Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

INFRASTRUCTURES TP
★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Les opérations se multiplient sur le chantier de l'A57

Les opérations se multiplient sur le chantier de l'A57
Crédit : Vinci Autoroutes/Réseau Escota
Par la rédaction, le 10 janvier 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
2021 a marqué le début du chantier d’élargissement de l’A57 avec la réalisation d’opérations importantes dans le secteur de Sainte-Musse notamment. Retour sur les premières opérations réalisées et les prochaines étapes à venir par secteur.

Benoît Malon/La Palasse

D’importants travaux de terrassement ont eu lieu dans cette zone particulièrement contrainte ; il s’agit des premières opérations réalisées dans le cadre de la construction d’un bassin de protection de la ressource en eau.

Sainte-Musse

Après la construction d’un pont provisoire passant au‐dessus des voies de chemin de fer et de la rue André Blondel/Commandant Loste, les chaussées de ce pont provisoire ont été finalisées l’été dernier. Les services de l’État ayant donné leur aval, la circulation du sens Nice/Toulon a pu être déviée sur le pont provisoire dès le 29 août dernier. Mi‐septembre, ce sont les 2 voies de circulation du sens Toulon/Nice qui ont à leur tour été déviées afin de permettre la poursuite des travaux d’élargissement sur le coté Sud de l’A57 (anciennes voies de circulation du sens Toulon/Nice).

En octobre, sur la partie Sud non circulée, les équipes ont démoli le tronçon du pont existant au‐dessus des voies SNCF. L’opération, délicate, s’est déroulée en plusieurs étapes : les différentes couches d’enrobés de l’ancienne chaussée ont tout d’abord été retirées afin de mettre à nu le tablier du pont. Un présciage a ensuite été opéré et des échafaudages positionnés sous le tablier afin de le sécuriser. Ce sont d’énormes scies circulaires qui ont découpé la structure en béton du pont : 14 morceaux de 16m de long sur 1m de large pour 35 tonnes chacun.

Les grues ont ensuite pris le relais pour soulever chacune de ses « frites » aux dimensions imposantes. Toutes ont été retirées par le haut ; même si l’opération a nécessité la coupure durant quelques heures sur 4 nuits consécutives de la circulation ferroviaire pour la partie du pont surplombant la voie ferrée et de l’A57 en direction de Nice. La déconstruction s’est poursuivie ces dernières semaines sur le tronçon situé au‐dessus de la piste cyclable.

La reconstruction plus large de la partie Sud du pont de Sainte‐Musse débutera en janvier. Au second semestre 2022, ce sera au tour du tablier Nord. En parallèle, dans ce secteur, la passerelle piétonne a été provisoirement condamnée, un itinéraire plus au Sud permet de passer d’un côté à l’autre du quartier.

Dans la zone à élargir, on note la présence de 4 échangeurs. L’une des premières étapes est donc de construire 3 nouveaux ponts au niveau des échangeurs de Tombadou, des Fourches et de La Bigue. Après des opérations de terrassements de part et d’autre de l’A57, les premiers travaux ont consisté à construire dans chacun de ces 3 secteurs, une pile au niveau du terre‐plein central ; ce pilier central servira à soutenir la structure des futurs ponts. Débutées à la fin de l’été, les 3 piles ont été finalisées fin octobre. Depuis, l’espace de chantier dans le terre plein central a été réduit et a pris place sur les côtés droits de l’A57.

Au niveau de l’échangeur de Tombadou

Les travaux de création d’un bassin de protection de la ressource en eau enterré ont débuté. Celui‐ci permettra de récupérer et traiter les eaux de ruissellement issues de la plateforme autoroutière avant le rejet dans le milieu naturel. Pour les besoins des travaux, des modifications de la circulation sont en place depuis l’été dernier ; une bretelle d’entrée venant du Nord en direction de Nice est fermée, ainsi qu’une partie de la bretelle de sortie en direction du Sud. Un itinéraire de substitution est opérationnel. Un nouveau giratoire au Nord de l’A57 sera construit courant 2022. Les équipes préparent également la mise en place des culées de part et d’autre de l’autoroute, qui permettront elles aussi d’accueillir le futur ouvrage.

Au niveau de l’échangeur des Fourches

Pour les besoins du chantier, 3 bretelles sont fermées à la circulation depuis fin septembre. De courts itinéraires de déviation ont été mis en place pour rejoindre les différentes directions. Le nouveau pont sera mis en service dès le second semestre 2022 ; en parallèle la déconstruction de l’ouvrage actuel sera programmée. Il s’agira d’une opération impressionnante, réalisée sous coupure de la circulation et de nuit. Le premier trimestre 2022 verra se poursuivre les opérations de déviation de réseaux au niveau de l’impasse Pierre Flory ; la largeur de la voirie sera réduite et un alternat de circulation sera mis en place. Des opérations similaires sont également prévues au niveau du Chemin Gabriel Ventre.

Au niveau de l’échangeur de la Bigue

D’importants terrassements pour créer un bassin de traitement des eaux sont en cours depuis mi‐octobre ; celui‐ci sera situé au centre de la bretelle Nord, allant dans le sens Nice/Toulon. L’aménagement d’un nouveau giratoire au Nord, à niveau de la route allant vers le Revest, avance dans l’objectif d’une mise en service courant 2022. L’avenue du 11 novembre à La Valette‐du‐Var reliée à l’échangeur de La Bigue côté Nord va faire l’objet de premiers travaux d’élargissement. Pour cela, la voirie de l’avenue sera déplacée, sa largeur réduite nécessite la mise en place d’un sens unique et des travaux à venir début 2022 sur la RD 97.

Pierre Ronde

Entre l’échangeur de La Bigue et le nœud autoroutier de Pierre Ronde, l’élargissement a déjà commencé ; les premières étapes de terrassements sont visibles et des opérations d’assainissements sont en cours depuis quelques semaines. Dans ce secteur, 2 bassins de protection de la ressource en eau vont être créés, l’un d’eux est en chantier depuis l’été 2021.

Les écrans acoustiques vont débuter

Avec une hauteur variant de 2,50 m à 4 m selon les secteurs, les écrans acoustiques qui seront mis en place seront composés de panneaux en béton de bois. L’année 2022 devrait permettre de voir fleurir ici et là les premiers écrans, notamment dans les secteurs au Sud entre La Palasse et Tombadou, entre Tombadou et Les Fourches, ainsi qu’au Nord entre La Bigue et les Fourches, entre Tombadou et La Coupiane et enfin au Nord entre Benoit Malon et La Palasse. Cela représente près de 4 km d’écrans acoustiques qui seront construits dès 2022, sur les 8 km prévus au total sur l’opération. 



 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  WC Loc développe ses services
Dernier numéro
N° 342
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Ça roule pour les compacteurs
Ça roule pour les compacteurs
En dépit du « creux » provoqué par la crise sanitaire en 2020, les achats dans le domaine des compacteurs routiers restent « anormalement » dynamiques. Le marché se caractérise pourtant par des délais de livraison et d’approvisionnement rallongés, et par conséquent, des coûts de transport multipliés par 5. La hausse généralisée des coûts des matières premières n’entrave pas non plus cette belle lancée qui devrait se poursuivre en 2022.
La Gironde montre la voie
La Gironde montre la voie
Le département de la Gironde poursuit les aménagements destinés à promouvoir la pratique du vélo. Des travaux seront menés entre Léognan et Martillac pour allonger la voie Scandibérique de 2,4 km. Un prolongement sur lequel seront mis en œuvre des enrobés tièdes.
Caméra LTE-M : surveillance de chantier isolé
Caméra LTE-M : surveillance de chantier isolé
MIOS a imaginé une caméra LTE-M autonome dédiée à la levée de doute sur des sites dépourvus d'alimentation électrique et de communication filaire. 
3e ligne de métro de Toulouse : quel allotissement pour le génie civil ?
3e ligne de métro de Toulouse : quel allotissement pour le génie civil ?
Tisséo Collectivités et Tisséo Ingénierie ont dévoilé le 5 juillet dernier aux entreprises de travaux le projet de 3e ligne de métro à Toulouse et de la Connexion Ligne B, ainsi que l'allotissement retenu pour le génie civil. 
[Tribune] Messageries « grand public » sur les chantiers : fausse bonne idée, vrai risque
[Tribune] Messageries « grand public » sur les chantiers : fausse bonne idée, vrai risque
Smartphones, réseaux sociaux, instantanéité de l’information : les technologies numériques ont bouleversé notre quotidien et la façon dont nous communiquons avec les autres. Chacun souhaite maintenant retrouver les bénéfices qu’il en a retirés dans sa vie personnelle sur son lieu de travail, et le secteur de la Construction n’échappe pas à la règle.
Le plus gros tandem routier de Dynapac part en tournée
Le plus gros tandem routier de Dynapac part en tournée
Le premier tandem routier de la nouvelle gamme lourde de Dynapac prend la route en direction du sud de la France pour une tournée de démonstrations.
Steeple multiplie les échanges internes dans le BTP
Steeple multiplie les échanges internes dans le BTP
Steeple propose une solution de communication interne phygitale afin de mieux créer le lien entre les collaborateurs du secteur du BTP.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Terrassier / Terrassière
- Chef d'équipe gros oeuvre
- Assistant chargé / Assistante chargée d'affaires BTP
- Chef de chantier du BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.