Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

« Camille » : le septième tunnelier de la ligne 15 sud

Partager :
« Camille » : le septième tunnelier de la ligne 15 sud
Par la rédaction, le 17 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
Le septième tunnelier de la ligne 15 sud du Grand Paris Express a été baptisé sur le chantier de la gare Créteil l’Echat, à Créteil.

Son prénom a été choisi par 100 jeunes cristoliens, lors des assises citoyennes de la ville. Le prénom « Camille » a été retenu en référence à Camille Serme, joueuse de squash cristolienne, dix fois championne de France et six fois championne d’Europe individuelle.

Ce tunnelier, fabriqué par Herrenknecht, est actuellement en fin de montage. Il commencera à creuser à la fin du mois d’octobre 2019. Il parcourra 4,2 km, depuis la gare Créteil l’Échat vers l’ouvrage Salengro en passant par la gare Saint-Maur Créteil.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
"Avec ce septième tunnelier sur les chantiers de la ligne 15 sud, ajouté aux deux tunneliers de la ligne 16 et aux trois tunneliers du prolongement de la ligne 14, l’année 2019 aura marqué l’entrée dans la phase industrielle du chantier du Grand Paris Express. À la fin de cette année, ce sont 15 tunneliers qui auront été engagés dans les travaux", indique Thierry Dallard, président du directoire de la Société du Grand Paris.
 

Descente de la roue de coupe à Créteil l'Echat. Crédit/Copyright : Société du Grand Paris / Axel Heise
Retrouvez toute l'information "infrastructures TP" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Sébastien teste les lunettes connectées d'Expert Téléportation

Dans ce nouveau numéro de BTP ça tourne, Sébastien teste des lunettes uniques en France.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Copac sur la voie de l’excellence
Créé en 1990, le groupe Copac est passé d’un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros en 2010 à 25 millions d’euros en 2019...
À lire également
Eiffage oeuvre pour l'emploi à Saint-Maur
Eiffage oeuvre pour l'emploi à Saint-Maur
Dans le cadre d'une charte signée entre la ville de Saint-Maur-des-Fossés et Eiffage, 11 candidats ont été invités à découvrir pendant 5 semaines les métiers des travaux publics.
La France ne renonce pas au Lyon-Turin
La France ne renonce pas au Lyon-Turin
Alors que Luigi Di Maio, chef de file du Mouvement 5 étoiles en Italie, a déclaré que le Lyon-Turin « ne se fera pas », Elisabeth Borne, ministre chargée des Transports a réaffirmé, vendredi dernier sur le chantier de Saint-Martin-La-Porte, tout le soutien du gouvernement français au projet.
Paris : le 2e tunnelier de la ligne 14 sud s'appelle...
Paris : le 2e tunnelier de la ligne 14 sud s'appelle...
Ce mercredi 24 avril à Morangis, le deuxième tunnelier du prolongement sud de la ligne 14 a été baptisé du nom de Koumba, prénom de la vice-championne du monde de lutte née à Arpajon en Essonne.
Premier percement sur le Grand Paris Express
Premier percement sur le Grand Paris Express
Steffie-Orbival, premier tunnelier mis en service sur le chantier du Grand Paris Express, vient de terminer son tronçon de 2 171 m à l’ouvrage de débranchement de Villiers-sur-Marne.
Le Grand Paris aux premières loges des évolutions de la géotechnique
Le Grand Paris aux premières loges des évolutions de la géotechnique
Confrontée à des chantiers urbains complexes et à l’influence du numérique sur les techniques de mesure, la géotechnique connaît, depuis ces dernières années, plusieurs évolutions dont certaines stimulées par le Grand Paris Express. 68 nouvelles gares et près de 200 km de tunnels souterrains à creuser pour 2030, le Grand Paris Express est incontestablement l’un des plus grands projets d’infrastructure de France de la prochaine décennie. Avec d’autres projets en cours de réalisation en Ile-de-France tels que des prolongements de lignes RATP et des interconnexions ferroviaires sous maîtrise d’ouvrage de SNCF Réseau, il participe à intensifier l’activité géotechnique ainsi que certaines pratiques.
Paris : orchestration en ligne 11
Paris : orchestration en ligne 11
A Mairie des Lilas, un groupement constitué de Spie Batignolles Génie Civil, de Spie Fondations et de Parenge, est chargé de creuser en méthode traditionnelle, les 250 m de tunnel entre l’atelier de maintenance (AMT) et la future station Serge Gainsbourg, prolongement de la ligne 11 du métro parisien. Etant donné l’espace restreint en sous-sol et en surface, les équipes se concentrent tour à tour sur le pré-soutènement, le creusement et le génie civil du tunnel, « pianotant » d’une extrémité à une autre. Sur le lot GC03 du prolongement de la ligne 11, pas de tunnelier, mais bien une méthode de creusement tout ce qu’il y a de plus traditionnel. Pour excaver les quelque 250 m de galerie entre l’AMT et la future station Serge Gainsbourg, situés derrière le terminus à Mairie des Lilas, les équipes de Spie Batignolles s’introduisent dans le puits Calmette (9 m de diamètre) réalisé par Parenge, il y a deux ans, plongeant à 9 m d’un bâtiment en R+18. « Nous disposons d’une emprise fort restreinte de 1 000 m², explique Quentin Buda, directeur de chantier chez Spie Batignolles. Le puits de 18 m de profondeur, qui endossera plus tard le rôle de puits de ventilation, impose par ailleurs la mise en place d’un ascenseur, réduisant d’autant plus l’espace disponible. » Résultat : la mise en place d’un phasage singulier a été nécessaire. Du pré-soutènement, au génie civil, en passant par l’excavation, un seul matériel peut être descendu dans le puits par la grue à tour. « Nous avons scié le parement du rameau existant afin de créer deux ouvertures côté Serge Gainsbourg et côté AMT, ce qui nous permet de travailler en ‘pianotant’ d’un côté puis de l’autre », poursuit le responsable.
Grand Paris : les premières barges de déblais chargées entrent en piste
Grand Paris : les premières barges de déblais chargées entrent en piste
Sur le chantier de l’ouvrage Puits du canal, à Aubervilliers (93), a eu lieu les premières évacuations de déblais par voie fluviale, correspondant à la première phase de terrassement du puits de lancement d’un des tunneliers de la ligne 16.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Assises Européenne de la Transition Énergétique
28 Janvier 2020
Assises Européenne de la Transition Énergétique
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Janvier 2020
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
Biogaz Europe
29 Janvier 2020
Biogaz Europe
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.