Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

ENVIRONNEMENT
★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Une collecte pour BioIntrant

Une collecte pour BioIntrant
L’équipe de BioIntrant devant leurs locaux à la pépinière d’entreprises innovantes de Pertuis. Crédit : BioIntrant
Par la rédaction, le 10 novembre 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WiSEED accompagne BioIntrant, start-up française développant des biostimulants et biopesticides, à partir de bactéries phytobénéfiques, comme alternatives potentielles aux engrais et pesticides.
 
WiSEED, plateforme leader en investissement digital, lance une collecte pour BioIntrant, société basée à Pertuis (84) et spécialisée dans l’identification et la production de bactéries phytobénéfiques destinées à la protection et la croissance des plantes. Les 300 000 euros visent à financer le développement règlementaire et industriel.
 
Essaimage du laboratoire LEMiRE (CEA, CNRS, Université Aix-Marseille), BioIntrant développe, pour le secteur agricole, des biostimulants et biopesticides à partir de bactéries rhizosphériques. Les biosolutions de BioIntrant permettent d’optimiser et de réduire l’utilisation d’intrants chimiques.

Pour identifier des bactéries d’intérêt, BioIntrant s’appuie sur une technologie de découverte unique et une plateforme bioinformatique propriétaire. Celle-ci est composée d’une collection de 3000 souches bactériennes caractérisées et séquencées, de bases de données expertes associant séquences génomiques et fonctions biologiques, ainsi que des algorithmes qui croisent les informations de cette collection et des bases de données pour identifier les bactéries les plus adaptées à chaque problématique agricole donnée.
 
A ce jour, BioIntrant a identifié plus d’une quinzaine de souches microbiennes (substances actives) qui ont été testées in vitro et in planta pour des applications de biostimulation et de biocontrôle. La société a obtenu, en janvier 2021, l’autorisation de commercialiser huit produits biostimulants en Allemagne, pour des applications en grandes cultures, cultures de spécialité et maraîchage.

Elle a également obtenu, en juin et août 2021, les autorisations de mise sur le marché (AMM) en France par l’ANSES pour deux produits biostimulants : M-Nod (AMM n°1210547) et Rhizal (AMM n°1210548), pour des applications en grandes cultures, cultures de spécialité et maraîchage. Ces produits sont en phase finale d’évaluation chez plusieurs clients et devraient être commercialisés à partir de 2022.
 
BioIntrant a fait le choix d’un modèle de production internalisée et de distribution externalisée.Les fonds levés permettront de financer l’enregistrement de biostimulants en tant que produits et de biopesticides en tant que substances actives, ainsi que la construction d’une unité industrielle.

Renaud Nalin, directeur et co-fondateur de BioIntrant estime que « Les pratiques agricoles sont aujourd’hui caractérisées par une surconsommation d’engrais et de produits phytosanitaires dans un contexte d’altération et d’épuisement des sols. A l’instar des probiotiques, chez l’homme, les bactéries de BioIntrant permettent aux agriculteurs de restaurer les équilibres biologiques au sein de leurs terres, de façon naturelle et durable. BioIntrant s’est appuyée sur 30 ans de recherche en microbiologie des sols pour mettre au point une plateforme d’identification unique de bactéries d’intérêt, beaucoup plus spécifiques et efficaces que les solutions microbiologiques existantes. Les biostimulants et biopesticides que nous développons constituent des alternatives aux intrants chimiques classiques qui représentent aujourd’hui un marché de près de 5,6 milliards d’euros. »
 
 
 
 
Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Mat Environnement
Le magazine des matériels et process. Pour les professionnels confrontés aux respects des législations.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  WC Loc développe ses services
Dernier numéro
N° 106
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Trophées Auto Recyclage : deux adhérents Federec distingués
Trophées Auto Recyclage : deux adhérents Federec distingués
Dumas Récupération et Guyot Environnement, deux entreprises adhérentes de Federec, ont été primées lors de la 10eédition des Trophées Auto Recyclage.
Garantir la pérennité de la valorisation des rebuts alimentaires avec Mavitec
Garantir la pérennité de la valorisation des rebuts alimentaires avec Mavitec
Le BioDéconditionneur Paddle Depacker de Mavitec garantit aux détenteurs et gestionnaires de biodéchets alimentaires, emballés ou en mélange, une valorisation haute performance en filières méthanisation ou compostage des soupes organiques biofertilisantes issues du traitement.
Carrefour de l'Eau 2021 : le programme
Carrefour de l'Eau 2021 : le programme
Plus de 100 conférences et 20 parcours thématiques seront proposés au Carrefour de l’Eau qui débute dans 2 jours. 100 % digitale, l’édition 2021 proposera des sujets faisant écho à l’étude d’idealCO sur les priorités des collectivités en matière de gestion de l’eau : limiter l’impact environnemental du patrimoine de l’eau ; accentuer les projets de renaturation ; et renforcer les liens avec l’usager. 
Pierre Duponchel, président de Federec Textiles
Pierre Duponchel, président de Federec Textiles
Pierre Duponchel, jusqu’alors vice-président de Federec Textiles a été élu président de la filière.
Renault Trucks : une offre électrique globale dès 2023
Renault Trucks : une offre électrique globale dès 2023
Dès 2023, une offre 100 % électrique Renault Trucks sera commercialisée pour chaque segment, distribution, construction et longue distance. 
Recyclage des métaux : Derichebourg acquiert Ecore
Recyclage des métaux : Derichebourg acquiert Ecore
Le rapprochement avait été annoncé fin 2020. Derichebourg Environnement était entré en négociations exclusives avec les actionnaires d’Ecore en vue de l’acquisition de ce dernier. L’accord vient d’être signé.
Paris s'équipe de transmissions automatiques Allison
Paris s'équipe de transmissions automatiques Allison
Allison Transmission équipe les véhicules de collecte de déchets et d'entretien des rues de la Ville de Paris. 
Tous les articles ENVIRONNEMENT
Événements
RailTech Europe 2022
8 Mars 2022
Talents For The Planet
11 Mars 2022
AUTONOMY PARIS
16 Mars 2022
+ d'événements
Emploi
- Chef de projet BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux gros oeuvre
- Assistant(e) chargé(e) d'affaires BTPgénie climatique énerg.
- Aide-maçon / Aide-maçonne
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.