BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneENVIRONNEMENT

Bioéconomie : le projet Waste2Func veut collecter des déchets alimentaires pour les transformer en bioplastiques et biosurfactants

Par Bruno Mortgat. Publié le 4 mars 2022.
Bioéconomie : le projet Waste2Func veut collecter des déchets alimentaires pour les transformer en bioplastiques et biosurfactants
©Pexels - Tom Fisk
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Le projet européen Waste2Func a reçu un budget de 6,7 millions d’euros pour construire une plateforme permettant de collecter efficacement les déchets alimentaires pour les convertir en bioplastiques et en biosurfactants, avec des applications dans les cosmétiques, les produits ménagers et les produits de soins personnels.
 
Actuellement, de nombreux déchets alimentaires provenant de l’agriculture, de l’industrie alimentaire, des supermarchés, des criées et des restaurants, tels que les fruits et légumes qui ne répondent pas aux normes ou les mauvais lots des entreprises de transformation alimentaire qui ne peuvent plus être vendus, n’ont souvent pas de voie d’utilisation finale potentielle. Par conséquent, ils pourrissent sur le terrain, sont jetés ou même incinérés, ce qui entraîne des émissions de CO2 inutiles.

Valeur des déchets multipliée par 2 à 10

Le projet européen Waste2Func, lancé en juin 2021 en Belgique et financé par le BBI-JU(1), a reçu un budget de 6,7 millions d’euros pour construire une plateforme permettant de collecter efficacement ces déchets alimentaires pour les convertir en bioplastiques et en biosurfactants, avec des applications dans les cosmétiques, les produits ménagers et les produits de soins personnels.
Le projet réunit 12 partenaires de 5 pays, dont des PME, des grandes entreprises telles que Croda, Evonik et Ecover, des instituts de recherche et des associations agricoles. La plateforme permettra de réduire les émissions de CO2 d’au moins 20 %, de multiplier par 2 à 10 la valeur des déchets et de créer des emplois dans le secteur primaire et en aval en Belgique et en Europe.

« TripleW, une PME israélo-belge, et l’université de Gand, en collaboration avec l’usine pilote de Bio Base Europe, ont mis au point une technologie permettant de convertir des lots mixtes de déchets alimentaires […] en acide lactique et en biosurfactants microbiens, qui peuvent respectivement être utilisés pour la production de bioplastiques et d’applications de soins personnels et domestiques explique Sofie Lodens, coordinatrice du projet. Waste2Func construira une plateforme logistique pour collecter les déchets agricoles et alimentaires et fera la démonstration de cette technologie à grande échelle. »

Établir une plateforme logistique
 
Le premier défi est l’établissement de la plateforme logistique permettant une collecte efficace des flux de déchets alimentaires non valorisés. À cette fin, le projet développera une application web d’enregistrement des flux de déchets alimentaires à collecter par un collecteur de déchets. Un modèle économique devra être trouvé pour rendre cette collecte intéressante pour les agriculteurs. En outre, des consultations seront organisées sur la disponibilité de ces flux de déchets, tant parmi les agriculteurs que dans l’industrie (alimentaire).
Les ingrédients fonctionnels produits dans le cadre du projet seront ensuite testés et évalués dans des produits finis par les grandes entreprises membres du projet. L’objectif final est qu’ils puissent ensuite être utilisés comme éléments de base pour les bioplastiques et comme ingrédients dans les cosmétiques, les détergents biologiques et dans de nombreuses autres applications.
 
Plus d’infos : https://www.bbi.europa.eu/projects/waste2func
 
1. BBI-JU : Entreprise commune du Bio Based Industries Consortium (Bio Based Industries Consortium Joint Undertaking)
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
La gestion des déchets contribue à la protection du climat
8 juillet 2021
La gestion des déchets contribue à la protection du climat Selon une étude de Tomra, les systèmes de ressources holistiques pourraient permettre d’économiser 2,76 milliards de tonnes de CO2.
Curage et réemploi : les bonnes pratiques
25 juin 2021
Curage et réemploi : les bonnes pratiques Deux entreprises de travaux partagent leurs retours d’expériences sur des chantiers où elles ont déployé des bonnes pratiques autour de la prévention et de la gestion des déchets. Un pas de plus vers la quête du réemploi et de la valorisation des produits et matériaux. 
MyTroc Pro pour la réutilisation du matériel professionnel
22 juin 2021
MyTroc Pro pour la réutilisation du matériel professionnel MyTroc Pro propose aux grands groupes et aux acteurs publics la création et l'animation de leur plateforme en marque blanche, entièrement personnalisable (avec ou sans monnaie virtuelle), de réemploi et de mutualisation de compétences et de matériel professionnel.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola