Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Mammoet participe à la construction d'un pont à Linz

Mammoet participe à la construction d'un pont à Linz
Crédit photo : Mammoet
Par la rédaction, le 30 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Comme le pont ferroviaire vieux de plus de 100 ans traversant le Danube à Linz, en Autriche, ne pouvait pas être reconstruit, les pouvoirs publics ont opté pour la construction d’un nouvel ouvrage mixte (routier et ferroviaire). D’un poids de 8 400 t, il s’agira d’un des ponts les plus massifs érigés en Autriche ces dernières années.

La société MCE GmbH, une société du Groupe Habau, a confié le projet à Mammoet, chargé de lever les deux principales composantes du nouveau pont - chacune pesant environ 2800 t, 100 m de long et 32 ​​m de large - depuis la zone de pré-assemblage située sur le côté du Danube jusqu’aux piles ancrées au milieu du fleuve.

Au début de la phase de planification, un calendrier serré a été établi en collaboration avec le client afin de minimiser les perturbations et les interruptions du trafic maritime sur la voie navigable très fréquentée. Mammoet a fait appel au Mega Jack 800 pour le levage des deux segments de pont. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Au cours de la phase d’ingénierie préparatoire, l’équipe de Mammoet a été informée que les deux structures en acier seraient plus lourdes que prévu initialement, en raison des mesures de renforcement supplémentaires nécessaires. 

Les ingénieurs de Mammoet prévoyaient de déplacer les sections du pont de leur point d’assemblage via des SPMT, les conduisant sur des barges, qui seraient ensuite positionnées avec précision au-dessus des fondations du pont pour que l’installation ait lieu. Le niveau d’eau devait toujours être surveillé, car une eau haute ou basse aurait entraîné des retards dans le calendrier.

D’autres défis sont apparus sur la zone de pré-assemblage très étroite sur le côté du Danube, et par la différence de centre de gravité entre les deux structures du pont, qui devait naturellement être prise en compte dans le plan d’ingénierie.

Après l’achèvement de la phase de planification, la phase d’exécution portait sur la mobilisation de quatre barges couplées pour former un seul navire et 120 lignes d’essieux de SPMT, y compris des supports, ont été installées sur les barges.

La première section de pont a été levée au moyen de 4 Mega Jack 800. Les SPMT ont été ramenés de la barge à terre et ont repris le poids du premier tronçon de pont.

Le segment de pont est en attente d’être conduit sur les barges par les SPMT et pivoté avec précision dans sa position finale avec des treuils, puis placé sur les piles du pont.

Une seconde opération portant sur la deuxième section de pont a suivi quelques jours plus tard. En raison de son poids plus important et de son centre de gravité décentré, 6 Mega Jack 800 ont été mobilisés au lieu de 4.

Ces opérations ont duré onze jours au total. Le pont devrait être achevé en octobre 2021.

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Ponts : quand l'IA atteint des niveaux proches de l'ingénierie
Ponts : quand l'IA atteint des niveaux proches de l'ingénierie
L'intelligence artificielle de Dynamic Infrastructure, dédiée à la détection des failles d'un ouvrage d'art type pont, avoisine des niveaux proches de l'ingénierie.
Un nouveau quartier émerge à Zhuhai, en Chine
Un nouveau quartier émerge à Zhuhai, en Chine
Le cabinet d'architecture SOM a été chargé de concevoir un nouveau quartier à Zhuhai, ville chinoise où il fait particulièrement bon vivre.
Calais : Capremib à bon port !
Calais : Capremib à bon port !
Bouygues TP a confié, au cours de l'été 2019, à Capremib la réalisation des poutres PRAD destinées aux travaux du port ainsi que l’habillage des corniches et la réalisation des voiles de protection du nouveau quai d’amarrage des futurs ferries et paquebots.
Le coffrage du pont Kömürhan en Turquie réalisé par Doka
Le coffrage du pont Kömürhan en Turquie réalisé par Doka
Dans le cadre d’une co-entreprise associant Doğuş et Gülsan, Doka Turquie a remporté le marché de la conception et de la supervision des travaux de coffrage du pont Kömürhan, qui a débuté en août 2017.
Lançage en direct du pont enjambant la Moder
Lançage en direct du pont enjambant la Moder
Le groupement constitué des entreprises NGE, Trabet, EJL et Berthold  procèdera au lançage, retransmis en direct sur Youtube, du pont enjambant la Moder dans le cadre de la réalisation de la Voie de Liaison Sud de Haguenau (67). 
34 pieux pour le nouveau viaduc du Viéran à Metz-Tassy
34 pieux pour le nouveau viaduc du Viéran à Metz-Tassy
Bottes Fondations vient d’achever sa mission de fondations spéciales sur le chantier du nouveau viaduc du Viéran à Metz-Tassy (74).
Pont de Chateaubriand : une passerelle aux bras longs
Pont de Chateaubriand : une passerelle aux bras longs
Le Cerema (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) réalise pour le compte de la Direction interdépartementale des routes (DIR ouest) l’inspection détaillée périodique du pont de Chateaubriand, en Bretagne. La tâche est ardue : l’intégralité de l'intrados de l’arc en béton est difficile d’accès et la règlementation prévoit l’exécution de l'inspection au contact de la structure. Dans ce projet, le Cerema s’est acquis les services d’une alliée de taille : la passerelle Epsilon.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.