Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter le monde de la construction.
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Des chargeuses sur pneus Case à l’œuvre dans le cercle arctique

Partager :
Des chargeuses sur pneus Case à l’œuvre dans le cercle arctique
Par La rédaction, le 20 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
En Norvège, dans les comtés de Finnmark et Troms situés dans le cercle arctique, des chargeuses sur pneus Case série G s’activent pour dégager les routes enneigées.

Pour déneiger les routes norvégiennes pendant l’hiver, Kathrine Dagenborg, directrice marketing pour le concessionnaire Case, Dagenborg, en est convaincue : « Les chargeuses sur pneus série G de Case sont parfaitement adaptées pour ce type de tâches. Nous modifions nous-mêmes les machines pour inclure un joystick spécial qui délivre l’huile directement à l’équipement de déneigement, ce qui procure aux opérateurs la puissance et le contrôle dont ils ont besoin pour travailler dans cet environnement difficile. Nous équipons également les machines d’éclairages LED supplémentaires, ce qui permet aux opérateurs de continuer à travailler en cas de blizzard de neige intense.».

D’ailleurs, plusieurs entrepreneurs intervenant dans ce domaine, comme  Hammerfest Budservice, travaillent avec Dagenbord depuis plusieurs années. «Nous sommes une petite entreprise, mais nous avons eu la chance de décrocher de gros contrats avec le gouvernement et les domaines publics pendant les mois d’hiver. Lorsqu’il neige, nous devons déblayer les routes avant 7 h pour que les entreprises et tous les citoyens puissent commencer à circuler », explique Ulf Brynjulfsen, directeur de Hammerfect Budservice.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un travail nocturne

« Nous utilisons notre chargeuse sur pneus Case 721G pendant la nuit et, depuis la fin de l’hiver 2018, nous avons déjà accumulé 1400 heures de travail. Cette machine est la plus puissante que nous ayons jamais utilisée, mais elle est aussi très polyvalente. Nous l’utilisons pendant les mois d’été pour effectuer toutes sortes d’autres tâches de levage et de chargement, de sorte que nous continuons à gagner de l’argent toute l’année. La fiabilité est également essentielle. Même si notre concessionnaire est à 550 km de Troms, nous bénéficions d’un soutien quand nous en avons besoin et d’une livraison rapide des pièces détachées», poursuit le directeur.

Une flotte de sept machines Case

À Troms, l’entrepreneur Harald Nilssen a lui aussi opté pour du matériel du constructeur. Il dispose d’une flotte de sept machines Case pour les travaux de déneigement, dont une chargeuse sur pneus 821G. «J’utilise des chargeuses sur pneus Case depuis 1984.  Mais les modèles de la série G permettent de franchir une nouvelle étape dans le déneigement. J’ai eu la chance d’être le premier à essayer les nouveaux modèles lors de leur lancement à Paris et nous avons passé nos commandes peu de temps après. Lorsque vous travaillez par des températures négatives, vous avez besoin d’une machine fiable. Nous sommes dehors en pleine nuit avec la neige tombant devant nous, mais les machines démarrent toujours, peu importe le froid qu’il fait », raconte-t-il.

Une cabine confortable

De son côté, Svend Ingvar Larsen, propriétaire de Larsen Maskin & Transport AS, s’est laissé séduire par la cabine. «Le déneigement est un travail exigeant. Il faut se concentrer intensément pendant de longues heures et ceci peut s’avérer fatigant pour les opérateurs. Ils vivent littéralement dans les cabines pendant leur journée de travail et nous devons donc les garder aussi confortables que possible », explique-t-il. « La vue dégagée à l’arrière et sur les côtés de la cabine réduit les mouvements et la fatigue de l’opérateur. Ils ont une vue dégagée du champ arrière et ils peuvent surveiller le tas de neige qui se forme sur le côté. » L’entreprise a d’ailleurs acquis quarante machines Case au cours des quinze dernières années.  

250 à 300 heures par mois

Enfin, Sture Hagfors, propriétaire de Fundamentering & Graving à Troms, compte dans sa flotte une Case 721 G qui enregistre 250 à 300 heures par mois en heures de déneigement depuis qu’il a acquis une machine de démonstration l’hiver dernier.  «Nous utilisions des machines concurrentes par le passé, mais nous n’avons pas eu de difficulté à nous adapter à la disposition différente des machines Case. Nos opérateurs ont décrit les machines comme étant calmes, solides et faciles à utiliser, exactement ce dont vous avez besoin lorsque vous travaillez dans les conditions difficiles auxquelles nous sommes confrontés chaque jour. (…). Nous utilisons également la fonction de verrouillage entre les travaux, ce qui permet de gagner encore plus de temps », se réjouit-il.
 

DR.
Offre en ligne (3, 6 ou 12 mois + 1 mois offert) à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Tribune
Comment l’IoT pose les fondations des bâtiments du futur ?
Pour constructioncayola.com, Kim Bybjerg, vice-président, chargé de l’IoT (l’Internet des Objets) et de la mobilité, chez Tata Communications nous donne sa vision des bâtiments du futur qui s’érigeront prochainement dans nos métropoles.
Pour plus d'informations cliquez ici
Les plus lus
À lire également
Une chargeuse Case 921 G chez Gaia Eco Granulats
Une chargeuse Case 921 G chez Gaia Eco Granulats
Implantée à Castelginest, en Haute-Garonne, depuis 2018, la société Gaia Eco Granulats a acquis une chargeuse Case 921 G dans le cadre de ses activités d'évacuation des déblais de terrassement.
Les Case 721G et 821G passent au Stage V
Les Case 721G et 821G passent au Stage V
A partir du dernier trimestre 2019, la nouvelle chargeuse Case 821G à moteur Stage V entrera en production, au même titre que sa « petite » sœur 721G. Elle sera équipée d'un moteur six cylindres FPT, produit à 610 000 exemplaires en 2018, associé à la technologie Hi-eSCR2 qui combine les systèmes DOC et SCR à un catalyseur pour se passer de filtre à particules et de vanne EGR.
Case France au rendez-vous du salon B&TP
Case France au rendez-vous du salon B&TP
Case France participera à la 4e édition du salon B&TP, qui se déroulera les 18 et 19 septembre prochains à Saucats, dans la Gironde.
Les matériels souterrains du Grand Paris
Les matériels souterrains du Grand Paris
Pour les constructeurs, prendre part au chantier pharaonique du Grand Paris via leurs matériels est une opportunité qui ne se refuse pas. Outre le fait de contribuer à l’élaboration d’un projet à la caisse de résonance nationale, voire internationale, c’est surtout l’occasion de mettre en avant la qualité de leurs machines. A condition, vu le contexte particulier de l’exploitation souterraine, de ne pas négliger la notion de services. « C’est le premier chantier d’infrastructures en Europe et le quatrième au niveau mondial derrière les projets chinois et indien. Un programme titanesque qui devrait redéfinir complètement la mobilité francilienne et désenclaver de nombreux territoires aujourd’hui isolés », résumait il y a peu la Société du Grand Paris (SGP) pour expliquer à quoi correspondaient les travaux engagés dans ce cadre. Rien que pour les lignes de métro et les gares, quelque 25 milliards d’euros vont être dépensés sur une dizaine d’années. Au total, la facture atteindra 108 milliards sur une période de 10 ans, si l’on prend en compte les développements de nouveaux programmes de logements et d’aménagement des quartiers autour des gares. Pour les TP, c’est évidemment une aubaine. « Aujourd’hui, on estime que les travaux du Grand Paris représentent plus de 15 % de l’activité TP en France. C’est dire s’il est important d’y être, d’une manière ou d’une autre », explique ainsi un professionnel. Les constructeurs l’ont d’ailleurs bien compris et c’est la raison pour laquelle beaucoup s’affairent et se réjouissent d’y être représentés. Mais difficile pour autant de s’improviser spécialiste souterrain du jour au lendemain.
Trancheuses : à chaque spécialité, son chauffeur
Trancheuses : à chaque spécialité, son chauffeur
Pour conduire une trancheuse, faut-il vraiment être un spécialiste ? Bien sûr, mais chez Sobecamat, on va encore plus loin en évoquant véritablement, une expertise. Celle-ci se révèle d’ailleurs à tous les niveaux, du choix du matériel, à la formation des chauffeurs, en passant par la connaissance mécanique de la machine. Jacky Clerc, directeur de la filiale du Groupe Firalp, veut surtout s’assurer d’être en mesure de proposer la meilleure des prestations.
Soka améliore sa productivité avec une chargeuse Case 521G
Soka améliore sa productivité avec une chargeuse Case 521G
La Soka, Société Kaolinière Armoricaine, emploie une chargeuse sur pneus Case 521G, dotée d'un godet lame droite d'une capacité de 3 200 litres pour la reprise en silo et l'alimentation du convoyeur qui alimente les camions dans la carrière de Quessoy, en Côtes-d'Armor.
Un nouvel habillage pour l’agence Case d’Arras
Un nouvel habillage pour l’agence Case d’Arras
L’agence Case France NSO vient de recevoir son tout nouvel habillage lequel répond aux nouvelles normes visuelles du constructeur.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Dessinateur / Dessinatrice en métallerie
- Manoeuvre bâtiment
- Responsable de chantier
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.