ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ INFRASTRUCTURES TP

Loxam franchit un nouveau record

Par Tanguy Merrien. Publié le 16 mars 2023.
Loxam franchit un nouveau record
DR
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Avec un chiffre d’affaires total 2022 de 2,4 milliards d’euros, en croissance de 10%, le groupe Loxam réalise un score historique porté par la hausse de la demande et par une activité dynamique dans le secteur de la construction. Le loueur ne compte pas s’arrêter là et devrait poursuivre la croissance sur plusieurs niveaux.


« Après la reprise, la croissance », le thème de la conférence annuelle des résultats du groupe Loxam était tout trouvé. Le spectre de la Covid  en 2020 est désormais loin, le rebond post-crise est oublié, place désormais à l’avenir.  L’exercice 2022 a donné plusieurs satisfactions au quatrième loueur mondial. Le dernier exercice s’est conclu sur un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros en progression de 10%. « Loxam a enregistré une croissance à deux chiffres pour la seconde année consécutive. Alors que la croissance 2021 était principalement liée à la reprise post-Covid en France, celle de 2022 a véritablement été stimulée par la hausse de la demande sur le marché de la location dans l’ensemble de nos divisions », a ainsi résumé Gérard Deprez, président du groupe accompagné pour l’occasion par toute la direction du premier loueur européen. Et pourtant, entre la Guerre en Ukraine « qui a provoqué la crise de l’approvisionnement et la fermeture du marché obligataire », l’inflation « qui a impacté les coûts sur l’énergie », et une cyberattaque, les contraintes étaient de taille. « Finalement, les impacts de ces trois phénomènes ont été limités et nous avons pu constater une croissance organique sur nos différents pôles », a ajouté Gérard Déprez.

Au final, les trois divisions du Groupe (France, Pays Nordique, Reste du monde, NDLR) ont maintenu une progression notable au cours de l’année. La France a ainsi progressé de 6%, l’Hexagone représente 41% du CA total du groupe, où croissance externe (lire par ailleurs, NDLR), politique RSE, gamme Loxgreen (machines à faibles émissions de CO2, NDLR) ont été des moteurs pour l’activité. Loxam compte en France 489 agences et 700 corners.
Sur le second pôle, celui des Pays Nordiques, le CA a progressé de 10%, et pèse désormais 30% du CA total du groupe avec 216 agences, la croissance s’est réalisée de façon homogène. Enfin, pour le reste du monde (+18% en 2022 et 29% du CA total et 386 agences, NDLR), l’activité a été soutenue grâce notamment à des opérations de croissance externe notamment au Portugal et en Espagne. « Ces acquisitions permettent ainsi au Groupe d’étoffer son offre de services et d’élargir son maillage international afin d’être toujours au plus près de ses clients et de répondre au mieux à leurs besoins », a commenté le groupe.  
 
Loxgreen et matériels chinois
 
Parallèlement, après avoir limité son investissement, Loxam a relancé son programme lié au renouvellement et au développement de son parc de matériels. Après une enveloppe de 400 millions allouée en 2021, Loxam avait prévenu que celle-ci serait plus importante. Parole tenue : 738 millions d’euros ont été investis pour les matériels du loueur. 26% de cet investissement (environ 200 millions d’euros, NDLR) ont été aussi consacrés aux matériels verts destinés à venir doter la gamme Loxgreen du loueur. « Une enveloppe qui sera de l’ordre de 33% en 2023 »,  a aussi prévenu Thierry Lahuppe, directeur matériels. L’ambition du groupe dans le domaine reste toujours d’abaisser de 50% les émissions directes d’ici 2030 et la voie prise est la bonne : « le groupe a baissé de 8% ces mêmes émissions sur la seule période 2019-2022 », a précisé Alice Hénault, Directrice Prospective et Développement.

En outre, un fait nouveau est venu alimenter le parc matériels du groupe : les constructeurs chinois ont en effet placé leurs premières banderilles. Ainsi, une centaine de mini-pelles de marques Sany et Sunward ont rejoint les parcs des agences du groupe pour le TP, quand plus de 800 machines d’élévation d’origine Sinoboom, LGMG ou Dingli ont été acquises l’an passé. « C’est une approche pragmatique que nous avons choisie. Plusieurs phénomènes nous ont amenés à cela : les délais de livraisons, les stocks disponibles chez ces constructeurs ou les prix imposés par certains constructeurs américains dans le domaine de l’élévation. Il a fallu s’adapter », résume Thierry Lahuppe.    
 
C’est donc un exercice 2023 plein de confiance que s’apprête à vivre Loxam. « Nous nous attendons à une certaine continuité sur le chemin de la croissance au regard de l’activité soutenue et de la bonne orientation des commandes notamment au niveau des grands comptes », prévoit Gérard Déprez. Le dirigeant compte aussi sur la croissance externe, au gré des opportunités, pour densifier les réseaux nationaux.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
22 mai 2023
Loxam se renforce au Brésil Le 1er loueur européen développe sa stratégie internationale en annonçant l’acquisition du brésilien Motormac Rental, spécialisé dans les gammes de matériel d’élévation, de production d’énergie et de mâts d’éclairage dont le siège est basé à Porto Alegre et compte 27 agences.
Loxam se renforce au Brésil
25 mai 2023
Top 10 des loueurs de matériels dans le monde Comme tous les ans, notre confrère International Rental News (IRN) publie le classement des 100 meilleures sociétés de location au monde (IRN100) en se basant sur le CA généré l’exercice précédent. Voici le Top 10 de ce classement mondial avec en son sein, cocorico, un français qui y figure en très bonne place.
Top 10 des loueurs de matériels dans le monde
26 octobre 2023
LoxamFlex: le click & collect façon Loxam Le 1er loueur européen lance LoxamFlex, un dispositif composé de 6 caissons de tailles différentes pouvant contenir aussi bien du petit matériel comme un marteau perforateur, que du gros équipement tel qu’une bétonnière électrique ou un échafaudage pliable de 4 mètres.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola