Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Calais : Capremib à bon port !

Calais : Capremib à bon port !
Par la rédaction, le 2 décembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Bouygues TP a confié, au cours de l’été 2019, à Capremib la réalisation des poutres PRAD destinées aux travaux du port ainsi que l’habillage des corniches et la réalisation des voiles de protection du nouveau quai d’amarrage des futurs ferries et paquebots.

Premier port français en termes de passagers et deuxième port européen pour le trafic maritime transmanche de passagers et de marchandises, le port de Calais se heurte a une capacité insuffisante et une demande en forte croissance. La région Nord-Pas-de-Calais-Picardie a donc décidé d’adapter ses infrastructures portuaires.

Le marché de conception-construction de 863 millions d’euros a été attribué par la Société des Ports du Détroit à un groupement emmené par Bouygues Travaux Publics. Il a pour mission :

- la réalisation d’une nouvelle digue en mer, d’environ 3 km de long, créant ainsi un nouveau bassin portuaire de 110 ha situé au nord des installations actuelles ;
- la construction de 3 nouveaux postes ferries et d’un poste roulier, à l’intérieur du bassin ;
- la mise en oeuvre de 4 millions de m3 de dragages maritimes pour constituer les nouveaux terre-pleins ;
- l’aménagement de 44 ha de plateformes et de voiries, ainsi qu’une vingtaine de bâtiments d’exploitation et d’accueil.
 
Crédit photo : Bouygues Construction

A l’intérieur de ce bassin de 110 ha, le quai d’amarrage forme une avancée reliée à la terre par un ouvrage d’art. Celui-ci est constitué de trois piles coulées en place sur lesquelles repose un tablier constitué de 3 travées de 80 m de long. Les 27 poutres précontraintes nécessaires à sa réalisation ont été fabriquées dans les ateliers Capremib de Cormicy (51).

D’une longueur de 28,5 m, chaque poutre pèse de 35 à 38 t. Plus de 750 ml de poutres PRAD ont été réalisés en moins de 15 jours. Pour résister aux embruns, Capremib a utilisé le béton (C60/75) autoplaçant caractérisé « Prise mer ». En termes de logistique, Capremib a organisé les livraisons en convois exceptionnels selon un rythme de 5 unités par jour livrées. 

Lorsque l’installation des éléments du tablier a été achevée, l’habillage du pont a pu commencer avec pas moins de 78 corniches de 2 m de long en béton armé sur 1,07 de haut, utilisant le même béton qualifié pour l’opération. Suspendues sur les poutres et clavetées, ces corniches habillent désormais l’ensemble du linéaire des poutres de l’ouvrage.
 
Une coque protectrice du quai constituée de 225 panneaux sur mesure de 3 m de haut en béton préfabriqué. Crédit photo : Bouygues Construction.

L’ensemble des murs d’habillage des palplanches métalliques faisant la périphérie du quai est également signé Capremib. L’ensemble de l’habillage a nécessité la réalisation de 225 voiles préfabriqués, avec plus d’une vingtaine de références différentes pour s’adapter à la géométrie particulière de l’ouvrage. La précision de leur conception a été rendue possible par un relevé topographique de chaque zone de l’ouvrage.

Une fois assemblés et fixés sur les palplanches, ces 225 panneaux de 3 m de haut sur 22 cm d’épaisseur forment une coque protectrice ceinturant le quai. Certains voiles sont équipés de réservations avec une tolérance de +- 1 mm pour recevoir quatre inserts M36 et M42 devant servir à la fixation des platines pour les pare-battages.
 
Crédit photo : Bouygues Construction

Ces panneaux, coulés à plat dans des coffrages spécifiques, sont équipés
d’armatures hors normes formant un squelette d’acier qui épouse la forme des palplanches. Ils sont fixés ensemble par des connecteurs. En partie haute, les armatures saillantes permettent un clavage avec la partie
supérieure des palplanches. En partie basse, les voiles béton sont dotés de saillies béton de 70 cm servant de stabilisateurs.
 
Coffrage d’un voile spécifique en usine. Crédit photo : Capremib

L’ensemble des éléments produits représente pour Capremib un total de 850 m3 de béton préfabriqué ainsi que 200 t d’aciers et torons mis en place pour cet ouvrage dont les dernières pièces préfabriquées ont été posées début octobre 2020.
 
17 Panneaux « pyramides » avec engravure pour l’installation d’une échelle. Crédit photo : Capremib

 
Crédit photo : Bouygues Construction
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Une réfection de route en un temps record
Une réfection de route en un temps record
La route nationale ER 361, qui traverse la ville de Monsanto, à quelque 100 km au nord de Lisbonne, a nécessité des travaux de réfection structurelle sur un tronçon de 2,7 km et dans les deux sens de circulation. Pour ces travaux, l’autorité contractante, Infrastructuras de Portugal, avait prévu une durée de 12 semaines. Les experts en construction routière de la société Pragosa ont bouclé les travaux en 4 jours avec le procédé de recyclage à froid.
Bases Clean s'installe en Normandie
Bases Clean s'installe en Normandie
Née dans les Hauts-de-France début 2020, Bases Clean, spécialiste de l'hygiène sur les chantiers, se déploie aujourd’hui en Normandie et implante son siège régional à Lillebonne en Seine-Maritime.
L'usine munichoise de Man passe au vert
L'usine munichoise de Man passe au vert
Aujourd'hui, Hubert Aiwanger, ministre bavarois de l'économie, du développement régional et de l'énergie, Andreas Tostmann, président du directoire de MAN Truck & Bus et Saki Stimoniaris, président du comité d'entreprise du groupe MAN, ont officiellement inauguré ensemble le MAN eMobility Center. Ce site marque la première étape de la préparation de la production en série de camions électriques.
Un premier caisson de 16 200 T au large de la Mauritanie et du Sénégal
Un premier caisson de 16 200 T au large de la Mauritanie et du Sénégal
Les équipes d’Eiffage Génie Civil Marine ont mis en place offshore, en toute sécurité, le premier caisson béton de 16 200 tonnes, sur les 21 au total, sur la frontière entre la Mauritanie et le Sénégal, à 10 kilomètres des côtes.
L'apprentissage chez Vinci avec JobIRL
L'apprentissage chez Vinci avec JobIRL
Vinci lance, en partenariat avec JobIRL, une plateforme inédite permettant à tous les jeunes intéressés d’accéder aux offres de contrat d’apprentissage du Groupe associées aux formations correspondantes.
Qievo, la solution qui contrôle les flux logistiques des JO 2024
Qievo, la solution qui contrôle les flux logistiques des JO 2024
Colas, via Mobility by Colas, a signé un contrat cadre avec la Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo) portant sur la mise en place, le déploiement et l’exploitation sur une durée minimale de 15 mois d’un service de régulation des flux logistiques du « dernier kilomètre ».
Vögele mise sur le digital pour la construction routière
Vögele mise sur le digital pour la construction routière
Températures de pose affichées en temps réel sur le smartphone, concepts de pose et de logistique générés automatiquement et autres fonctions supplémentaires : toutes les innovations numériques sont déployées au sein de Vögele pour les besoins des planificateurs, chefs de chantier et équipes de pose.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.