CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > MAN prépare la commercialisation de son PL électrique
INFRASTRUCTURES TP

MAN prépare la commercialisation de son PL électrique

PUBLIÉ LE 21 JUILLET 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
MAN prépare la commercialisation de son PL électrique
DR
Plus de 500 demandes d’offre ont été reçues et 2 600 employés ont déjà été formés à l’utilisation de la technologie à haute tension. La production en série du nouveau camion électrique sera lancée dans l’usine de Munich en 2024. L’entreprise a déjà formé 2 600 employés à la manipulation en toute sécurité de la technologie haute tension et des nouveaux composants électriques à travers plus de 17 000 heures de formation au eMobility Center, créé spécialement à cet effet. Les premiers camions électriques produits en série devraient être livrés aux clients dès le premier semestre 2024.

Afin d’assurer une mise en production optimale des nouveaux camions électriques, MAN a développé un tout nouveau concept de préparation de la production avec l’eMobility Center. Ce modèle tourné vers l’avenir inclut non seulement le nouveau camion électrique, mais aussi les véhicules dotés de systèmes d’entraînement conventionnels, car les deux types d’entraînement seront produits sur la même ligne de production à l’avenir.
 
Dans cet atelier-laboratoire innovant, les processus nécessaires à la future production en série sont mis au point directement pendant la conception des premiers véhicules prototypes. Parallèlement, les employés sont déjà formés et qualifiés à l’utilisation des nouvelles technologies. A l’inverse, ils peuvent apporter leur savoir-faire, issu de l’expérience pratique, de la fabrication à la conception efficace et ergonomique de la production à un stade précoce.
 
Dans le même temps, les exigences relatives à la production en série ultérieure sont intégrées dès le départ dans le développement du véhicule. Une trentaine de prototypes du nouveau camion électrique ont déjà été créés de cette manière au eMobility Center, et 26 autres suivront cette année. Ils sont utilisés par les ingénieurs d’essai pour les tests de conduite dans des conditions météorologiques les plus difficiles, sur glace, dans la neige et sous une chaleur torride, afin de se rapprocher progressivement de la production en série pour le nouveau MAN eTruck.
 
Comparativement au camion à propulsion conventionnelle, le camion électrique se distingue naturellement par des composants complètement différents, tels que la batterie et le moteur électriques, ainsi que les composants à haute tension et le câblage. Cela rend la production conjointe de véhicules conventionnels et de véhicules électriques à batterie sur une même ligne de production relativement complexe. L’installation variable de batteries et de moteurs électriques, d’une part, et de moteurs à combustion interne, d’autre part, sera possible à l’avenir grâce à des composants modulaires pouvant être utilisés de manière uniforme, en particulier au niveau du châssis et du câblage. Le principal avantage de cette production mixte : la part respective des véhicules électriques et des camions diesel dans la production totale peut être adaptée de manière flexible à l’évolution réelle du marché.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
JCB : la Série X a sa figure de proue
JCB : la Série X a sa figure de proue
Lafarge : le pousseur de manœuvre « Le Marsouin » transformé en Hydride électrique
Lafarge : le pousseur de manœuvre « Le Marsouin » transformé en Hydride électrique
MAN Truck & Bus : « S’engager sur une durée de vie de 15 ans »
MAN Truck & Bus : « S’engager sur une durée de vie de 15 ans »
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS