CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Former les futurs professionnels des TP aux problématiques environnementales
INFRASTRUCTURES TP

Former les futurs professionnels des TP aux problématiques environnementales

PUBLIÉ LE 1er JUIN 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Former les futurs professionnels des TP aux problématiques environnementales
Crédit : FNTP
La Fédération nationale des travaux publics (FNTP), le Groupe INSA et sa fondation, officialisent un partenariat, doté d’une enveloppe de 1,25 M€ sur 5 ans, et matérialisé par une chaire de recherche sur le thème « Transition environnementale dans le secteur des Travaux Publics : vers des chantiers décarbonés et des infrastructures durables ». 

Dans un contexte de transformation profonde des pratiques et d’émergence de nouvelles compétences, en vue d’une inexorable transition écologique, la FNTP considère la formation continue comme étant un levier majeur. C’est ainsi qu’elle a déployé début 2023 un plan de formation inédit à destination de l’ensemble des entreprises du secteur.

Le Groupe INSA, premier réseau français d’écoles d’ingénieurs publiques a, pour sa part, engagé une démarche d’évolution de ses formations initiales, pour y intégrer les enjeux socio-écologiques. Sa recherche est désormais structurée autour de cinq enjeux sociétaux intégrant, dans une approche systémique et transdisciplinaire, les problématiques environnementales, énergétiques et écologiques.

Nouvelle étape : la FNTP, le Groupe INSA et la Fondation INSA ont formalisé la signature d’un partenariat qui prendra plusieurs formes, dont la principale concerne la création d’une chaire de recherche : « Transition Environnementale dans le secteur des Travaux Publics : vers des chantiers décarbonés et des infrastructures durables ». Dotée d’un budget de 200 000 euros annuels sur cinq ans, elle sera pilotée par un Conseil scientifique et un Comité stratégique fédérant les expertises des laboratoires des écoles d’ingénieurs INSA, de la FNTP et d’intervenants extérieurs. Elle permettra de financer une douzaine de projets de fin d’études pour défricher et amorcer des sujets porteurs pour les futures thèses. D’ailleurs, une demie dizaine de thèses de doctorat seront financées sur la totalité du cycle de partenariat.

Trois thématiques seront plus particulièrement couvertes par la chaire :

- La prédiction et la durée de vie des matériaux recyclés et le vieillissement des infrastructures ;
- Le traitement, le recyclage et la valorisation des déchets inertes ou issus de déconstruction, de démantèlement, de désamiantage ou du traitement des sols ;
- Les chantiers propres et la perception des riverains sur la pollution sonore, l’air et l’eau.
 
En outre, ce partenariat couvre deux axes majeurs : la féminisation des postes de direction dans le secteur des Travaux Publics et la promotion des métiers de la filière. L’ambition est de sensibiliser les étudiants des sept INSA aux perspectives professionnelles dans le secteur des Travaux Publics, et notamment les jeunes femmes, encore sous-représentées dans les métiers d’ingénieurs du secteur.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Au Chili, un AMI en vue d'un brise-lames à Puerto Exterior
Au Chili, un AMI en vue d'un brise-lames à Puerto Exterior
Une assistance au freinage d’urgence par Bomag
Une assistance au freinage d’urgence par Bomag
« 100 minutes pour la vie » : la nouvelle campagne de l'OPPBTP
« 100 minutes pour la vie » : la nouvelle campagne de l'OPPBTP
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS