x
  
Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Manitowoc lance une grue télescopique sur chenilles

Partager :
Manitowoc lance une grue télescopique sur chenilles
Par la rédaction, le 11 avril 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
Manitowoc vient de lancer en Amérique du Nord sa plus grande grue sur chenilles Grove Hydraulic Crawler : la GHC140. C’est la première-née d’une nouvelle gamme de grues sur chenilles télescopiques.

Ce modèle est le fruit de discussions avec des clients qui réclamaient des tableaux de charge améliorés. Il est doté d’une flèche à 6 sections de 52,1 m d’une capacité maximale de 127 t. Lorsqu’il est configuré avec une fléchette déportable de 15 m, la hauteur atteint 70 m. Autre avantage : le levage et le déplacement de 100% de la charge jusqu’à 4° et la possibilité de pivoter à 360°.

Les chenilles lui permettent de se déplacer sur les chantiers difficiles tels que les terrains marécageux ou montagneux, à une pente de 57%. Le train de chenilles est d’ailleurs entraîné par de puissants moteurs à entraînement hydrostatique à deux vitesses.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Sur chantier, la machine dispose d’un contrepoids à monter soi-même et d’un châssis avec vérins pour un assemblage facile des chenilles. Les équipements en cabine comprennent un grand siège chauffant à suspension pneumatique, un système de climatisation, un écran de 178 mm, et des caméras arrière et latérale, ainsi qu’un système RCL graphique intuitif. La cabine est inclinable à 20°.

La grue peut être alimentée par un moteur Cummins QSB 4,5 L Tier 4 Final de 173 ch ou un modèle Tier 3 de 160 ch.

 
 

Crédit photo : DR
Retrouvez toute l'information "infrastructures TP" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Rencontre avec les présidents de la FNTP et de la FFB

Bruno Cavagné et Jacques Chanut commentent l'actualité du BTP.
Toutes nos vidéos
À lire également
Manitowoc lance la plus grosse grue à tour de sa gamme MDT
Manitowoc lance la plus grosse grue à tour de sa gamme MDT
Sur Bauma, Manitowoc dévoile sa grue à tour topless Potain la plus puissante de sa gamme : la MDT809. Elle domine le stand du constructeur qui lance également une grue à flèche relevable hydraulique.
Levage : aller plus haut
Levage : aller plus haut
Dans un marché florissant en progression de 39 %, soit 223 unités neuves contre 160 en 2017, les grues mobiles se font toujours plus performantes. De grande ou de moindre capacité, les designs se font compacts et les différents modèles voguent d’un chantier à l’autre, avec des flèches défiant les lois de la gravité. Le crédo est toujours le même : se montrer polyvalente afin d’assurer le meilleur retour sur investissement.
Nouveau directeur des ventes chez Manitowoc
Nouveau directeur des ventes chez Manitowoc
Manitowoc Cranes a nommé Luciano Dias au poste de directeur des ventes pour le Brésil. Outre l’aspect commercial, il devient également responsable du centre de formation Manitowoc situé à Sao Paulo.
B+V Trans acquiert une grue Grove GMK510L
B+V Trans acquiert une grue Grove GMK510L
La société de transport spécial tchèque B+V Trans a pris livraison d'une nouvelle grue tout-terrain Grove GMK5150L, vouée à faciliter le déchargement et le chargement des remorques.
Une grue Grove à la flèche de 78,5 m sur Bauma
Une grue Grove à la flèche de 78,5 m sur Bauma
Sur Bauma, Manitowoc présente trois nouvelles grues mobiles Grove dont la GMK5250XL-1, équipée d’une flèche de 78,5 m, soit la plus longue dans la catégorie des grues à cinq essieux.
Un centre de vente et de service ouvre à Halifax pour les grues Manitowoc
Un centre de vente et de service ouvre à Halifax pour les grues Manitowoc
Shawmut Equipment of Canada, distributeur Manitowoc en Amérique du Nord, a ouvre un centre de service à Elmsdale, au Canada, près de Halifax, en Nouvelle-Ecosse. Les locaux serviront de siège social au distributeur très sollicité dans la région.
Le chantier évolue, les grues à tour aussi !
Le chantier évolue, les grues à tour aussi !
Le monde de la construction est en pleine mutation. Élément clé d’un chantier, la grue à tour doit répondre aux nouvelles demandes et s’adapter aux nouvelles habitudes. Modélisation des données, connectique, flexibilité, augmentation des charges, délais courts… pour travailler plus vite et plus efficacement, les constructeurs de grues à tour ne cessent d’optimiser leurs matériels. Proposer le meilleur rapport entre la définition structurelle de la grue à tour et ses performances : voici l’un des axes de développement des constructeurs de grues à tour. « L’un des leviers d’optimisation de nos matériels concerne le cœur même de la grue à tour : le câble de levage », explique Cyrille Prud’Homme, responsable marketing & communication chez Liebherr - Grues à Tour France. En effet, durant près d’une décennie, Liebherr, en coopération avec le fabricant autrichien de câbles Teufelberger, a mené des études dans le but d’alléger le câble pour augmenter les capacités de charge de la grue, et ce, tout en améliorant les propriétés mécaniques et d’usage du câble. « Cette année, à la Bauma, à Munich, nous présenterons justement une nouvelle gamme de grues à tour équipées d’un câble de levage à fibres synthétiques de très haute résistance (soLITE), une innovation brevetée ! », ajoute le responsable marketing. Ainsi, plus de 100 prototypes de câbles en fibres différents d’une longueur totale supérieure à 70 000 mètres ont été testés. Ils ont fait l’objet de tests durant plus de 55 000 heures sur les bancs d’essai, spécialement construits pour cette étude (une chambre climatique permet d’aller de -5 °C à 80 °C et de simuler des tempêtes de sable, poussière, pluies diluviennes). Des tests terrains ont également été conduits dans cinq pays. « Cela a permis de confirmer que le câble en fibres ne pèse pas seulement un cinquième d’un câble métallique standard, mais qu’il a une durée de vie quatre fois plus longue et qu’il est nettement plus facile à manipuler. Cette innovation va constituer une petite révolution dans le domaine des grues à tour puisque qu’il sera possible de porter des charges plus lourdes, avec une même classe de grues à tour », précise Cyrille Prud’Homme. Une tendance confirmée par Massimo Cappello, directeur « Product Management » Grues à Tour chez Terex, qui souligne notamment que : « Les chantiers avec espace restreint sont de plus en plus nombreux dans les grandes villes. Pour suivre les besoins de notre industrie, nous veillons à travailler sur l’augmentation de la capacité de levage de nos grues à tour ».
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Applications
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Technicien / Technicienne d'études BTP
- Chef de chantier travaux publics
- Technicien / Technicienne de maintenance en matériel BTP
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.