CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Décarbonation : les TP miseront sur un mix énergétique
INFRASTRUCTURES TP

Décarbonation : les TP miseront sur un mix énergétique

PUBLIÉ LE 25 MAI 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Décarbonation : les TP miseront sur un mix énergétique
Crédit : Volvo CE
La décarbonation des activités des Travaux Publics - 3,5% des émissions de CO2 de la France avec une consommation énergétique qui représente 20% de ces émissions - passera notamment par l’adoption d’un mix énergétique. 

Le groupe de travail « engins de chantier », qui s’est réuni dans le cadre des feuilles de route « climat » pour les secteurs les plus émetteurs, a étudié l’ensemble des alternatives énergétiques à l’usage des carburants d’origine fossile. Il en ressort que le futur énergétique des Travaux Publics s’appuiera sur un mix énergétique. Pour les petits engins de chantier, des solutions électriques. Pour les moyens et gros engins, l’accès à des carburants liquides bas carbone et l’arrivée probable sur le marché d’engins fonctionnant à l’hydrogène. À noter également une réduction globale de la consommation énergétique, compte-tenu des gains de performance des dernières générations d’engins.  
 
"La mise en œuvre de ce mix énergétique implique néanmoins un accompagnement fort des pouvoirs publics. Pour l’électricité ou l’hydrogène, le déploiement de points d’avitaillement sur les chantiers sur tout le territoire constitue un prérequis indispensable à leur essor. Quant à l’accès à des carburants liquides bas carbone, la filière ne dispose d’aucune garantie sur les capacités de production et d’approvisionnement en France, compte tenu des faibles quantités de biomasse disponibles pour produire une telle énergie", écrit la Fédération des TP dans un communiqué. 
 
Aussi, le secteur plaide ainsi pour la mise en œuvre urgente d’un plan d’accompagnement à la transition de la filière vers toutes les énergies décarbonées avec : 
- Le fléchage « noir sur blanc » de carburants liquides bas carbone en priorité vers les usages non routier comme ceux des Travaux Publics et un engagement clair des pouvoirs publics à assurer les capacités de production conformes à la demande. 
- La mise en place d’une fiscalité écologique pour rendre l’accès aux biocarburants plus attractif que les énergies fossiles. 
- La réintroduction d’un mécanisme de suramortissement pour l’acquisition d’engins et de matériels plus écologiques sans limite de durée, afin d’accompagner les entreprises dans leurs nouvelles acquisitions au fur et à mesure de l’arrivée de nouveaux modèles sur le marché (dernières générations de moteur, moteur à hydrogène ou électrique…). 
- La mise en place de dispositifs de leasing économiquement accessibles et le déploiement massif du retrofitage des engins en faveur de l’électrique et de l’hydrogène, grâce à un accompagnement des industriels du secteur et un soutien financer des entreprises. 
 
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Un brûleur à hydrogène chez Benninghoven
Un brûleur à hydrogène chez Benninghoven
XCMG dégaine une gamme de grues mobiles Premium
XCMG dégaine une gamme de grues mobiles Premium
Le poids lourd décarboné fait son chemin
Le poids lourd décarboné fait son chemin
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS