★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneINFRASTRUCTURES TP

L'hydrogène liquide en test chez Daimler Truck

Par La rédaction. Publié le 28 juin 2022.
L'hydrogène liquide en test chez Daimler Truck
DR
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Un prototype de pile à combustible Mercedes-Benz GenH2 Truck est soumis à des tests intensifs, tant sur la piste d’essai interne que sur la voie publique. Daimler Truck met actuellement en service un autre prototype pour tester l’utilisation d’hydrogène liquide.

Le programme de développement bénéficie du soutien politique de Daniela Schmitt, Ministre de l’Economie du land de Rhénanie-Palatinat, qui a inauguré aujourd’hui la semaine régionale de l’hydrogène "WOCHE DES WASSERSTOFFS SÜD" par un essai routier à Wörth-am-Rhein, en Allemagne.

Une station-service prototype nouvellement installée dans le centre de développement et d’essais de Wörth permet de faire le plein d’hydrogène liquide. Daimler Truck a récemment célébré le premier ravitaillement réussi du camion en hydrogène liquide (LH2) en collaboration avec Air Liquide. Au cours du processus de ravitaillement, de l’hydrogène liquide cryogénique à moins 253 degrés Celsius est versé dans deux réservoirs de 40 kg montés de part et d’autre du châssis.

Grâce à l’isolation particulièrement bonne des réservoirs du véhicule, l’hydrogène peut être maintenu à température pendant une période suffisamment longue sans refroidissement actif.

Daimler Truck privilégie l’hydrogène liquide dans le développement des moteurs à hydrogène. Dans cet état d’agrégation, le vecteur énergétique présente une densité par rapport au volume nettement supérieure à celle de l’hydrogène gazeux. Par conséquent, une plus grande quantité d’hydrogène peut être transportée, ce qui augmente sensiblement l’autonomie et permet d’obtenir des performances comparables à celles d’un camion diesel classique. L’objectif de développement du camion GenH2 est d’atteindre une autonomie de 1 000 kilomètres, voire plus.

Le camion est adapté à des applications flexibles et exigeantes, notamment dans le segment essentiel du transport lourd longue distance. Le lancement de la production en série de camions à hydrogène est prévu pour la seconde moitié de la décennie.

Parallèlement, Daimler Truck travaille avec Linde au développement d’un nouveau procédé de traitement de l’hydrogène liquide (hydrogène liquide "subcooled", "technologie sLH2"). Cette approche innovante permet, entre autres, une densité de stockage encore plus élevée et un ravitaillement plus facile par rapport au LH2.

Les entreprises prévoient le premier ravitaillement d’un véhicule prototype dans une station pilote en Allemagne en 2023. Daimler Truck et ses partenaires prévoient un haut niveau de transparence et d’ouverture autour des interfaces pertinentes de la technologie sLH2 développée conjointement.

L’objectif est de collaborer autant que possible avec d’autres entreprises et associations pour développer leurs propres technologies de ravitaillement et de véhicules qui utilisent cet hydrogène liquide et établir ainsi un marché de masse mondial pour le nouveau procédé.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
13 janvier 2022
Le premier générateur électro-hydrogène GEH2 EODev chez Loxam Le groupe LOXAM a réceptionné son premier générateur électro-hydrogène GEH2® EODev. La remise des clés s’est déroulée à Montlhéry sur le site de production des générateurs en présence des membres des différentes directions.
Le premier générateur électro-hydrogène GEH2 EODev chez Loxam
23 janvier 2023
GP JOULE met la main sur 100 véhicules à pile à combustible Nikola Tre Nikola Corporation et IVECO ont annoncé une lettre d’intention pour une commande de 100 véhicules électriques à pile à combustible à hydrogène Nikola Tre de classe 8 par GP JOULE.
GP JOULE met la main sur 100 véhicules à pile à combustible Nikola Tre
9 février 2022
Soffons : « Une activité réduite sur le Grand Paris » Légèrement impacté par le Covid, le marché des fondations se fraie entre les écueils. Ni le creux du Grand Paris Express, la crise du logement, ni même les élections n’entravent une activité qui joue heureusement sur plusieurs tableaux. La maîtrise des émissions de carbone et la promotion des métiers des TP sont tout en haut de la liste de priorités d’Olivier Peter, directeur général de Spie Batignolles Fondations et président du Soffons.
Soffons : « Une activité réduite sur le Grand Paris »
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola