★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneENVIRONNEMENT

Jarnias acquiert Acousteam et se développe dans la pollution sonore

Par la rédaction. Publié le 21 septembre 2022.
Jarnias acquiert Acousteam et se développe dans la pollution sonore
Crédit : Jarnias
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Jarnias prend une prise de participation majoritaire dans le capital d’Acousteam, société qui propose des solutions innovantes pour lutter contre la pollution sonore. 

Créée en 2015, Acousteam travaille sur les problématiques de nuisances sonores notamment sur les chantiers où elles constituent l’un des principaux risques sanitaires que ce soit pour les riverains, ou les ouvriers. L’entreprise développe des solutions de bâches acoustiques sur mesure innovantes, personnalisables et résistantes aux intempéries et aux conditions difficiles des chantiers (poussières, chaleur, UV, grêle, orages, …). Certains modèles sont également antifeu. Elle propose également des tentes acoustiques pour isoler les activités les plus bruyantes (sciage thermique, découpage à la meuleuse, …). 

Cette acquisition va permettre à Acousteam d’accélérer le développement de ses innovations grâce au soutien, au réseau et aux moyens financiers de Jarnias. Romain Gayraud, son dirigeant, va continuer d’apporter son savoir-faire technique, et Laetitia Gayraud, va poursuivre la recherche et le développement de nouvelles solutions innovantes pour atténuer le bruit.

Les solutions Acousteam sont proposées principalement en France mais aussi en Suisse et à Monaco pour des chantiers tels que la rénovation de l’Hôpital Princesse Grace de Monaco, la gare de Lausanne en Suisse, l’isolation acoustique des travaux de nuit sur les voies ferrées ou dans le métro…

La société, dont les ateliers sont installés à Grenoble, génère aujourd’hui 1 million d’euros de chiffre d’affaire. « Les nuisances sonores constituent une problématique grandissante sur les chantiers qui est de plus en plus prise en compte. L’atténuation de la pollution sonore devient une exigence de la part de nos clients et pour répondre à leur besoin, il était important d’acquérir cette nouvelle expertise et en plus, d’évaluer l’isolation procurée par nos solutions. Nous sommes particulièrement fiers de pouvoir désormais leur fournir un indice d’affaiblissement acoustique des bruits aériens », commente Xavier Rodriguez, président directeur général du Groupe Jarnias.

La pollution sonore

D’après l’OMS (Organisation mondiale de la santé), le bruit est le second facteur environnemental générant le plus de dommages sanitaires en Europe derrière la pollution atmosphérique. En juillet dernier, le Conseil national du bruit et l’Ademe (Agence de la transition écologique) ont publié une étude sur le coût social du bruit. Ce dernier est estimé à 155,7 milliards d’euros par an.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
7 février 2022
Intersol lance son appel à communications Dans l’optique de la tenue de la 21e édition d’Intersol du 21 au 23 juin 2022 à Lyon, un appel à communications est lancé jusqu’au 28 février à la communauté des acteurs concernés par la thématique de la gestion des sols.
Intersol lance son appel à  communications
17 janvier 2023
Sinopec sort un livre blanc sur le développement écologique et bas carbone 2022 China Petroleum & Chemical Corporation (Sinopec) publie un « Livre blanc de Sinopec sur le développement écologique et bas carbone 2022 » mettant en évidence sa vision et ses pratiques sur l'ensemble des champs d'une feuille de route stratégique, les mécanismes institutionnels, les initiatives d'énergie propres et l'utilisation économique des ressources.
Sinopec sort un livre blanc sur le développement écologique et bas carbone 2022
28 septembre 2022
« Plus la qualité du produit recyclé est grande, plus son utilisation pourra être valorisée » Aujourd’hui, les villes et l’urbanisme évoluent. Plus que jamais les enjeux environnementaux et de développement durable imposent de nouvelles façons de construire. Nous avons interrogé Nathanaël Cornet Philippe, délégué général du SEDDRe (Syndicat des Entreprises de Déconstruction, Dépollution et Recyclage) sur les enjeux du BTP autour de la gestion des déchets, leur valorisation et leur réemploi.
« Plus la qualité du produit recyclé est grande, plus son utilisation pourra être valorisée »
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola