Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > V-Ring, solution pour les applications rotatives
INFRASTRUCTURES TP

V-Ring, solution pour les applications rotatives

PUBLIÉ LE 26 MAI 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
V-Ring, solution pour les applications rotatives
DR
Largement utilisé dans des secteurs tels que l’agriculture, les mines, les transports, les machines-outils, les énergies renouvelables et l’industrie générale, le joint monobloc en élastomère V-Ring développé par Trelleborg continue de démontrer sa longévité grâce à sa facilité d’adaptation aux nouveaux défis des applications rotatives. 

Développé à l’origine dans les années 1960, le V-Ring Forsheda ® est depuis longtemps la solution d’étanchéité standard dans les applications rotatives soumises à une forte contamination, empêchant avec succès la pénétration de fluides externes et retenant les lubrifiants. 

"Nos tests de produits dynamiques et nos comparaisons avec des produits alternatifs prouvent que notre vaste gamme de tailles, de profils et de matériaux de V-Ring Forsheda offre une fiabilité inégalée et minimise le coût total de possession pour les clients. Les critères de test incluent des lectures de frottement, de température et d’usure contre une contre-surface typique et une résistance à l’ozone dans différentes conditions d’étirement", explique Luke Azzopardi, chef de produit à l’usine de production de Trelleborg Sealing Solutions. 

Le V-Ring Forsheda scelle directement contre les contre-surfaces comme les roulements à des vitesses de rotation allant jusqu’à 12 mètres par seconde avec un support axial et radial. Il comporte une lèvre coupée qui scelle contre l’entrée externe et la sortie interne en fléchissant la charnière du joint pour maintenir le contact même à des vitesses de rotation élevées.

Le joint est disponible dans une large gamme de types de matériaux, notamment le caoutchouc nitrile (NBR), l’élastomère fluoré (FKM), le monomère d’éthylène propylène diène (EPDM), le caoutchouc éthylène acrylique (AEM), le caoutchouc nitrile butadiène hydrogéné (HNBR) et le vinyle méthyl silicone ( VMQ) dans des tailles allant jusqu’à 50 centimètres et plus pour des applications telles que les éoliennes et les fours et broyeurs rotatifs.

Les processus de fabrication par compression et moulage par injection garantissent la haute constance et la qualité du V-Ring Forsheda. Des tailles standard ainsi que des profils personnalisables sont disponibles. L’assemblage est simple, avec un assemblage in situ par des kits de vulcanisation ou de collage et des colliers de serrage pour les grandes tailles. Le V-Ring Forsheda peut être utilisé seul ou en conjonction avec un autre joint primaire.

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Une nouvelle gamme électrique chez Yanmar
Une nouvelle gamme électrique chez Yanmar
Manufacturier : Linglong lorgne sur l’Europe
Manufacturier : Linglong lorgne sur l’Europe
PRO BTP lance son programme de prévention Proviva
PRO BTP lance son programme de prévention Proviva
DAF Trucks engrange les prix
DAF Trucks engrange les prix
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS