Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Focus GPE : Quels sont les chantiers qui ont repris ?

Partager :
Focus GPE : Quels sont les chantiers qui ont repris ?
Par CB, le 6 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Depuis le 20 avril, les chantiers du Grand Paris Express ont été progressivement relancés et concernent à ce jour, plus de 70 sites sur les lignes 15 Sud, 16 et 17. Pour mémoire, quelque 150 chantiers étaient en activité avant la suspension des travaux décidée le 17 mars par la Société du Grand Paris qui met à jour régulièrement sur son site les informations en lien avec la reprise d’activité.

À l’issue de plusieurs semaines d’échanges avec les services de l’État, les autorités de santé, les maîtres d’œuvre et les entreprises, les mesures sanitaires indispensables à la protection de la santé de toutes les personnes intervenant sur des chantiers, condition indispensable à leur reprise, ont pu être définies. Ces règles d’organisation, d’hygiène et de distanciation sociale s’imposent à toutes les entreprises qui les déclinent ensuite en fonction des spécificités de chaque chantier comme ce sera le cas sur ceux du Grand Paris Express : adaptation des gestes techniques, aménagement des bases-vie, préparation du matériel de protection, ajout de points d’eau pour le lavage des mains etc.

La liste des chantiers concernés par cette reprise progressive sera mise à jour régulièrement sur le site de la Société du Grand Paris. Pour chaque ouvrage, les informations en lien avec la reprise d’activité figurent dans le bloc « Aller plus loin ».
 

©Cyrus Cornut. Reprise des travaux en gare de Arcueil-Cachan
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Zapping de la semaine : Les chantiers vont-ils reprendre ?
Le guide de bonne pratique est enfin entre toutes les mains, et force est de constater qu'il reste compliqué à appliquer dans un contexte de chantier.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
STAD : du renfort pour le Grand Paris
STAD : du renfort pour le Grand Paris
La société Stad, incontournable dans le monde des fondations, s’est équipée d’une usine de production capable de répondre au surcroît d'activité et aux besoins très exigeants en pièces mécano-soudées lourdes ou volumineuses, engendrés par les chantiers du Grand Paris. Nous avons rencontré Christophe Théodoris, le directeur du développement de l’entreprise, pour en savoir plus sur ce nouvel atout. Depuis plus de 45 ans, le monde des fondations spéciales connaît Stad comme fournisseur de tubes et de poutrelles. La société a su évoluer et s’adapter à la demande en offrant progressivement les différents services demandés par les chantiers : coupe à longueur, raboutage, grenaillage peinture… L’entreprise, très attentive aux mutations du marché, se devait de proposer une réponse à la demande de butons et liernes hors normes, caractéristiques des chantiers du Grand Paris. Un changement du marché français que Christophe Théodoris avait anticipé et en prévision duquel, il a œuvré pour que Stad fasse sortir de terre sa propre usine de production. Un exercice d’équilibriste puisque la double casquette revendeur/fabricant doit pouvoir ménager les intérêts de tous.
Coronavirus : la FNTP s’inquiète de la situation
Coronavirus : la FNTP s’inquiète de la situation
Dans un communiqué, la FNTP remonte les premières inquiétudes des entreprises de travaux publics face aux premières difficultés d’approvisionnement liées à la propagation du Coronavirus.
Bruno Parent nommé directeur général d’Agilis
Bruno Parent nommé directeur général d’Agilis
Le groupe NGE vient de dévoiler la nomination de Bruno Parent au poste de directeur général de sa filiale Agilis, entité spécialisée dans l’équipement de la route, les sols sportifs et l’aménagement des espaces.
Deux conventions pour promouvoir les métiers des TP
Deux conventions pour promouvoir les métiers des TP
La FRTP Auvergne-Rhône-Alpes et la région Auvergne-Rhône-Alpes ont signé deux conventions visant à promouvoir les métiers des travaux publics.
Le premier tunnelier de la ligne 16 s'appelle Armelle
Le premier tunnelier de la ligne 16 s'appelle Armelle
Le premier tunnelier de la ligne 16 du Grand Paris Express a été baptisé le 14 septembre dernier sur le chantier du puits Braque, à Aulnay-Sous-Bois. La machine a été baptisée Armelle.
Paris : 6 000 chantiers cet été dont 309 « à problèmes »
Paris : 6 000 chantiers cet été dont 309 « à problèmes »
Paris est actuellement dans le collimateur des Franciliens excédés par les chantiers à-tout-va qui perturbent la circulation, la tranquillité des riverains et qui génèrent de la pollution. Dans une enquête parue le 15 juillet dernier, l'AFP a dénombré quelque 6 123 chantiers dont 309 impactant la vie des parisiens.
Digitalisation ne rime pas avec complication
Digitalisation ne rime pas avec complication
La construction, filière complexe du fait de la multiplicité des acteurs intervenant sur le cycle de vie d’un projet de construction, a un urgent besoin de simplification. Même si très en retard par rapport à l’industrie, elle ne manque pas de bonne volonté afin de prendre intelligemment le virage de la digitalisation, moyen le plus efficace de simplifier les process. Le mouvement n’est pas un effet de mode, les bénéfices y sont pléthore, à tous les niveaux. Mieux construire et exploiter un bâtiment Le BIM* se démocratise peu à peu dans la conception-construction. Les maquettes 3D, reproduites par le logiciel sur la base des dessins de l’architecte, sont aussi proches de la réalité que possible. Et le système fluidifie les échanges entre les différents acteurs de la chaîne de production. Avec l’adoption du BIM dans le bâtiment, l’accès à toutes les données et dimensions relatives aux structures et aux systèmes mécaniques, électriques et de plomberie (MEP) du bâtiment est devenu une exigence courante. « Pour chaque bâtiment, Magicad crée un jumeau numérique. L’équipe du projet peut ainsi accéder au modèle BIM du bâtiment et examiner les systèmes MEP et les solutions d’ingénierie MEP proposées dans les espaces réels qui leur sont réservés, explique Lesley Kiernan, chargée des partenariats Europe centrale & Europe de l’ouest chez Magicad. Chacun voit progresser les plans, de sorte que, pendant la construction, la moindre modification induit une action ou une intervention immédiate. » Encore plus en amont, Magicad intègre dans sa vaste base de données les dimensions et caractéristiques techniques des objets (tuyaux, interrupteurs…) proposés par les industriels. L’architecte va dessiner ses plans et réaliser ses calculs sur la base de ces données. « Il n’y aura plus de mauvaises surprises, à l’instar d’un système de ventilation bruyant ou de luminaires trop chauds », indique la responsable. Dans le domaine de l’exploitation, le jumeau numérique d’un bâtiment localise précisément l’emplacement des réseaux. Les données consultables à tout moment permettent d’en faciliter la maintenance. « Avec en leur possession la taille exacte d’une vanne, les équipes de maintenance sont en mesure de réaliser l’installation sans imprévu. Le fonctionnement se fait également sans risque, grâce à ces calculs préalablement réalisés, et certifiés exacts », conclut Lesley Kiernan. En Norvège, la société Apply Emtunga a conçu et construit 14 500 m² de logements répartis sur 7 étages pour la plateforme offshore de Statoil sur le champ pétrolifère Johan Sverdrup. Le module Magicad a fourni les informations BIM liées à l'approvisionnement, la production, la réalisation mécanique (MC) et la mise en service. « Un choix judicieux car les familles de produits doivent répondre à des critères extrêmement stricts pour ne pas réduire nos performances lorsque nous travaillons sur de grands modèles de projets », observe Mattias Jagefeldt, directeur CAO chez Apply Emtunga et coordinateur de la conception et de l'utilisation de Magicad pour Revit dans le cadre de ce projet.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
bauma CTT RUSSIA
26 Mai 2020
bauma CTT RUSSIA
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Manoeuvre travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux de génie climatique
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.