ENVIRONNEMENT
TDM 2022
INSCRIVEZ-VOUS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Mortiers : Weber investit dans les matières premières de substitution

Mortiers : Weber investit dans les matières premières de substitution
Le site Weber de Sorgues va intégrer du sable recyclé issu de l'industrie des céramiques dans certaines références de ses mortiers.©Weber
Par Bruno Mortgat, le 17 février 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans le cadre de son programme "Vert et Fier", le spécialiste des mortiers industriels Weber intègre sur plusieurs sites de production l’utilisation de substituts aux ciments ou aux fines minérales issus de biomasse.

Weber Saint Gobain vise une réduction de 30 % de son empreinte CO2 d’ici 2025 et de 20 % de sa consommation de matières premières primaires. Dans cette optique, En 2021, les usines Weber de Ludres (54), Bonneuil-sur-Marne (94) et Nemours (77) ont fait le choix de substituer une partie des matières premières non renouvelables utilisées dans la fabrication de leurs produits par des cendres de biomasse issues de l’industrie locale du papier. De nombreux mortiers colles gris voient ainsi leur composition en ciment substituée à hauteur de 15 %. Dans les mortiers et bétons d’usage courant ce sont jusqu’à 30 % de fines minérales qui ont été substitués par des cendres de biomasse.

Logique territoriale

D’autres sites suivront, toujours dans une logique territoriale, car Weber, entend se fournir localement en matériaux de substitution pour que cela fasse sens. Ainsi, dès cette année, le site de Sorgues (84) va substituer 100 % du sable siliceux naturel dans certains mortiers par un sable de moulage recyclé, issu de l’industrie des céramiques, en provenance de Saint-Gobain SEPR situé à seulement quelques kilomètres de l’usine. À cet effet, les équipes Weber ont profité de l’arrêt technique de décembre pour procéder aux ajustements nécessaires se traduisant par un investissement industriel de plus de 60 000 euros. Quatre types de mortiers bénéficieront de cette nouvelle matière première recyclée, sans que cela n’impacte leurs performances optimales.
2022 verra également le site de Bonneuil-sur-Marne substituer un granulat naturel par un granulat recyclé dans le weber béton.

50 000 tonnes de CO2 évitées

« Plusieurs technologies exclusives basées sur la réduction des matières premières primaires ont été développées par notre centre de R&D depuis 2012, dans un certain nombre de produits finis, souligne Lionel Raynaud, directeur R&D de Saint-Gobain Weber France. À date, nous estimons que cela a permis d’éviter 50 000 tonnes de CO2, ce qui correspond à plus de 310 millions de km parcourus par une voiture de catégorie compacte. Ce qui revient, en comptant une moyenne de 15 000 km par an et par voiture, à retirer 21 000 voitures de la circulation pendant 1 an ! »

Weber propose ainsi un mortier colle pour pose de carrelage permettant une baisse de 50 % des émissions de CO2, 28 % de la consommation d’eau, 27 % de l’utilisation d’énergies non renouvelables et 25 % de l’épuisement des ressources naturelles par rapport à un mortier-colle de même classe de performance. De même, sa colle spéciale façade intègre 10 % de matières premières secondaires et affiche un bilan CO2  réduit de 20 %. Deux systèmes d’isolation thermique par l’extérieur biosourcés, l’un à base de liège, l’autre réalisé à partir de chutes de bois, permettent également d’économiser la ressource et de participer à la décarbonation.
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Contenu de marque
  [Machine Inside] Un mini-finisseur chez Bomag : le BF 200 C
Dernier numéro
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
N° 111
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Depuis 30 ans, CDE est animé par la vision d’un monde sans déchets. Ensemble avec ses clients, l’entreprise conçoit des solutions qui transforment les déchets en ressources.
Caroline Barth, directrice générale adjointe de Spie Batignolles Vallia
Caroline Barth, directrice générale adjointe de Spie Batignolles Vallia
Caroline Barth est nommée directrice générale adjointe de Spie Batignolles Vallia, entité spécialisée dans les aménagements paysagers et environnementaux.
REP : Ecominéro agréé par les pouvoirs publics
REP : Ecominéro agréé par les pouvoirs publics
Ecominéro, éco-organisme de la filière minérale, vient de recevoir sa notification d’agrément par le ministère de la Transition écologique.
La start-up Replace lève 4M d’euros pour le recyclage des plastiques
La start-up Replace lève 4M d’euros pour le recyclage des plastiques
La jeune start-up Replace, spécialisée dans le traitement des plastiques complexes, a annoncé sa première levée de fonds de 4 millions d’euros réalisée auprès des Business Angels Yeast, un réseau d’entrepreneurs investisseurs, du fond d’investissement ILP et du groupe AISA, son actionnaire historique.
Spie Batignolles s'installe davantage dans l'aménagement paysager
Spie Batignolles s'installe davantage dans l'aménagement paysager
Spie Batignolles Vallia prend une part majoritaire dans le capital de la société toulousaine Les Pépinières du Languedoc.
Un nouveau directeur général pour l'Environnement chez Cheval
Un nouveau directeur général pour l'Environnement chez Cheval
Le Groupe Cheval accueille Benoît Lambrey qui occupera à partir du 3 octobre 2022 le poste de directeur général délégué, aux côtés de Nicolas Meffre et Véronique Degottex.
Jarnias acquiert Acousteam et se développe dans la pollution sonore
Jarnias acquiert Acousteam et se développe dans la pollution sonore
Jarnias prend une prise de participation majoritaire dans le capital d’Acousteam, société qui propose des solutions innovantes pour lutter contre la pollution sonore. 
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Chauffeur / Chauffeuse de poids lourd
- Dessinateur / Dessinatrice en génie civil
- Chef de chantier électricité
- Dessinateur / Dessinatrice d'études du BTP
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.