BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneENVIRONNEMENT

Chargeuses compactes : nouveau modèle et remotorisation pour la gamme Torion de Claas

Par Bruno Mortgat. Publié le 7 mars 2022.
Chargeuses compactes : nouveau modèle et remotorisation pour la gamme Torion de Claas
La Torion 530 ©Claas
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Alors que la Torion 530, nouvelle chargeuse compacte d’entrée de gamme à vocation agricole de Claas est dotée d’un moteur de 46 ch, le constructeur vient d’augmenter la puissance des modèles de plus gros gabarit Torion 535 et Torion 639.
 
Désormais, la gamme Torion de chargeuses compactes articulées à pneus du constructeur  allemand Claas compte trois modèles échelonnés sur un segment de 46 à 74 ch. Nouveau modèle d’entrée de gamme, la Torion 530 de 46 ch est proposé au catalogue avec un moteur quatre cylindres Yanmar de 2,2 l de cylindrée. Son système hydraulique affiche un débit de 61 l/min à 230 bar qui lui permet d’atteindre une charge de basculement de 3 000 kg. La cinématique parallèle en Z du mât de levage conique permet de porter la hauteur de déversement à 2,82 m avec une hauteur d’axe de godet de 3,18 m et une portée jusqu’à 1,46 m. Le mât de levage et l’outil peuvent être pilotés par joystick. Les deux circuits additionnels peuvent également être commandés via un levier supplémentaire ou par touches.

Puissance augmentée

Les modèles de plus gros gabarit Torion 535 et Torion 639 sont quant à eux animés par un moteur quatre cylindres Yanmar de 2,1 l qui délivre dorénavant 74 ch (au lieu de 62,5). Ils sont désormais proposés avec une cinématique en Z standard offrant des hauteurs de déversement respectivement de 2,82 m et 2,98 m En version High Lift, ces valeurs peuvant être portées respectivement à 2,97 m pour la Torion 535 et 3,18 m pour la Torion 639. Selon la version choisie, la hauteur d’axe du godet oscille entre 3,19 m et 3,54 m, pour une portée maximale de 1,49 m et 1,71 m. Avec un débit hydraulique de 70 ou 80 l/min, la Torion 535 offre une charge de basculement en braquage complet de 3 500 kg (3 300 kg en version High Lift), tandis que celle de la Torion 639 atteint 3 900 kg (3 600 kg en version High Lift).

Les moteurs de ces trois modèles respectent les seuils de la norme antipollution Stage V avec l’aide d’un filtre à particules diesel (FAP) et d’un catalyseur d’oxydation diesel (COD), soit sans réduction catalytique sélective SCR.
De plus, les trois modèles disposent d’une transmission hydrostatique progressive et précise. Celle-ci propose deux gammes de vitesses et permet de propulser la Torion 530 à 20 km/h maximum et les plus gros modèles désormais à 30 km/h. Un système optionnel de suspension du mât de levage évite les mouvements de tangage sur terrain irrégulier lors de cycles de chargement rapides. Grâce à un angle de braquage de 40° vers la gauche et la droite, l’articulation pendulaire facilite les manœuvres, même dans les cours de ferme ou les stabulations exiguës. Chaussées de pneus de série de 340/80 R18, les Torion 530 et Torion 535 affichent une hauteur hors tout inférieure à 2,50 m.

Cabine repensée
 
La cabine a été totalement repensée pour offrir une visibilité panoramique et un confort de conduite  améliorés. Le toit de la cabine peut être équipé de phares de travail à halogène ou de phares à LED (jusqu’à 8) pour un éclairage parfait à 360°.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
MECALAC lance 3 nouveaux modèles de chargeuses Swing
25 mai 2022
MECALAC lance 3 nouveaux modèles de chargeuses Swing Mecalac, leader européen spécialisé dans la conception, la production et la distribution d'engins compacts pour les chantiers urbains a lancé une toute nouvelle gamme de chargeuses Swing.
Déchèteries : l’innovation plus forte que la crise
16 juillet 2021
Déchèteries : l’innovation plus forte que la crise Malgré des évolutions réglementaires freinées dans leur élan par la crise sanitaire, le secteur des déchèteries ne cesse d’évoluer, porté par des innovations matérielles, notamment dans le domaine de la manutention, qui partagent toutes un point commun : la polyvalence.
Angélique Robineau (Yprema) : « L’énergie propre des matériels ? Nous sommes encore au niveau du marketing »
1er octobre 2021
Angélique Robineau (Yprema) : « L’énergie propre des matériels ? Nous sommes encore au niveau du marketing » Angélique Robineau, directrice d’Achats Matériels d’Yprema est revenue sur sa vision du poste, ainsi que sa relation privilégiée avec Bergerat Monnoyeur, avec qui Yprema a noué un partenariat.  La responsable n’hésite pas non plus à exprimer ce qu’elle attend des constructeurs de matériels pour l’avenir immédiat. Langue de bois s’abstenir.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola