Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Environnement > Lancement d'un réseau d'échanges pour lutter contre les micropolluants dans l'eau
ENVIRONNEMENT

Lancement d'un réseau d'échanges pour lutter contre les micropolluants dans l'eau

PUBLIÉ LE 16 OCTOBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Lancement d'un réseau d'échanges pour lutter contre les micropolluants dans l'eau
Sur les 190 collectivités du bassin concernées par les obligations de réduction des rejets dans leurs stations de traitement des eaux usées, 27 ont d’ores et déjà rejoint le réseau.
Le 17 octobre, Martin Gutton, directeur général de l’agence de l’eau Loire-Bretagne, et Daniel Pierre, président du Pôle Dream Eau & Milieux, lanceront ce nouveau réseau, le 3e en France, dédié aux micropolluants.

Cette démarche fait écho aux enjeux portés par la Directive Cadre sur l’Eau qui fixe, au niveau européen, les mesures nécessaires pour réduire les rejets de substances prioritaires (diuron, nickel, plomb, chloroforme…) et supprimer les rejets de substances dangereuses prioritaires dans l’eau (dioxine, phtalates/DEHP…).

Sur le bassin hydrographique Loire-Bretagne, 190 collectivités possèdent des stations de traitement des eaux usées qui doivent se conformer aux obligations de réduction des rejets de substances dangereuses dans l’eau au regard de leurs capacités épuratoires (supérieur à 10 000 Equivalent-Habitant).

L’agence de l’eau s’associe donc à son partenaire le pôle Dream Eau & Milieux, acteur de l’innovation dans le domaine de l’eau, pour structurer un réseau d’échanges sur la question des micropolluants, à destination des collectivités concernées. Un poste d’animation financé à parts égales par les deux structures portera cette volonté de structuration.

L’objectif est de favoriser les échanges et les retours d’expérience afin de créer une dynamique de bassin sur l’enjeu « micropolluants » et de faciliter le portage de démarches nouvelles par les collectivités. L’animation des collectivités « membres » du réseau permettra d’assurer une cohérence technique des actions mises en œuvre par chaque collectivité.
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Electrification des poids-lourds : cette étude évalue les besoins et les enjeux de la recharge en itinérance en France d’ici 2035
Electrification des poids-lourds : cette étude évalue les besoins et les enjeux de la recharge en itinérance en France d’ici 2035
Alternatives à l’enfouissement - Aux frontières de la valorisation
Alternatives à l’enfouissement - Aux frontières de la valorisation
McPhy installe la première station de distribution d’hydrogène bas-carbone de grande capacité
Gasum acquiert une participation majoritaire chez Liquidgas Biofuel Genesis AB
Gasum acquiert une participation majoritaire chez Liquidgas Biofuel Genesis AB
Tous les articles Environnement
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS