★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneENVIRONNEMENT

Combustibles biomasse pour remplacer le charbon : lancement d’un appel a manifestation d’interets

Par Bruno Mortgat. Publié le 18 février 2022.
Combustibles biomasse pour remplacer le charbon : lancement d’un appel a manifestation d’interets
©AzwoodEnergy, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Le gouvernement a annoncé le lancement d’un appel à manifestation d’intérêts (AMI) national, pour identifier et soutenir des projets de production de pellets biomasse pour remplacer des usages du charbon.
 
Le charbon est encore parfois utilisé en France pour des chaufferies, pour l’industrie et de manière marginale pour la production d’électricité. Une des solutions pour y mettre un terme est de développer des substituts moins émetteurs de gaz à effet de serre sur l’ensemble du cycle de vie du combustible, tels que les granulés de biomasse traités thermiquement par des procédés de torréfaction ou explosion à la vapeur (black pellets). En effet, le carbone capté par la biomasse (exemple : bois) au cours du cycle de vie peut compenser les émissions générées au moment de la combustion. Or aucune filière n’a encore été mise en place à grande échelle pour assurer une disponibilité suffisante de ce type de combustible.
 
L’AMI, opéré par l’Ademe, vise à identifier des projets en phase de développement portés par des entreprises, en vue du passage à l’échelle industrielle d’usines de fabrication de granulés traités thermiquement, issus prioritairement de déchets de bois ou de la fraction ligno-cellulosique des déchets verts (résidus ligneux issus de refus de compostage), pour être utilisés dans des installations de production de chaleur ou dans des procédés industriels.
 
Chaque projet devra au minimum aboutir à la production de 80 000 tonnes de granulés par an et être réalisable à court ou moyen terme (1 à 3 ans après la réalisation des études).
 
Il s’agit également de faire émerger des synergies entre l’industrie et les collectivités en charge de la collecte du bois déchet. Les liens avec les territoires et la proximité des approvisionnements feront partie des critères prioritaires d’appréciations des projets.
 
 
Les projets doivent être proposés avant le 26 avril 2022 à 12h00. Plus d’infos
 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
7 avril 2022
SUEZ choisit Leroux&Lotz Technologies pour la centrale BioSynErgy 76 Le Groupe Suez a élaboré un projet novateur de production d'énergie renouvelable.
SUEZ choisit Leroux&Lotz Technologies pour la centrale BioSynErgy 76
10 mars 2022
La filière papier-carton publie sa feuille de route de décarbonation pour 2030 Après avoir réduit ses émissions de 45 % sur la période 2005-2015, la filière papier-carton se fixe l’objectif de les abaisser encore de 39 % d’ici 2030 par rapport à 2015.
La filière papier-carton publie sa feuille de route de décarbonation pour 2030
28 septembre 2021
Noremat présente une déchiqueteuse routière et tout-terrain Noremat exposait la DMC922, une déchiqueteuse à plaquettes automotrice rapide, peu gourmande et durable, offrant une forte capacité de production de plaquettes forestières. Un combustible destiné aux chaufferies biomasse (électriques et thermiques pour la production de chaleur et d'électricité).
Noremat présente une déchiqueteuse routière et tout-terrain
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola