Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Chers abonnés, Chers lecteurs,
Dans cette période difficile, nous tenons à vous assurer de l'engagement de nos équipes de rédaction et de tout notre personnel pour continuer à vous informer sur l'activité de votre secteur. Il s'agit d'une période où la communication est plus que jamais primordiale.
Ensemble, nous continuerons à connecter le monde de la construction.
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Grand Paris Express : un tunnelier vertical fait sa première à Malakoff

Partager :
Grand Paris Express : un tunnelier vertical fait sa première à Malakoff
Par La rédaction, le 1er octobre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
Sur le chantier du puits Malleret-Joinville, un tunnelier vertical, aussi appelé VSM (vertical shaft sinking machine), est utilisé pour la première fois en France. Sa mission : réaliser, en trois mois, le puits d’accès pour l’ouvrage de service Malleret-Joinville du Grand Paris Express (ligne 15 Sud).

Le VSM a été fabriqué en Allemagne, dans l’usine Herrenknecht de Schwanau. Il est constitué d’une unité de creusement, dont la fraise, montée sur un bras télescopique, creuse le sol, de trois vérins, ce qui permet de suspendre l’ensemble du puits et contrôler la descente de revêtement, ainsi que d’une unité de dessablage.


© Société du Grand Paris / David Delaporte - 3E
En plus d’éviter la construction de parois moulées, techniquement plus longue, cette machine originale empêche l’abaissement de la nappe phréatique pendant la réalisation du puits et donc, les éventuels tassements pouvant avoir une incidence sur la zone de travaux.


© Société du Grand Paris / David Delaporte - 3E
Avec cette méthode, il est également possible de réaliser simultanément l’excavation et la pose de voussoirs. Grâce à sa précision et sa rapidité d’exécution, elle est donc particulièrement adaptée au chantier du puits de l’ouvrage Malleret-Joinville, située dans une zone urbaine contrainte.
 
© Société du Grand Paris / David Delaporte - 3E
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
Tribune
Comment l’IoT pose les fondations des bâtiments du futur ?
Pour constructioncayola.com, Kim Bybjerg, vice-président, chargé de l’IoT (l’Internet des Objets) et de la mobilité, chez Tata Communications nous donne sa vision des bâtiments du futur qui s’érigeront prochainement dans nos métropoles.
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Stuttgart 21 : quatre tunneliers Herrenknecht pour 50 kilomètres de tunnels
Stuttgart 21 : quatre tunneliers Herrenknecht pour 50 kilomètres de tunnels
Dans le cadre du projet ferroviaire allemand Stuttgart-Ulm (ou Stuttgart 21), quatre tunneliers Herrenknecht se sont attelés, pendant cinq ans, à creuser près de 50 km de tunnels. La dernière opération s’est achevée en octobre au tunnel d’Albvorland.
Le Victory Boogie Woogie excavé à La Haye grâce à Herrenknecht
Le Victory Boogie Woogie excavé à La Haye grâce à Herrenknecht
Après un an de travaux, un tunnelier avec bouclier à pression de boue Herrenknech a achevé, en janvier dernier, le creusement des deux tubes identiques, de 1600 m de long chacun, du tunnel Victory Boogie Woogie situé à La Haye (Pays-Bas).
Trois tunneliers fraîchement baptisés sur les lignes 16 et 17 du Grand Paris
Trois tunneliers fraîchement baptisés sur les lignes 16 et 17 du Grand Paris
Le 5 février dernier, trois nouveaux tunneliers ont été baptisés sur le chantier de l’ouvrage Verdun (aussi appelé ouvrage de raccordement des lignes 16 et 17) situé au Bourget. A ce jour, 17 tunneliers ont été nommés sur le Grand Paris Express.
Le premier tunnelier de la ligne 16 s'appelle Armelle
Le premier tunnelier de la ligne 16 s'appelle Armelle
Le premier tunnelier de la ligne 16 du Grand Paris Express a été baptisé le 14 septembre dernier sur le chantier du puits Braque, à Aulnay-Sous-Bois. La machine a été baptisée Armelle.
Paris : orchestration en ligne 11
Paris : orchestration en ligne 11
A Mairie des Lilas, un groupement constitué de Spie Batignolles Génie Civil, de Spie Fondations et de Parenge, est chargé de creuser en méthode traditionnelle, les 250 m de tunnel entre l’atelier de maintenance (AMT) et la future station Serge Gainsbourg, prolongement de la ligne 11 du métro parisien. Etant donné l’espace restreint en sous-sol et en surface, les équipes se concentrent tour à tour sur le pré-soutènement, le creusement et le génie civil du tunnel, « pianotant » d’une extrémité à une autre. Sur le lot GC03 du prolongement de la ligne 11, pas de tunnelier, mais bien une méthode de creusement tout ce qu’il y a de plus traditionnel. Pour excaver les quelque 250 m de galerie entre l’AMT et la future station Serge Gainsbourg, situés derrière le terminus à Mairie des Lilas, les équipes de Spie Batignolles s’introduisent dans le puits Calmette (9 m de diamètre) réalisé par Parenge, il y a deux ans, plongeant à 9 m d’un bâtiment en R+18. « Nous disposons d’une emprise fort restreinte de 1 000 m², explique Quentin Buda, directeur de chantier chez Spie Batignolles. Le puits de 18 m de profondeur, qui endossera plus tard le rôle de puits de ventilation, impose par ailleurs la mise en place d’un ascenseur, réduisant d’autant plus l’espace disponible. » Résultat : la mise en place d’un phasage singulier a été nécessaire. Du pré-soutènement, au génie civil, en passant par l’excavation, un seul matériel peut être descendu dans le puits par la grue à tour. « Nous avons scié le parement du rameau existant afin de créer deux ouvertures côté Serge Gainsbourg et côté AMT, ce qui nous permet de travailler en ‘pianotant’ d’un côté puis de l’autre », poursuit le responsable.
Eole : grosse préparation en cours à Neuilly avant l’arrivée du tunnelier en 2020
Eole : grosse préparation en cours à Neuilly avant l’arrivée du tunnelier en 2020
Dans le cadre des travaux d’extension de la ligne E du RER, les équipes d’Eole s’attèlent à la préparation du puits de la Place Gouraud pendant le mois de décembre avant que le creusement réalisé par le tunnelier n’atteigne justement ce puits en janvier prochain.
Eiffage oeuvre pour l'emploi à Saint-Maur
Eiffage oeuvre pour l'emploi à Saint-Maur
Dans le cadre d'une charte signée entre la ville de Saint-Maur-des-Fossés et Eiffage, 11 candidats ont été invités à découvrir pendant 5 semaines les métiers des travaux publics.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Forum National des Eco Entreprises
2 Avril 2020
Forum National des Eco Entreprises
Confs'Amiante Hors-série Plomb
7 Avril 2020
Confs'Amiante Hors-série Plomb
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
+ d'événements
Emploi
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.