Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Paris : 6 000 chantiers cet été dont 309 « à problèmes »

Paris : 6 000 chantiers cet été dont 309 « à problèmes »
Par J.T., le 16 juillet 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Paris est actuellement dans le collimateur des Franciliens excédés par les chantiers à-tout-va qui perturbent la circulation, la tranquillité des riverains et qui génèrent de la pollution. Dans une enquête parue le 15 juillet dernier, l’AFP a dénombré quelque 6 123 chantiers dont 309 impactant la vie des parisiens.

Depuis le mois d’avril, le nombre de chantiers a explosé, note l’AFP, avec près de 1 300 nouvelles emprises apparues entre avril et juillet. Sur les 6 123 emprises dénombrées par la mairie de Paris, 533 sont gérées directement par la ville elle-même (aménagement de pistes cyclables sur les Champs-Elysées, réfection de la voirie sur l’avenue du Père Lachaise), 2 778 sont opérés par des tiers (ravalement de façade, et réfection d’immeubles particuliers), et 2 182 sont assumés par des opérateurs de réseaux ou concessionnaires (l’inspection d’une canalisation de chauffage rue La Fayette, une réparation de fuite près de la place de la Bourse).

On le sait, la plupart des chantiers sont réalisés pour le bien commun. Malgré la grogne montante, Anne Hidalgo avait rappelé le 2 mai dernier sur France Inter l’importance d’entretenir les réseaux secs et humides de la capitale pour des raisons évidentes de sécurité. S’il n’y avait que ces travaux "incompressibles"... Il s’y ajoute des travaux s’intégrant dans la politique locale d’Anne Hidalgo visant à réduire la place de la voiture. Pour preuve, la rénovation de plusieurs places parisiennes (République, Nation, Bastille...) vouées à être rendues aux piétons et autres modes doux. Enfin, d’autres chantiers sont le résultat d’incidents impliquant des réparations urgentes (cf l’explosion de gaz rue de Trévise).

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
L’enfer sur la route

La circulation n’a jamais été aussi perturbée à Paris que ces derniers mois, s’amplifiant même en cette période d’été, propice, on le sait, aux travaux, mais généralement source de trafic allégé en raison des départs en vacances. L’AFP a recensé cet été, sur la base des données de la ville de Paris, quelque 309 chantiers impactant le trafic. Parmi eux, le chantier de rénovation de la place de la Nation, et surtout, les travaux de création du réseau express vélo.

On fera état d’une circulation problématique rue de la Chapelle, gênée par des chantiers menés dans les rues perpendiculaires; avenue Ledru-Rollin où la rue du faubourg Saint-Antoine adjacente est à sens unique à partir de l’intersection avec l’avenue en raison de deux chantiers de réseaux, et sept chantiers privés; ou encore avenue Gambetta, qui accueille 11 chantiers dont deux chantiers opérés par la mairie de Paris, et par des opérateurs tels qu’Enedis, JC Decaux, RATP, GRDF ou CPCU. La place éponyme est à la même enseigne, avec une sortie condamnée et des files réduites sur le giratoire.

Ces "points noirs" de circulation auront bel et bien généré des "paralysies" constatées par les journalistes de l’AFP le 12 juillet dernier.
 

Crédit photo : Réseaux VRD
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Ciments Calcia : « Mettre le bon béton au bon endroit »
Ciments Calcia : « Mettre le bon béton au bon endroit »
Face au réchauffement climatique et à l’accélération des mesures pour rendre la construction plus écologique et plus durable, les cimentiers sont sommés de réduire leur empreinte carbone. Ils sont désormais nombreux à avoir sorti en conséquence leur gamme de bétons bas carbone. Pour Alexandre Collard, responsable des marchés Distribution & Industrie de Ciments Calcia, les bétons et ciments décarbonés font partie des leviers sur lesquels agir. 
Routes et équipements associés : « - 15 % d’activité entre 2019 et 2020 »
Routes et équipements associés : « - 15 % d’activité entre 2019 et 2020 »
Comme de nombreux métiers des travaux publics, les travaux routiers et d’équipement de la route ont subi les turbulences inhérentes à la crise sanitaire. Alors que le chiffre d’affaires est en retrait de -15 % sur un an, le secteur doit encore faire face à la chute « vertigineuse » des appels d’offres dans les collectivités. En cette période trouble, le Pacte d’engagement des acteurs des infrastructures de mobilité, et les marchés globaux de performance, font figure d’embellie pour un secteur bien décidé à transformer le modèle de ses entreprises.
Grand Paris : point d'étape sur l'avancement du chantier et la gestion des déblais
Grand Paris : point d'étape sur l'avancement du chantier et la gestion des déblais
A l’occasion du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, le directoire, nouvellement formé avec l’arrivée de son nouveau président Jean-François Monteils, a fait un point d'étape du projet sur l’ensemble des lignes ainsi que sur la gestion des déblais.
Infrastructures de mobilité : un secteur qui recrute
Infrastructures de mobilité : un secteur qui recrute
Dans le cadre des Journées pour l'Accélération et la Modernisation des Infrastructures, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, s'est rendu à l'Ecole Supérieure des Travaux Publics (ESTP) à Cachan, à la rencontre d'étudiants et de jeunes actifs œuvrant dans le domaine des travaux publics et des infrastructures de mobilité.
JO 2024 : le réseau fluvial tient ses engagements
JO 2024 : le réseau fluvial tient ses engagements
Neuf mois après la signature du partenariat entre la Solideo, Haropa-Ports de Paris et VNF en faveur de la logistique fluviale pour la construction du Village des athlètes, 125 000 tonnes de déblais ont été évacuées par voie fluviale depuis juin 2020, soit l’équivalent de 6 250 camions (de 20 tonnes évités en Ile-de-France.
Armorgard : « Des lacunes en termes d’efficacité et de bien être au travail »
Armorgard : « Des lacunes en termes d’efficacité et de bien être au travail »
Dans un marché du BTP « où il reste énormément à faire » en matière de sécurité, Armorgard poursuit sa conquête des chantiers français. Ses solutions de sécurisation du matériel cherchent à s’imposer dans un secteur où l’improvisation persiste encore.
Eiffage primé par Routes et Rues 2020
Eiffage primé par Routes et Rues 2020
Eiffage, via sa filiale Eiffage Route, a récemment reçu un prix pour deux de ses solutions bas carbone dans le cadre de l'appel à projets innovants Routes et Rues 2020.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.