★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneINFRASTRUCTURES TP

L’échangeur autoroutier A41/A43 de Chambéry repensé

Par la rédaction. Publié le 15 décembre 2022.
L’échangeur autoroutier A41/A43 de Chambéry repensé
Crédit : Maccaferri France
NEWSLETTERS
Archiver cet article
L’échangeur de Chambéry Nord bénéficie de nouveaux aménagements comprenant des ouvrages en remblais renforcés à parement minéral et béton dont le dimensionnement, la fourniture et la pose ont été confiés à Maccaferri. 

Pour séparer les flux de circulation, AREA vient connecter directement la Voie Rapide Urbaine (VRU) à l’A41 en direction d’Annecy. Cette nouvelle bretelle débute le long de la VRU, marque un virage important vers l’est pour rejoindre l’A41, en franchissant la rue de Belle Eau et les voies ferrées. Ces nouvelles liaisons simplifieront les trajets des usagers en donnant à chaque flux ses propres voies et en évitant au maximum le regroupement des véhicules sur les mêmes infrastructures.

Dans le cadre du réaménagement de l’échangeur de Chambéry Nord, dix ouvrages de soutènement ont été réalisés, 8 en remblais renforcés parement minéral et 2 en parement béton. La société France Maccaferri a été missionnée par le groupement NGE/Eiffage pour prendre en charge les prestations de dimensionnement des ouvrages, ainsi que la fourniture et l’installation des solutions en remblais renforcés parement minéral et parement béton.

Les ouvrages de soutènement à parement minéral ont été réalisés en Terramesh Minéral :
- le plus grand mur a été réalisé au niveau de l’insertion à l’A41 et comprend trois segments : avant le saut de mouton, entre le saut de mouton et l’OA SNCF et après l’OA SNCF. Il présente une longueur totale de 220m pour une hauteur maximale de 9m pour une surface
totale de 1800m2.
- les autres murs en TM sont situés en retours sur l’OA SNCF à l’arrière des piédroits des ouvrages, au niveau de la bretelle d’insertion 13.10 et deux autres murs au niveau du PI3000.

Les modules de Terramesh Minéral, inclinés de 3° par rapport à la verticale et de hauteur 65cm, sont constitués d’un parement minéral de 30cm d’épaisseur en tête et de 50cm d’épaisseur moyenne, qui se prolonge par une nappe de grillage métallique en arrière de 2.5m de longueur. Ils sont superposés avec un redan de 2cm entre chaque module, conférant à l’ouvrage un fruit global de 5°.

Quant aux murs en retour à l’arrière des piédroits de l’OA SNCF, le profil du mur devait être strictement vertical ; pour respecter cette contrainte, le parement a été modifié de façon à constituer une boite de 1m d’épaisseur en rajoutant un panneau électosoudé à l’arrière,
permettant de « fermer » le module et de mieux confiner les pierres. Les structures Terramesh Minéral sont associées à des géogrilles de renfort de type Paragrid 50 et 100 de longueur variable suivant la hauteur et disposées à chaque rang (certifiées BBA & Asqual).

Deux autres murs en remblais renforcés ont été réalisés par les équipes Maccaferri mais cette fois avec un parement écailles béton (MacRes) : ils se situent au niveau de l’insertion de l’A41 mais en face ouest, à l’opposé du mur en Terramesh minéral. Le système Macres est constitué d’un parement en panneaux béton préfabriqués de section courante 1m50x1m50, d’épaisseur minimale de 14cm et d’éléments de renfort linéaires sous formes de bandes géosynthétiques à haute résistance à la traction Paraweb, reliées au
parement béton par une amorce synthétique Paraloop.

La stabilité du massif est assurée par l’interaction entre les bandes de renfort et le remblai structurel mis en place à l’arrière du parement. A l’issue du chantier une fresque a été réalisée sur les murs en parement béton par un collectif d’artistes lyonnais, sur le thème de la nature.

Les études de stabilité externe et interne ont été menées par France Maccaferri selon la norme NFP 94-270 traitant du dimensionnement des ouvrages en sol renforcé. Les travaux ont débutés en mai 2021 et se sont terminés en juin 2022.

Les avantages du Terramesh minéral

- facilité d’installation : système pré-assemblé en usine (grillage, panneaux ES, étriers)
- associe l’aspect esthétique des panneaux électrosoudés en parement à la technicité du grillage double torsion
- le grillage double torsion est revêtu de polymère ce qui lui assure une meilleure durabilité

Les ouvrages en Terramesh minéral ont été mis en œuvre par les équipes Maccaferri, sous certification Asqual ROG (Réalisation d’Ouvrages en Gabions).

Intervenants :

Maitre d’ouvrage : AREA
Maitre d’œuvre : Setec
Entreprises : NGE/Eiffage
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Helen Potter est nommée  directrice des Ressources Humaines de Monnoyeur
14 octobre 2022
Helen Potter est nommée directrice des Ressources Humaines de Monnoyeur En tant que directrice des Ressources Humaines Groupe, Helen Potter rejoint le Comité exécutif du groupe et reporte directement à Philippe Monnoyeur, directeur général du groupe éponyme.
8 novembre 2022
L’OPPBTP forme les enseignants du BTS Management économique de la construction L'OPPBTP forme les enseignants du BTS Management économique de la construction à la notion de prévention et performance.
Du B100 exclusif pour les Transports Voglertrans
24 août 2022
Du B100 exclusif pour les Transports Voglertrans La société Voglertrans, basée à Mulhausen dans le Bas-Rhin, fait l'acquisition d'un MAN TGX Individual S alimenté au B 100 exclusif. 
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola