Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

INFRASTRUCTURES TP
★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Relance du nucléaire : une aubaine pour Syntec-Ingénierie

Relance du nucléaire : une aubaine pour Syntec-Ingénierie
Crédit : Pixabay
Par la rédaction, le 15 novembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les annonces d’Emmanuel Macron le 9 novembre dernier sur le nucléaire ravissent Syntec-Ingénierie qui applaudit la décision de lancer la construction de nouveaux réacteurs.
 
Le 9 novembre, Emmanuel Macron avait annoncé lors d’une allocution vouloir "relancer la construction de réacteurs nucléaires dans notre pays et continuer de développer les énergies renouvelables". Pour Syntec-Ingénierie, dans un contexte de fortes fluctuations du prix des énergies fossiles, "seul le nucléaire peut garantir l’indépendance énergétique de la France".
 
"Parfaitement structurée, la filière française n’est dépendante d’aucun savoir-faire technologique extérieur et maîtrise aujourd’hui, avec l’accompagnement des ingénieristes, l’ensemble de la chaîne de la valeur. Par ailleurs, le nucléaire est le meilleur allié des énergies renouvelables pour aller vers une société décarbonée, avec un mix énergétique bas-carbone et robuste pour répondre aux nouveaux usages", écrit la fédération dans un communiqué.
 
En France, 110 entreprises générant près de 30 000 emplois sur le territoire sont spécialisées dans le nucléaire. Réalisation d’études techniques et prospectives, développement de nouvelles énergies, conseils et conception, suivi des fabrications et de la construction, maintenance des installations… "Fortes de leur succès à l’exportation, elles se tiennent prêtes pour innover et accompagner la filière dans la production d’un mix énergétique à même de garantir indépendance, sécurité et décarbonation à notre société", ajoute la fédération.
 
Pour y parvenir Syntec-Ingénierie soumet plusieurs propositions au gouvernement. En matière de nucléaire, tout d’abord :
 
- lancer dès 2022 le programme EPR2, afin de préserver une mise en service à un horizon 2035 - 2040.
- développer les Small Modular Reactor (SMR) qui participent à renforcer la filière nucléaire civile française et sa crédibilité à l’international, en proposant un produit innovant compétitif ;
- améliorer la compétitivité du secteur en accélérant sa transition numérique, grâce à la mise en place une plate-forme numérique à l’échelle de la filière.
 
Enfin, Syntec-Ingénierie rappelle qu’un travail d’innovation doit aussi être mené dans le domaine des énergies renouvelables, et plus particulièrement concernant l’hydrogène. La profession appelle ainsi à lancer une série de « grands projets hydrogène » à l’échelle nationale afin d’aider à la structuration de la filière, de massifier au plus vite la production d’hydrogène sur le territoire et faire ainsi baisser les coûts de production.
 
 
 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  WC Loc développe ses services
Dernier numéro
N° 60
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Quelle refondation pour Fayat Fondations ?
Quelle refondation pour Fayat Fondations ?
Au 1er septembre 2021, Alexandre Ferrié, dirigeant de Sefi-Intrafor, a pris les commandes de la division fondations du groupe Fayat. Il remplace Didier Jacquet au poste de directeur général. Il aura à cœur de repenser le système de management de la division et de cultiver les synergies entre ses deux entités, Sefi-Intrafor et Franki Fondation. 
Socotec dépasse le milliard d'euros
Socotec dépasse le milliard d'euros de chiffre d'affaires et confirme trois nouvelles acquisitions début 2022. 
Digitalisation : PlanRadar lève 69 millions de dollars
Digitalisation : PlanRadar lève 69 millions de dollars
PlanRadar lève 69 millions de dollars, dans une opération co-dirigée par Insight Partners et Quadrille Capital. C’est la troisième plus importante levée de fonds de série B jamais réalisée en Autriche et la plus importante pour une société B2B.
Daimler Trucks sur la voie de l'autonomie
Daimler Trucks sur la voie de l'autonomie
Daimler Truck développe une plateforme de camion autonome évolutive parfaitement adaptée à la conduite autonome SAE de niveau 4, y compris les systèmes de redondance nécessaires pour réaliser des opérations sûres et fiables.
Les solutions numériques de Vögele assurent la qualité de pose
Les solutions numériques de Vögele assurent la qualité de pose
Sur le pont de l’Aftetal, situé à l’Ouest de Bad Wünnenberg, l’entreprise de construction routière Franz Trippe GmbH utilise les solutions numériques de Vögele afin de maîtriser la pose et la température de l'enrobé. 
Le centre technique européen de Shell Bitumes tient son responsable
Le centre technique européen de Shell Bitumes tient son responsable
Fabien Thumberger est nommé responsable du centre technique européen de Shell Bitumes, situé à Illkirch, près de Strasbourg.
Le chantier digitalisé du pont de Pelješac en Croatie
Le chantier digitalisé du pont de Pelješac en Croatie
PlanRadar a été choisi par le consortium chinois China Road and Bridge Corporation pour otpimiser la gestion des processus de construction et réduire les erreurs et défauts du chantier du pont de Pelješac en Croatie.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée de mission QSE BTP
- Ingénieur / Ingénieure calcul de structure
- Ingénieur(e) QHSE BTP
- Chef d'équipe travaux publics
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.