Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

D'ici 2040, le BTP évoluera par la technologie

D'ici 2040, le BTP évoluera par la technologie
Crédit infographie : Sogelink
Par la rédaction, le 25 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Fin 2020, à l’occasion de ses 20 ans, Sogelink, éditeur de solutions numériques pour les professionnels de la construction et du bâtiment, a réalisé une étude sur la transformation du secteur du BTP qui devrait évoluer désormais au rythme du développement de la technologie.

82% des professionnels du BTP affirment avoir noté une évolution du secteur ces 20 dernières années. Gestion des risques, sécurité des salariés, nouvelles normes environnementales, les années qui viennent de s’écouler ont vu naître de nouvelles réglementations. Une évolution soutenue et rapide puisqu’ils sont 40% des répondants à positionner la réglementation comme le plus important levier d’évolution du secteur devant l’intégration des nouvelles technologies (23 %), la transformation du matériel et de l’équipement (9 %), la transformation des métiers (5 %) et la sensibilisation à la RSE (5 %).

Pour 46 % des répondants, ces changements de réglementation ont d’ailleurs été le facteur le plus impactant dans l’évolution des entreprises ces 20 dernières années, entreprises qui ont dû s’adapter pour respecter la loi. Ce levier de changement se place devant l’intégration des nouvelles technologies, puisque seulement 30 % des personnes interrogées ont identifié ce domaine comme une priorité de transformation pour leur entreprise de 2000 à 2020.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les nouvelles technologies donneront le tempo

Encore peu digitalisé, le secteur du BTP rattrape son retard pour gagner en productivité. La majorité des acteurs du BTP est positive sur l’évolution du métier et à la question, « dans 20 ans, pensez- vous que le BTP français aura su se réinventer pour rester compétitif ? », ils sont 59 % à répondre par l’affirmative.

C’est bien par l’intégration des nouvelles technologies, via l’usage de logiciels et d’applications, qu’ils imaginent cette transformation s’opérer (à 32 %), suivie par la transformation des métiers (à 28 %), puis par l’évolution du matériel et des équipements (à 15 %). La réglementation n’arrive qu’en quatrième position des leviers de transformation, avec 11 % des réponses et la sensibilisation à la RSE vient juste après, avec 7 %.

« Ces données nous permettent de nous rendre compte que les acteurs du secteur ont parfaitement compris l’importance de l’intégration des nouvelles technologies dans leurs process. Si l’évolution de la réglementation a été au cœur des préoccupations ces dernières années, c’est désormais vers le numérique que tous les regards sont tournés. Nous travaillons quotidiennement à digitaliser le secteur en tenant compte des réglementations actuelles et en anticipant celles à venir », conclut Fatima
Berral, CEO de Sogelink.

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
16,2 milliards d’euros de commandes réconfortent Eiffage
16,2 milliards d’euros de commandes réconfortent Eiffage
Les turbulences n’ont pas épargné Eiffage, frappé par la pandémie au premier semestre 2021. Un second semestre « satisfaisant », une riche activité dans les Travaux ainsi qu’un carnet de commandes prolifique en fin d’année compensent une activité Concession en berne et sauvent une année qui finit sur un CA en retrait de -10 %. 
NGE voit l’avenir en digital
NGE voit l’avenir en digital
Faisant fi de la crise sanitaire et de la mollesse – temporaire, espérons-le ! - des appels d’offres liés au BTP, NGE maintient ses ambitions de croissance avec la création d’une nouvelle activité. NGE Connect propose ainsi aux collectivités de moins de 100 000 habitants une offre globale visant à connecter les ouvrages, au service des exploitants et usagers.
Pénurie des ingénieurs : comment attirer les profils qualifiés ?
Pénurie des ingénieurs : comment attirer les profils qualifiés ?
En France, dans le BTP, on manque cruellement d’ingénieurs qualifiés. L’accélération de la transition numérique en est en partie responsable, mais ce sont surtout les sociétés de conseil et leur management d’un autre âge qui fragilise une profession touchée par des rémunérations rognées et qui montre un intérêt croissant pour la RSE. Pour Karl Rigal, directeur marketing de Stedy, société de conseil en ingénierie et technologie nouvelle génération, il faut revoir l’approche du métier. 
L'usine Volvo CE d'Hameln fête ses 75 ans
L'usine Volvo CE d'Hameln fête ses 75 ans
Après trois quart de siècle d'existence, le site de production des finisseurs et des compacteurs reste toujours synonyme de qualité, d'innovation et a pour ambition de poursuivre dans cette voie. 
Cellcentric : Daimler Truck AG et Volvo Group ensemble pour la pile à combustible
Cellcentric : Daimler Truck AG et Volvo Group ensemble pour la pile à combustible
Daimler Truck AG et Volvo Group ont crée CellCentric dont l'ambition est de faire un des principaux fabricants mondiaux de piles à combustible et d’aider ainsi le monde à faire un grand pas en avant vers un transport neutre en carbone d’ici 2050.
Grand Prix National de l'Ingénierie 2021 : c'est parti
Grand Prix National de l'Ingénierie 2021 : c'est parti
Les ministères de la Transition écologique, de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, de l'Économie, des Finances et de la Relance, en partenariat avec Syntec-lngénierie donne le coup d'envoi au Grand Prix National de l'ingénierie.
Loxam propose le premier groupe électro-hydrogène à la location
Loxam propose le premier groupe électro-hydrogène à la location
Dans le cadre de stratégie de transition énergétique, Loxam a signé un partenariat avec le spécialiste français des solutions énergétiques hydrogène EODev pour proposer le groupe électro-hydrogène EODev–GEH2 zéro émission d’une puissance de 100 kVA.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.