Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

INFRASTRUCTURES TP
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Gaïa, tunnelier de la centrale hydroélectrique de la Sarenne

Gaïa, tunnelier de la centrale hydroélectrique de la Sarenne
Par la rédaction, le 4 août 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
CNR (la Compagnie Nationale du Rhône) et les équipes de Spie Batignolles Génie Civil viennent de baptiser du nom de Gaïa le tunnelier qui aura pour tâche de réaliser le marché du lot 2 de la future central hydroélectrique située sur la rivière Sarenne dans l’Isère. 

L’emploi du tunnelier Gaïa intervient dans le cadre d’un chantier de 36 mois relatif à la réalisation par CNR d’un nouvel aménagement hydroélectrique sur la rivière de la Sarenne, situé au milieu des montagnes iséroises. Il s’agit d’un tunnelier à roche dur, long de 170 m et de 4m20 de diamètre, équipé de gripper et de ski pour faciliter son avancement dans une pente à 23%.

Son acheminement a nécessité plusieurs semaines d’organisation compte-tenu des contraintes d’accès du bourg de La Garde-en-Oisans, et s’est opéré sur plusieurs dates par convoi exceptionnel, équipé de 4 essieux directionnels pour s’assurer d’une bonne tenue de route :
 
- Le corps du tunnelier est arrivé jusqu’à la zone tampon de la base vie de Spie Batignolles Génie Civil depuis l’Italie. Celui-ci a été déchargé le 16 juillet dernier à l’aide d’une grue de 200 tonnes.
- Le 19 juillet, les équipes ont réceptionné sur le chantier la grue mobile de 200 tonnes. Elle permettra d’assembler les pièces constituant l’avant du tunnelier. Au cours de la même journée, le corps du tunnelier a été acheminé jusqu’au chantier de La Garde, soit un colis de 63 tonnes sur une longueur de 12 m.
- Le 20 juillet, les équipes ont fait grimper deux grippers du Bourg-d’Oisans jusqu’à la plateforme de la Garde, pour un poids de 24 tonnes sur 4 m de long.
- Le 21 juillet, un convoi exceptionnel a transporté le convoyeur (13 m de longueur) et du matériel jusque sur la plateforme.
- Le 22 juillet, la roue de coupe du tunnelier, de 25 tonnes, est arrivée sur le chantier de façon quelque peu originale pour conserver un gabarit routier quasi classique. Celle-ci était tenue sur l’intégralité de sa longueur sur un attelage métallique, de façon semi-verticale. 
- Au cours de la semaine 29, les pièces constituant l’avant du tunnelier sont arrivées en plusieurs colis directement jusqu’au site d’assemblage.
 
Les équipes vont assembler la première partie du tunnelier, à l’aide de la grue de 200 tonnes, correspondant à 110 mètres linéaires, qui sera ensuite lancée en galerie pour débuter le creusement en mode dégradé.

Cette première étape devrait s’étendre sur 3 semaines (semaines 33 à 35). Lorsque le tunnelier aura atteint 80 ml, les équipes rajouteront les 7 dernières remorques et le convoyeur tunnel. L’assemblage nécessitera 3 autres semaines.
 
ll évoluera sur un tracé de 2.3 km avec une pente de 23 %, depuis une galerie de 70 ml préalablement réalisée à l’explosif. En fonction des caractéristiques de la roche, le soutènement sera adapté avec simple ou double boulonnage. Des voussoirs radier d’1m20 de diamètre seront positionnés au fur et à mesure de l’avancement du tunnelier. 

En raison de la présence de zones amiantifères, le tunnelier a été adapté pour garantir la sécurité des équipes (cabine de décontamination, etc). Les équipes de Spie Batignolles Génie Civil ont prévu de faire fonctionner le tunnelier en condition amiante dès les premiers mètres creusés, pour s’assurer que les mesures de sécurité mises en place soient bien respectées. 
 
Fin de creusement prévue en avril 2022, sur la commune d’Huez. 

La centrale de la Sarenne en résumé :
•3 communes en Isère : Huez, La Garde-en-Oisans, Bourg D’Oisans
•Hauteur de chute : 735 m
•Débit d’équipement : 1.8 m3/s
•Puissance : 11 MW
•Production annuelle estimée : 36 GWh (consommation de 16 000 habitants)
•Durée de la concession : 40 ans
 
Constructions :
•Prise d’eau et passe à poissons à Huez (1456 m)
•Voie d’eau souterraine sur 3660 ml sur La Garde-en-Oisans
•Nouvelle centrale équipée de 2 turbines Pelton, à Bourg D’Oisans (721 m)


 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
Deux nouveautés chez ACX
Dernier numéro
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
N° 62
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Eole : la fourmilière de Porte Maillot
Eole : la fourmilière de Porte Maillot
C’est l’un des tous derniers chantiers d’envergure à Paris : le chantier de la gare Eole située sous la future ex-place Porte Maillot bat son plein. Aux manettes, le groupement constitué de Bouygues Travaux Publics, Razel-Bec, Eiffage Génie Civil, Sefi-Intrafor et Eiffage Fondations qui s’efforce de faire naître un ouvrage très technique au cœur d’une zone dense.
Mireille perce la future gare Clichy-Montfermeil de la ligne 16
Mireille perce la future gare Clichy-Montfermeil de la ligne 16
Le tunnelier Mireille a effectué son premier percement à la future gare Clichy-Montfermeil sur la ligne 16 du Grand Paris Express.
VNF : « Le fluvial est aussi pertinent pour les chantiers de travaux publics quotidiens ! »
VNF : « Le fluvial est aussi pertinent pour les chantiers de travaux publics quotidiens ! »
Pour Thierry Guimbaud, directeur général de VNF, le fluvial a fait ses preuves dans le cadre des chantiers de grande envergure (JO de 2024, Grand Paris Express) mais peut aussi être pertinent sur les chantiers du quotidien.
Terrasol et Setec TPI veulent réduire les incertitudes au passage des tunneliers
Terrasol et Setec TPI veulent réduire les incertitudes au passage des tunneliers
Terrasol et Setec TPI travaillent sur un programme de recherche portant sur la réduction des incertitudes sur le comportement des sols excavés au tunnelier par l'analyse en continu des données collectées.
Inondations : 6 km de nouveaux tunnels à Lisbonne
Inondations : 6 km de nouveaux tunnels à Lisbonne
La ville de Lisbonne a confié au groupement Mota-Engil/Spie Batignolles Génie Civil le soin de creuser 6 km de tunnels destinés à l'écoulement de l'excès d'eau pluviale jusqu'au Tage. 
Aménagement hydroélectrique de la Sarenne : 50% du tunnel est creusé
Aménagement hydroélectrique de la Sarenne : 50% du tunnel est creusé
Spie Batignolles Génie Civil poursuit la réalisation des ouvrages souterrains de l'aménagement hydroélectrique de la Sarenne pour le compte de CNR (Compagnie Nationale du Rhône), en Isère (38).
Le creusement de la ligne 15 Sud est terminé !
Le creusement de la ligne 15 Sud est terminé !
Le 20 décembre dernier, le dernier tunnelier de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express, Marina, est arrivé sur le chantier de la gare Créteil-l’Échat, achevant ainsi le creusement des 37 kilomètres de tunnel de la ligne.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur / Dessinatrice du bâtiment
- Projeteur / Projeteuse Voirie Réseaux Divers (VRD)
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.