Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Infrastructures TP > Le projet routier du Penlink (Nouvelle-Zélande) va à Vinci
INFRASTRUCTURES TP

Le projet routier du Penlink (Nouvelle-Zélande) va à Vinci

PUBLIÉ LE 1er JUILLET 2022
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Le projet routier du Penlink (Nouvelle-Zélande) va à Vinci
Crédit : Vinci
Vinci Construction vient de se voir confier, en groupement, le contrat de conception-construction du projet Penlink, situé au nord d’Auckland, en Nouvelle-Zélande. 

L’agence au transport néo-zélandaise Waka Kotahi a attribué à HEB Construction (filiale de Vinci Construction en Nouvelle-Zélande), Fulton Hogan, Aurecon et Tonkin + Taylor, ce contrat de type “alliance” qui associe dans une même équipe le groupement concepteur-constructeur et le client.
 
Le projet Penlink constituera une connexion majeure dans la région, tout en améliorant la sûreté et la fiabilité de l’offre de mobilité aux usagers. Le projet évalué à 305 M€ comprend la construction d’une nouvelle voie rapide à 2x2 voies de 7 km, complétée d’une voie à mobilité partagée pour piétons et cyclistes, ainsi que la construction de six ponts, dont le premier pont extradossé de Nouvelle-Zélande.
 
La conception et les méthodes de construction retenues permettront de réduire les émissions carbone jusqu’à 20 % par rapport à une conception classique. L’entrée abaissée du pont extradossé de 550 mètres s’intègrera au paysage tout en réduisant de 235 mètres la longueur totale du pont et, de fait, la quantité d’acier et de béton utilisée. La traverse a été conçue avec deux piles au lieu de trois dans la rivière Wēiti.
 
Le groupement s’est engagé à favoriser le recyclage des matériaux, l’utilisation des sources d’énergie renouvelables et la récupération des eaux de pluie. La construction sera menée en protégeant la faune et la flore locales grâce à des études en amont et à une surveillance continue pendant toute la durée des travaux qui devraient s’achever en 2026.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Entretien avec Christophe Jozon, directeur Matériaux et Industries de Vinci Construction
Entretien avec Christophe Jozon, directeur Matériaux et Industries de Vinci Construction
Dominique Zaccagnino élu Président de l’Office du Bâtiment Grand Paris
Dominique Zaccagnino élu Président de l’Office du Bâtiment Grand Paris
800 visiteurs à Modane sur le chantier du Lyon-Turin
800 visiteurs à Modane sur le chantier du Lyon-Turin
Montauban : Cemex fournit un nouveau béton bas carbone à Bourdarios
Montauban : Cemex fournit un nouveau béton bas carbone à Bourdarios
Tous les articles Infrastructures TP
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS