Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

INFRASTRUCTURES TP
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Ingerop isole les bâtiments du bruit solidien

Partager :
Par La rédaction, le 5 avril 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Infrastructures TP
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ingerop a déposé un nouveau brevet « le poteau – ressort », une solution qui permet d’isoler les bâtiments jouxtant des gares des vibrations solidiennes sans sacrifier un étage. Celle-ci consiste à intégrer les ressorts directement dans les poteaux porteurs de la structure et non plus en dessous comme cela se fait habituellement.

Dans le cadre d’un projet jouxtant une gare du Grand Paris, les équipes d’Ingerop ont dû relever un véritable défi : isoler le bâtiment du bruit solidien, c’est-à-dire des vibrations entre les rails et le bâtiment.

Habituellement, pour absorber le bruit solidien dans les bâtiments se trouvant près des voies ferrées, un niveau de boites à ressort, permettant d’isoler le bâtiment, est mis sous les porteurs.

’inconvénient de cette solution réside dans l’épaisseur du dispositif, en général 80 cm additionnels entre les ressorts et la structure de génie civil nécessaire pour les mettre en place. Dans le cas de ce projet, pour lequel il y avait une contrainte de hauteur globale du bâtiment, la conséquence pour le promoteur était la perte d’un étage entier.

Avec la solution du « poteau-ressort », au lieu de mettre en place un matelas de ressorts sous la structure, l’ingénieriste a eu l’idée d’intégrer l’isolation acoustique directement à l’intérieur des poteaux porteurs du bâtiment (intégration des ressorts entre un fut extérieur et un poteau intérieur). C’est la jonction des deux qui isolera les vibrations solidiennes vers les étages.

En intégrant cet élément dans l’architecture du bâtiment, quelques centimètres carrés au sol sont perdus puisque qu’un poteau classique fait environ 400 mm de diamètre alors que ce nouveau dispositif fait 800 mm de diamètre, toutefois un étage est gagné.

Dans le cas présent cela a permis au maitre d’ouvrage de préserver 4 000 m2 de surface utilisable, qui sans ce dispositif n’auraient pu être construits, compte tenu de la réglementation incendie et des hauteurs de bureaux commercialisables.
 
Crédit: Ingerop
  Aucun risque de collision pour Issy Coeur de Ville
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Le podcast du BTP : rencontre avec Bernard Sala
Le podcast du BTP : rencontre avec Bernard Sala
Dans ce nouveau podcast, nous sommes partis à la rencontre du nouveau président de Routes de France, Bernard Sala.
Hélène Mellquist à la tête de Volvo Penta
Hélène Mellquist à la tête de Volvo Penta
Jusqu'ici présidente de la division européenne de Volvo Trucks, Hélène Mellquist remplace Björn Ingemanson à la présidence de Volvo Penta.
Le Super 1803-3i de Vögele arpente des routes montagneuses
Le Super 1803-3i de Vögele arpente des routes montagneuses
Construire des routes de montagne n’est pas chose aisée. Mais, le finisseur Vögele Super 1803-3i a su relevé le défi en Autriche de l’ouest, plus précisément dans le Tyrol situé dans les Alpes.
Une baisse de chiffre d’affaires de 25,3 % pour APRR au 1er semestre 2020
Une baisse de chiffre d’affaires de 25,3 % pour APRR au 1er semestre 2020
Au premier semestre 2020, le chiffre d’affaires consolidé d’APRR hors Construction s’élève à 934,3 millions d’euros contre 1250,8 millions d’euros à la même période en 2019. Il a baissé de 25,3 % en un an.
Transport fluvial : VNF rénove deux écluses à Méricourt (78)
Transport fluvial : VNF rénove deux écluses à Méricourt (78)
Début juillet, VNF a démarré les travaux de rénovation complète des deux écluses de Méricourt situées dans les Yvelines. L’objectif : moderniser le fonctionnement de ces ouvrages où circule 30 % du trafic fluvial national.
Le groupe Vinci inquiet quant au retour à la normale de ses activités
Le groupe Vinci inquiet quant au retour à la normale de ses activités
Si le major du BTP est convaincu que la crise sanitaire impactera significativement son chiffre d’affaires et ses résultats 2020, en raison du fort recul de l’activité pendant le confinement, ses incertitudes persistent concernant un retour à un niveau normal de production dans le contracting.
[Exclu] Bruno Le Maire :  L’Etat a été, est et sera à vos côtés
[Exclu] Bruno Le Maire : "L’Etat a été, est et sera à vos côtés"
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, nous a accordé une interview dans laquelle il réitère son soutien au secteur de la construction, particulièrement affecté par la crise économique liée au Covid-19. Revenant en détail sur les différentes mesures gouvernementales en faveur des entreprises du BTP, il s’engage à rencontrer les professionnels lors du prochain Intermat. En avant-première, voici les meilleurs extraits de cet entretien à paraître dans BTP Magazine n°330.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Manoeuvre de chantier
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.