★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneENVIRONNEMENT

Valdelia lance des expérimentations de terrain en vue de la mise en œuvre de la REP Bâtiment.

Par Bruno Mortgat. Publié le 24 mars 2022.
Valdelia lance des expérimentations de terrain en vue de la mise en œuvre de la REP Bâtiment.
©Valdelia
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Valdelia lance 4 thématiques d’expérimentations pour préparer la mise en œuvre de la REP Bâtiment. L’éco-organisme compte ainsi mobiliser les parties prenantes pour valider des schémas de collecte et traitement des déchets du bâtiment envisagés.
 
« Après une première phase de sensibilisation des acteurs du bâtiment sur la nouvelle réglementation liée aux produits et matériaux de la construction du bâtiment découlant de la loi Agec, puis une seconde phase d’information qui consistait à présenter les savoir-faire de notre éco-organisme et à suggérer des solutions concrètes pour répondre aux obligations réglementaires, l’heure est à l’essai et à la préparation de toute une filière qui va devoir en quelque sorte se réinventer… indique Arnaud Humbert-Droz, président exécutif de Valdelia. C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui une série d’expérimentations qui seront conduites jusqu’en juillet prochain, voire au-delà, pour tester et valider les dispositifs qui seront déployés au lancement de la filière ».

Les 4 typologies d’expérimentations porteront sur la collecte en point d’apport volontaire chez les distributeurs et négoces, en déchèterie professionnelle, la collecte en chantier de construction neuve et la collecte en chantier de rénovation et curage.

Préfigurer les dispositifs qui seront déployés

Des groupes de travail ont été constitués dès le début de l’année sur l’ensemble du territoire et associent des metteurs sur le marché, des détenteurs de déchets et des opérateurs de collecte et de traitement, tous volontaires. Les expérimentations s’attacheront à tester la chaîne opérationnelle complète de la gestion des déchets du bâtiment, et préfigureront les dispositifs qui seront déployés progressivement au lancement de la filière.

Elles auront notamment pour finalité de :
- Valider un schéma de collecte global répondant aux besoins des professionnels du bâtiment et permettant d’avoir un taux de recyclage élevé ;
-  Déployer des dispositifs qui favoriseront une collecte des déchets en quantité et en qualité ;
- Définir le niveau de tri et caractériser les produits, matériaux et matières récupérés selon les différents circuits de collecte et types de chantier ;
- Évaluer la capacité à proposer des actions de réemploi et de réutilisation sur les chantiers ;
- Calculer un euro/tonne global pour la gestion des déchets du bâtiment.

Travail collaboratif

Depuis plusieurs mois déjà, le projet de la mise en place de la REP fait l’objet d’un travail collaboratif avec les professionnels du secteur du bâtiment qui ont permis de préciser les contours et d’affiner la démarche scientifique et technique de ces expérimentations.

Chaque typologie d’expérimentations donnera lieu à un suivi bimensuel par un groupe de travail spécifique « Coordonnateur », constitué des participants volontaires de l’expérimentation. Ces groupes de travail auront pour objectif de répondre aux problématiques terrain sur toute la chaîne opérationnelle. Ils partageront les retours d’expérience, définiront les indicateurs de performance des actions mises en place, et contribueront à la réflexion plus globale conduite par le groupe de travail « Conducteur » des expérimentations.
 
Ouvert à tous (metteurs sur le marché, prestataires de collecte et traitement, fédérations professionnelles, etc.), le GT Conducteur se réunira mensuellement à partir de fin mars pour confronter les questions soulevées par les expérimentations, construire et confirmer les hypothèses globales qui viendront alimenter le dossier de demande d’agrément de Valdelia.

Enfin, dans la continuité de cette dynamique, un dernier groupe de travail (GT Bareme) se réunira pour travailler sur les éléments constitutifs du barème des éco- contributions (obligations réglementaires, coûts de collecte, de recyclage, de valorisation matière, etc.).
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Scania, champion des émissions ?
13 janvier 2023
Scania, champion des émissions ? Dans le Journal officiel de l’Union européenne L 309 du 30 novembre 2022, les rapports d’émission des constructeurs VI consacrent Scania en matière d’émissions de CO2 et ce pour la deuxième fois.
BEI : 130 millions d’euros pour Loxam
26 septembre 2022
BEI : 130 millions d’euros pour Loxam La Banque européenne d’investissement (BEI) octroie au loueur un prêt de 130 millions d’euros qui devrait lui permettre d’accélérer l’électrification et le verdissement de sa flotte.
Le groupe Seli-Logifi prend une participation dans MyBen
9 janvier 2023
Le groupe Seli-Logifi prend une participation dans MyBen Le groupe bordelais Seli-Logifi prend une participation majoritaire dans MyBen, la plateforme  numérique collaborative qui permet aux entreprises de la filière du BTP de trouver des réponses et des conseils simples pour organiser toutes leurs logistiques et leurs manutentions.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola