire, nous avons des solutions, mais nous y arriverons que si les pouvoirs publics notamment les acceptent. C’est pour cela que nous allons travailler avec les entreprises pour développer de nouvelles actions pour encore plus de lisibilité. »

« La transition écologique se fera aussi avec des hommes, des femmes, des bras pour accompagner les entreprises et redonner de l’attractivité à nos métiers. Cela passe par de meilleures conditions de travail, une nouvelle façon de travailler, des efforts de part et d’autres, de la prévention, de l’information… Tous ces sujets doivent être mis à jour et sans tabous. »

« L’attractivité de nos métiers est essentielle. Nous avons un devoir d’accompagner, de créer, d’intéresser et c’est aussi pourquoi j’ai le souhait pendant mon mandat de créer une école de la transition écologique. Elle sera dans un premier temps digital avant ensuite de lancer des actions concrètes sur le terrain. Pour cela, nous aurons besoin  de tout le monde. »
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Syntec-Ingénierie se retrousse les manches
Syntec-Ingénierie se retrousse les manches
TLM/Transition énergétique et RSE : Euromat Corse
TLM/Transition énergétique et RSE : Euromat Corse
Chez MAN, le poids lourd décarboné fait son chemin
Chez MAN, le poids lourd décarboné fait son chemin
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS