Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Fayat stoppe la construction d'un pont pour divergence technique

Partager :
Fayat stoppe la construction d'un pont pour divergence technique
Par La rédaction, le 22 juin 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Hier, lors d’une conférence de presse, Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole et Laurent Fayat, directeur général du groupe portant son nom ont annoncé l’arrêt du chantier du pont Simone Veil pour cause de « divergence d’ordre technique et juridique ».

Conçu par l’architecte néerlandais Rem Khoolaas, le pont Simone Veil ne reliera pas les deux rives de la Garonne, entre Bordeaux et Floirac dans le sud de l’agglomération avant un à trois ans (contre 2020 initialement). L’annonce de ce retard dans la livraison intervient après des désaccords entre le maître d’ouvrage Bordeaux Métropole et le groupement d’entreprises composé notamment de Fayat TP. 

La cause: le procédé technique de construction des piles de l’ouvrage d’art. Pour le groupement, il est nécessaire d’envisager des protections supplémentaires pour les batardeaux, construits dans le lit du fleuve en vue du coulage des futures piles. Il estime que la qualité du sol et le courant pourraient fragiliser les structures. Cette décision entraînerait inévitablement un surcoût de 18 millions d’euros sur ce chantier de 70 millions d’euros. Or, le bureau d’études Egis considère que les protections existantes sont suffisantes et s’oppose donc à les renforcer.

Face à cette impasse, le tribunal administratif a donc été saisi par la métropole pour désigner un médiateur. Ce dernier devra déterminer si les protections actuelles sont effectivement insuffisantes. Cette procédure pourrait durer au minimum six mois. 
 
Le pont Simone-Veil reliera les deux rives de la Garonne, entre Bordeaux et Floirac. Crédit: OMA Rem Koolhas Clément Blanchet
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie I
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Le groupe Fayat conforte ses positions
Le groupe Fayat conforte ses positions
Au sortir de l’exercice 2019, le groupe Fayat a généré un CA de 4,6 milliards d’euros en progression de 5,2 %. Des résultats notamment dus aux nouvelles acquisitions réalisées l’an dernier et à la croissance de son internationalisation.
ADC (groupe Fayat) s'équipe de la plateforme IoT ThingWorx de PTC
ADC (groupe Fayat) s'équipe de la plateforme IoT ThingWorx de PTC
La société ADC (Ateliers De la Chaînette), filiale du groupe Fayat, s’équipe de la plateforme IoT ThingWorx de PTC.
Bordeaux : la ligne D de tramway finalisée
Bordeaux : la ligne D de tramway finalisée
Effectif depuis le 29 février 2020, le dernier tronçon de la ligne D de tramway entre la Mairie du Bouscat et le terminus Eysines Cantinolle porte désormais à 23 au total le nombre de stations desservies.
La Seine assainit ses eaux
La Seine assainit ses eaux
Dans le cadre de son vaste programme de travaux en vue des JO 2024, Paris a souhaité rendre baignable la Seine. Afin d’assainir les eaux du fleuve, un bassin de stockage-traitement-restitution à Austerlitz et de collecteurs en bord de Seine seront ainsi construits dès la rentrée prochaine.
Bardon s'appuie sur Fayat
Bardon s'appuie sur Fayat
Le groupe Fayat a pris une participation, via sa division Fayat Bâtiment, dans le pôle promotion/construction du groupe Bardon qui voit ses ambitions s'accélérer sur tout le territoire français.
A Issy-les-Moulineaux, des fondations « à cœur ouvert »
A Issy-les-Moulineaux, des fondations « à cœur ouvert »
La commune d’Issy-Les-Moulineaux repense intégralement son centre-ville avec le projet Issy Coeur de Ville. 100 000 m² de nouveaux aménagements s’articulant notamment autour d’un parc arboré de 13 000 m², 17 270 m² de commerces avec un cinéma de 7 salles, 627 logements, 40 874 m² de bureaux, un groupe scolaire de 10 classes et une crèche de 60 berceaux. Un programme ambitieux qui doit reposer sur des fondations solides et adaptées, l’apanage du groupement travaux emmené par Sefi-Intrafor, qui compte également Franki Fondations, deux sociétés du groupe Fayat.
Jean-Philippe Bourgade, directeur général de Somifa (groupe Fayat)
Jean-Philippe Bourgade, directeur général de Somifa (groupe Fayat)
Jean-Philippe Bourgade, ancien président de Marignant, a été nommé directeur général de Somifa (Société Montage Immobilier Fayat).
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Salonvert
22 Septembre 2020
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier
- Ingénieur /Ingénieure QHSE - Qualité Hygiène Sécurité Environnement BTP
- Chef d'équipe gros oeuvre
- Conducteur / Conductrice de travaux du BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.