Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
FR
|
EN
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Calais : Capremib à bon port !

Partager :
Calais : Capremib à bon port !
Par la rédaction, le 2 décembre 2020
Nos newsletters gratuites ›
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Bouygues TP a confié, au cours de l’été 2019, à Capremib la réalisation des poutres PRAD destinées aux travaux du port ainsi que l’habillage des corniches et la réalisation des voiles de protection du nouveau quai d’amarrage des futurs ferries et paquebots.

Premier port français en termes de passagers et deuxième port européen pour le trafic maritime transmanche de passagers et de marchandises, le port de Calais se heurte a une capacité insuffisante et une demande en forte croissance. La région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a donc décidé d’adapter ses infrastructures portuaires.

Le marché de conception-construction de 863 millions d’euros a été attribué par la Société des Ports du Détroit à un groupement emmené par Bouygues Travaux Publics. Il a pour mission :

- la réalisation d’une nouvelle digue en mer, d’environ 3 km de long, créant ainsi un nouveau bassin portuaire de 110 ha situé au nord des installations actuelles ;
- la construction de 3 nouveaux postes ferries et d’un poste roulier, à l’intérieur du bassin ;
- la mise en oeuvre de 4 millions de m3 de dragages maritimes pour constituer les nouveaux terre-pleins ;
- l’aménagement de 44 ha de plateformes et de voiries, ainsi qu’une vingtaine de bâtiments d’exploitation et d’accueil.
 
Crédit photo : Bouygues Construction

A l’intérieur de ce bassin de 110 ha, le quai d’amarrage forme une avancée reliée à la terre par un ouvrage d’art. Celui-ci est constitué de trois piles coulées en place sur lesquelles repose un tablier constitué de 3 travées de 80 m de long. Les 27 poutres précontraintes nécessaires à sa réalisation ont été fabriquées dans les ateliers Capremib de Cormicy (51).

D’une longueur de 28,5 m, chaque poutre pèse de 35 à 38 t. Plus de 750 ml de poutres PRAD ont été réalisés en moins de 15 jours. Pour résister aux embruns, Capremib a utilisé le béton (C60/75) autoplaçant caractérisé « Prise mer ». En termes de logistique, Capremib a organisé les livraisons en convois exceptionnels selon un rythme de 5 unités par jour livrées. 

Lorsque l’installation des éléments du tablier a été achevée, l’habillage du pont a pu commencer avec pas moins de 78 corniches de 2 m de long en béton armé sur 1,07 de haut, utilisant le même béton qualifié pour l’opération. Suspendues sur les poutres et clavetées, ces corniches habillent désormais l’ensemble du linéaire des poutres de l’ouvrage.
 
Une coque protectrice du quai constituée de 225 panneaux sur mesure de 3 m de haut en béton préfabriqué. Crédit photo : Bouygues Construction.

L’ensemble des murs d’habillage des palplanches métalliques faisant la périphérie du quai est également signé Capremib. L’ensemble de l’habillage a nécessité la réalisation de 225 voiles préfabriqués, avec plus d’une vingtaine de références différentes pour s’adapter à la géométrie particulière de l’ouvrage. La précision de leur conception a été rendue possible par un relevé topographique de chaque zone de l’ouvrage.

Une fois assemblés et fixés sur les palplanches, ces 225 panneaux de 3 m de haut sur 22 cm d’épaisseur forment une coque protectrice ceinturant le quai. Certains voiles sont équipés de réservations avec une tolérance de +- 1 mm pour recevoir quatre inserts M36 et M42 devant servir à la fixation des platines pour les pare-battages.
 
Crédit photo : Bouygues Construction

Ces panneaux, coulés à plat dans des coffrages spécifiques, sont équipés
d’armatures hors normes formant un squelette d’acier qui épouse la forme des palplanches. Ils sont fixés ensemble par des connecteurs. En partie haute, les armatures saillantes permettent un clavage avec la partie
supérieure des palplanches. En partie basse, les voiles béton sont dotés de saillies béton de 70 cm servant de stabilisateurs.
 
Coffrage d’un voile spécifique en usine. Crédit photo : Capremib

L’ensemble des éléments produits représente pour Capremib un total de 850 m3 de béton préfabriqué ainsi que 200 t d’aciers et torons mis en place pour cet ouvrage dont les dernières pièces préfabriquées ont été posées début octobre 2020.
 
17 Panneaux « pyramides » avec engravure pour l’installation d’une échelle. Crédit photo : Capremib

 
Crédit photo : Bouygues Construction
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine Matériels avec son cahier Construction
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs. (+ son cahier Construction)
Découvrir
Acheter un numéro
  BTP ça tourne traverse les siècles
+ de vidéos BTP ça tourne
Dernier numéro
N° 334
Sommaire
Découvrir
J'achète un numéro (22 €)
À lire également
Au Royaume-Uni, Spie sécurise le tunnel de Meir sur l'A50
Au Royaume-Uni, Spie sécurise le tunnel de Meir sur l'A50
Spie UK a décroché auprès de Kier Highways le contrat de modernisation des dispositifs de sécurité du tunnel de Meir sur l'A50, au Royaume-Uni. 
Deux baptêmes de tunneliers à Paris
Deux baptêmes de tunneliers à Paris
La Société du Grand Paris a baptisé les 21e et 22e tunneliers du Grand Paris Express : le dernier du tronçon sud de la ligne 15 et le 8e de la ligne 16.
NGE au cœur du prolongement de la ligne B du métro lyonnais
NGE au cœur du prolongement de la ligne B du métro lyonnais
NGE est en charge de la construction de la gare Saint-Genis Laval - Hôpitaux Sud, terminus de l'extension Sud de la ligne B du métro de Lyon.
Réflexion autour des alternatives aux travaux routiers réalisés sous circulation
Réflexion autour des alternatives aux travaux routiers réalisés sous circulation
Routes de France et l'OPPBTP lancent une campagne nationale visant à réduire les risques d'accidents liés aux travaux routiers sous circulation.
La construction concentre le quart des défaillances d'entreprises en 2020
La construction concentre le quart des défaillances d'entreprises en 2020
Le groupe Altares, spécialiste de l’information sur les entreprises, dévoile les chiffres des défaillances d’entreprises en France pour le 4e trimestre et l’ensemble de l’année 2020. En baisse de près de 40 % par rapport à 2019, le nombre de défaillances est au plus bas depuis 30 ans. La construction concentre le quart des défaillances (7 479) et enregistre une baisse de 42,6 % des procédures.
Fondasol rachète Prodétis et se lance dans les études d'exécution
Fondasol rachète Prodétis et se lance dans les études d'exécution
Fondasol, expert de l’ingénierie conseil dans le domaine de la construction et acteur de la géotechnique en France depuis 1958, annonce l'acquisition de la société d’ingénierie conseil Prodétis, spécialisée dans les domaines des études d’exécution des ouvrages de génie civil, des ouvrages d’art, des ouvrages industriels et des ouvrages souterrains. 
L'île de loisirs de la Corniche des Forts sécurisée à Romainville
L'île de loisirs de la Corniche des Forts sécurisée à Romainville
La Corniche des Forts de Romainville, en Seine-Saint-Denis est restée inaccessible au public pendant des décennies en raison du risque important d’effondrement lié à la présence d’anciennes carrières de gypse. Afin de rouvrir cet espace aux habitants, des travaux de sécurisation et d’aménagements y sont menés.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Événements
Bio360
24 Mars 2021
EuroRail Hub DIGITAL
24 Mars 2021
Rencontres Produrable - 100 % Digital
29 Mars 2021
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur / Dessinatrice du bâtiment
- Mécanicien(ne) d'atelier et de chantier en matériels-BTP-
- Ingénieur / Ingénieure d'études en génie climatique
- Conducteur / Conductrice de travaux publics
+ d’offres
Vous cherchez un métier, un emploi, découvrez sur notre site emploi nos reportages sur des profils métiers.
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.