Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

ENVIRONNEMENT
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Une collecte pour BioIntrant

Une collecte pour BioIntrant
L’équipe de BioIntrant devant leurs locaux à la pépinière d’entreprises innovantes de Pertuis. Crédit : BioIntrant
Par la rédaction, le 10 novembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WiSEED accompagne BioIntrant, start-up française développant des biostimulants et biopesticides, à partir de bactéries phytobénéfiques, comme alternatives potentielles aux engrais et pesticides.
 
WiSEED, plateforme leader en investissement digital, lance une collecte pour BioIntrant, société basée à Pertuis (84) et spécialisée dans l’identification et la production de bactéries phytobénéfiques destinées à la protection et la croissance des plantes. Les 300 000 euros visent à financer le développement règlementaire et industriel.
 
Essaimage du laboratoire LEMiRE (CEA, CNRS, Université Aix-Marseille), BioIntrant développe, pour le secteur agricole, des biostimulants et biopesticides à partir de bactéries rhizosphériques. Les biosolutions de BioIntrant permettent d’optimiser et de réduire l’utilisation d’intrants chimiques.

Pour identifier des bactéries d’intérêt, BioIntrant s’appuie sur une technologie de découverte unique et une plateforme bioinformatique propriétaire. Celle-ci est composée d’une collection de 3000 souches bactériennes caractérisées et séquencées, de bases de données expertes associant séquences génomiques et fonctions biologiques, ainsi que des algorithmes qui croisent les informations de cette collection et des bases de données pour identifier les bactéries les plus adaptées à chaque problématique agricole donnée.
 
A ce jour, BioIntrant a identifié plus d’une quinzaine de souches microbiennes (substances actives) qui ont été testées in vitro et in planta pour des applications de biostimulation et de biocontrôle. La société a obtenu, en janvier 2021, l’autorisation de commercialiser huit produits biostimulants en Allemagne, pour des applications en grandes cultures, cultures de spécialité et maraîchage.

Elle a également obtenu, en juin et août 2021, les autorisations de mise sur le marché (AMM) en France par l’ANSES pour deux produits biostimulants : M-Nod (AMM n°1210547) et Rhizal (AMM n°1210548), pour des applications en grandes cultures, cultures de spécialité et maraîchage. Ces produits sont en phase finale d’évaluation chez plusieurs clients et devraient être commercialisés à partir de 2022.
 
BioIntrant a fait le choix d’un modèle de production internalisée et de distribution externalisée.Les fonds levés permettront de financer l’enregistrement de biostimulants en tant que produits et de biopesticides en tant que substances actives, ainsi que la construction d’une unité industrielle.

Renaud Nalin, directeur et co-fondateur de BioIntrant estime que « Les pratiques agricoles sont aujourd’hui caractérisées par une surconsommation d’engrais et de produits phytosanitaires dans un contexte d’altération et d’épuisement des sols. A l’instar des probiotiques, chez l’homme, les bactéries de BioIntrant permettent aux agriculteurs de restaurer les équilibres biologiques au sein de leurs terres, de façon naturelle et durable. BioIntrant s’est appuyée sur 30 ans de recherche en microbiologie des sols pour mettre au point une plateforme d’identification unique de bactéries d’intérêt, beaucoup plus spécifiques et efficaces que les solutions microbiologiques existantes. Les biostimulants et biopesticides que nous développons constituent des alternatives aux intrants chimiques classiques qui représentent aujourd’hui un marché de près de 5,6 milliards d’euros. »
 
 
 
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
Découvrez les gammes de palonniers à ventouses ACIMEX pour le levage de vos charges lourdes
Dernier numéro
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
N° 109
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Aktid optimise la performance des centres de tri avec ABI
Aktid optimise la performance des centres de tri avec ABI
Aktid présentait à Pollutec le premier logiciel d’analyse et d’optimisation de la performance spécialement conçu pour les centres de tri de déchets.
Derichebourg Environnement renforce ses positions dans la collecte des déchets et la propreté urbaine
Derichebourg Environnement renforce ses positions dans la collecte des déchets et la propreté urbaine
Derichebourg Environnement annonce le renforcement de ses positions dans le domaine des services aux collectivités en remportant 9 contrats de collecte de déchets ménagers et de nettoiement urbain.
Bioéconomie : le projet Waste2Func veut collecter des déchets alimentaires pour les transformer en bioplastiques et biosurfactants
Bioéconomie : le projet Waste2Func veut collecter des déchets alimentaires pour les transformer en bioplastiques et biosurfactants
Le projet européen Waste2Func a reçu un budget de 6,7 millions d'euros pour construire une plateforme permettant de collecter les déchets alimentaires pour les convertir en bioplastiques et en biosurfactants.
10 millions de bouteilles plastique recyclées avec b:bot
10 millions de bouteilles plastique recyclées avec b:bot
Depuis le début de cette année 2021, 10 millions de bouteilles en plastique ont été collectées et recyclées grâce la startup normande GreenBig et ses machines b :bot.
Emballages : Amorce craint une démobilisation des collectivités et des élus
Emballages : Amorce craint une démobilisation des collectivités et des élus
Des changements de règles du jeu pour la filière emballages risquent de fragiliser lourdement l’organisation du service public de gestion des déchets. Les collectivités locales se sentent prises en otage, regrette l'association Amorce.
La location de palettes bois : un concept vertueux
La location de palettes bois : un concept vertueux
IPP, entité du Groupe Faber Halbertsma, l’un des plus grands producteurs et loueurs de palettes en Europe, est une entreprise familiale qui travaille dans le respect des normes de durabilité. En lien avec les systèmes de recyclage industriels, elle veille à ce que les produits et matériaux soient transportés de façon continue vers les centres de fabrication. Pendant tout ce processus, elle s’assure que les produits mis au rebut soient collectés, remis en état et recyclés. Un cycle immuable.
Un nouveau centre de tri à Nanterre
Un nouveau centre de tri à Nanterre
Le Syctom rouvre le centre de tri de Nanterre, après 18 mois de travaux. Le site est entièrement modernisé, adapté aux nouvelles consignes de tri et aux besoins du territoire qui réceptionne dorénavant les collectes sélectives d’une partie de l’Ouest parisien.
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
PRODURABLE
13 Septembre 2022
Innopolis Expo 2022
20 Septembre 2022
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
- Assistant(e) chargé(e) d'affaires BTPgénie climatique énerg.
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.